-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 La salle de repos

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: La salle de repos   Ven 28 Aoû - 22:45

Ses côtes lui faisaient encore mal, ses jambes aussi et son bras encore plus. Mais le plus bizarre dans tout ça c'est qu'elle avait la certitude de n'avoir rien de brisé. Elle était encore étendue mais elle ne pensait toujours pas pouvoir marcher, pas à cause de la douleur que lui infligeaient ses jambes, mais plutôt à cause de son mal de tête et l'étourdissement qui suivait. L'infirmerie ne lui porterait rien de bon, elle déprimerait tout seule. Au fait, en parlant d'être seul, elle attendait toujours la réponse de quelqu'un!

<"J'me suis pas sauvé. Malheureusement pour toi, j'suis encore là et...">

C'était lui! Il était encore là près d'elle. Il en avait donc de la patiente! Sa phrase fut coupée par Cédrick, ils étaient donc encore au terrain. Il mentionnait l'infirmerie si je ne m'abuse! Non de non et de re non!! Elle n'allais certainement pas y aller quoi qu'ils en pensent ces deux là! Il faudrait qu'elle soit dans un coma profond pour qu'on l'oublige à passer ne serait-ce qu'une seconde! Zut que non!

<"Je sais bien qu'elle est tombée de haut. Je l'ai vu! Mais je vais pas l'obliger à se rendre chez Mme Pomfresh.">

Taya rêvait ou il venait de prendre sa déffence? Mais quel Roméo celui la! Roméo mécontent à ce qu'il parraît. Son ton avait été sec envers son frère, pourquoi agissait-il comme sa? Quoi que Cédrick avait gagné la course et pas lui... Rah c'était sa faute! Mais la prochaine fois, il gagnera!

<"Voilà ce qu'on fait Taya. Si tu n'arrives pas à marcher, nous irons à l'infirmerie. Dans le cas contraire nous irons à la salle commune.">

Bon la, samuel lui posait une belle colle. Si elle ne pouvait pas marcher c'était l'infirmerie à coup sur sinon, la salle commune. C'est là qu'elle avait vraiment envie d'être, dans ses affaires et son confort, rien de mieu. Il était temps qu'elle ouvre enfin les yeux. La gryffondarde leva les paupières une à une jusqu'à ce qu'elle aperçoive l'herbe verte. Elle remarqua que l'obscurité était maintenant présente et qu'il faisait frisquet. Son bras était maintenant moins douloureux avec le bandage que sam lui avait fait faire. Peu à peu elle se sentait on ne peut mieu. Elle avait encore ce mal de crâne mais ses jambes n'étaient plus tellement engourdies. Elle devrait être capable de se tenir debout! Sans regarder celui qui était près d'elle, elle lui prit la main et essaya de se lever. Après quelques secondes d'acharnement elle se tenait enfin sur pieds.


'' Je devrais y arriver avec ton coup de main. '' dit-elle avec un de ces sourire si chou! Quel petit minois elle faisait! xD

La rouge et or réussi avec surprise à marcher quoi qu'elle titubait d'un côté à l'autre plus qu'elle ne marchait. Avec la main de Samuel dans la sienne c'était déjà plus agréable et sur. Menfin pour l'orgueuil. Cela prit environ le triple du temps nécessaire pour ce rendre au chateau mais l'important, c'est qu'ils y étaient. Une fois à la salle commune, Taya se laissa tomber lourdement sur le sofa à trois places. Elle n'avait même pas pris la peine de monter de un, parce que son lit était en miette sur le terrain de quidditch, de deux, elle n'aurait pas la force de monter après tout ce qu'elle avait marcher et de trois, elle voulait encore de la présence de Samuel près d'elle. Elle faisait bébé mais celui-ci n'avait pas agit au contraire de ces besoin pour l'instant. Après quelques minutes de roupillon, la belle tomba dans les bras de morphée qui l'enmena loin de la douleur.


Quand elle ouvrit les yeux, Taya ne savait pas combien de temps elle avait dormit. Quelques minutes, quelques heures, une journée!? Là elle n'en savait rien mais sa l'avait plutôt aidé à se sentir mieu. Sa tête se portait bien, ses jambes ne gargouillaient plus, il n'y avait que son bras qui picotait encore. Ce n'était pas bien grave qu'elle se disait. Après quelques jours sa paserait. Au plus pire, elle passerait voir Mme Pomfresh pour des conseils uniquement, pas pour y séjourner. La gryffondarde soupira et se tourna un peu sur le côté. Elle allait maintenant souffrir de plaies de lit. xD
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 1 Sep - 14:02

Taya se montrait beaucoup plus déterminer que prévu. Ce fut avec un petit soupir résigné qu'il aidai la première année à se rendre à la salle commune. Bon , elle titubait sans arrêt. Samuel avait eu beaucoup plus l'impression de la traîner que de l'aider. Heureusement son sort agissait toujours, légèrement, mais assez pour éviter au garçon de trop forcé.
Il ne croyait pas Taya lourde, mais l'entraînement l'avait épuisé un peu. La blessée s'allongea sur un sofa et s'endormit en un rien de temps. De cette manière elle n'aurait pas mal au moins. D'un coup de baguette Sam fit approcher deux fauteuil devant le sofa ou, lui et Carl, qui les avaient suivit prirent place. Taya semblait profondément endormi et Carl affichait un air maussade au bord d'un impression de culpabilité. Il s'en voulait pour Taya? C'était ridicule.


"Change de tête bro". C'est un accident dans lequel tu n'est pas impliqué."

Il était tout de même étrange de voir son frère culpabilisé ainsi pour presque rien. Son regard restait sur Taya dont la magnifique chevelure mauve semblait prié pour un coup de peigne. Un moment se passa avant qu'il se lève enfin. près de la gryffondarde, il profita de son sommeil pour évaluer les dégâts. Bien que son bras semblait être le pire, le troisième année craignait qu'elle se soit durement fracassé la tête. Le lit en miette laissait voir une chute bien pire que Taya le disait. Pauvre fille, elle n'avait pas besoin de jouer les fier à bras.

"Carl?
Tu peux passer à l'infirmerie? Demande à l'infirmière un truc pour les os cassé et quelque chose pour les lésions au cerveau. Voie si tu trouverait pas Cedrick, je croyais qu'il reviendrait ici après le match."

Bien-sur, il n'avait donné aucun ordre. Mais il se doutait bien que Carl ne refuserait pas se qui lui assurait de rester près de la nouvelle. Taya se réveilla à peu près à se moment là.

"Tu as trop mal? tu dors depuis à peine dix minutes!?"

La douleur l'avait elle réveiller ou il avait parlé trop fort? Le sofa était inconfortable? Ils auraient dû aller à l'infirmerie finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Carl Draike
3ème année
avatar

Masculin

Messages : 15
Age : 26

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 1 Sep - 14:40

Son frère n'avait vraiment aucun jugement parfois. Il était beaucoup trop gentil. La nouvelle tenait à peine debout. Sam la portait plus qu'elle marchait. Comment avait-il pu avoir l'inconscience de la ramener ici? Rah... Carl pris place dans le fauteuil que son frère avait rapprocher l'endroit ou Taya s'était piqué une petite sieste. Tsss... l'infirmerie aurait été un parfait endroit ou dormir. Puis son frère parla enfin laissant sa phrase idiote résonner dans la tête du deuxième année.

"Je ferai bien la tête que j'veux, elle aurait du voir Mme Pomfresh... Et puis j'men fait pas pour elle mais pour Chiyo... au terrain tout à l'heure, elle s'est prit un cognard et aucun gryffondor à voulu l'aider... une fille a réagi plus vite que moi... heureusement... Mais on aurait du cesser de jouer et se rendre la bah pour évaluer son état, prendre de ses nouvelle, mais au lieu de sa... Rien... On à rien fait. Ma place dans l'équipe vaut pas les ordres de Layka... Ma capitaine, ses Chiyo. Je suis, grâce à elle dans l'équipe. Cette pourri gâter de belle soeur, j'en aie rien à faire."

Il frappa le sol avec son pied et se leva d'un bon. Sam s,en fichait. Après tout, leur vrais capitaine est mangemorte ou l'était... Carl s'en fichait, Vous-Savez-Qui avait disparu.c,était le moment opportun pour la ramener parmi eux. Mais encore là personne s'en souciait. Le deuxième année était fier, fier de détester les mangemorts, fier d'être de ceux qui au temps voulu on levés leurs baguette contre Celui-Dont-On-Ne-Dois-Pas-Prononcer-Le-Nom. D'accord, d'accord, il n'était pas avec les aurors lors de la descente au repère, mais il les soutenait mentalement Wink En ce moment, il était honteux. Autant qu'il détestait ce qu'elle était, autant espérait-il retrouver la Chiyo d,autrefois, celle souriante qui lui avait donner son poste de batteurs.. Sam était terre à terre, mais peut-être trop attaché à ses valeurs pour changer.
Il sortit péniblement de sa rancoeur intérieur quand le troisième année l'interpella


"Hein quoi?"

Avez-vous remarquez que souvent, même si on à très bien compris, on se prend à faire répété notre interlocuteur et qu'après les mots clé 'hein quoi?' on continu de parler, d'avoir le bon sujet et sur le même ton de conversation.
Voila ce qui ce passe entre les deux frère.


"L'infirmerie? Bah oui bien-sur!"

On se prend aussi à répété la phrase ou certain mots même si on à bien compris.

"j'vais prendre des anti-douleurs aussi...T'as rien oublié là?"

Carl quitta, pratiquant une marche rapide vraiment horrible. Il se pressait. N'importe qu'elle air ailleurs serait-mieux que la lourdeur entre lui et Sam
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mer 2 Sep - 22:17

La seule douleur qu'elle ressentait présentement était dans tout le long de son corps. Son manque d'activité physique lui allourdissait les muscles de ses membres. Elle entendi Samuel demander à Carl d'aller lui chercher des médicaments à l'infirmerie. De un, elle ne savait même pas que celui-ci les avaient suivi et de deux, pourquoi alait-il lui chercher des médicaments? Elle avait pourtant l'impression d'être en bon point. Bon daccord peu -etre que physiquement à la regarder elle n,allait pas tout à fait bien. Elle s'assit quand dos accoté au siège et bailla, Samuel venait de se rendre compte qu'elle était éveillé.

"Tu as trop mal? tu dors depuis à peine dix minutes!?"

Heu... vraiment? Seulement que dix toutes petites rikiki minutes s'étaient passé!? Elle avait pourtant l'impression d'avoir sommeillé pendant un heure ou deux. Le gryffondor avait surement raison, son corps était endolorie et il l'était encore autant qu'elle l'avait imaginé. Faire parvenir des anti-douleur serait la bienvenue puisque son crâne refaisait des siennes. La rouge et or ne savait pas exactement quoi faire à présent. Monter se coucher pour une bonne nuit de sommeil ou attendre que Carl revienne?


''Alors docteur, que fait-on maintenant? ''

Elle espérait pas trop en faire avec lui. Il était gentil et patient certe, mais pendant combien de temps? Allait-il se lasser d'elle? C'était des questions qui malheureusement elle ne pourrait pas y avoir de réponses. Taya se mit les jambes en 'indien' et Luna vint s'y blottir pour ronronner affectueusement.

'' Tu sais, sa fait deux fois que tu m'aides dans la même journée, j'trouve sa généreux de ta part et en même temps j'me sens idiote face à toi. Le pire c'est que j'te trouve séduisant et sa me gêne encore plus que tu t'occupe de moi comme sa! ''

Elle ne pensait pas dire sa tout haut mais c'était sortit comme sa. Elle allait s'y faire avec ce qu'il allait penser. Pour le moment elle avait le gout de fondre dans le divan et de ne plus en resortir jusqu'à ce que tout aille mieu. Malheureusement, la magie opère pas comme sa! Maintenant qu'elle lui avait dit ce qu'elle pensait elle devrait changer sa façon d'être pour être plus sur d'elle. À partir de maintenant elle ne serait plus Taya la timide mais bien Taya qui se sent bien comme elle est! Allons savoir pourquoi elle réagissait ainsi. Peu-être parce qu'il était temps d'arrêter de passer pour une idiote! C'était maintenant ou jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 3 Sep - 14:54

Il n'avait qu'à espérer que Carl revienne vite. Le gryffondor soupira, se retournant vers la première année. Elle s'était redressée, son chat l'avait rejoint. Samuel ne réagissait pas même quand Taya parla. Notre Sam n'était pas docteur, il n'avait pas la moindre idée de quoi faire. À la regarder, il savait au moins qu'elle ne soufrait d'aucun traumatisme crânio-cérébral. Elle semblait n'avoir aucune perte de mémoire, ne semblait pas paralysé et ne vomissait pas. À première vu elle n'avait pas de spasme et semblait bien respiré. Espérant que ce ne sois pas qu'une impression.

"Rescent-tu, de la nausée, mal de tête ou des étourdissements? Menfin, sa va? Tu te sens bien, hein?"

Le troisième année alla prendre place au coter de Taya, gardant une distance évidente entre eux. Il tendit une main incertain vers le minou et le caressa derrière les oreilles. Il fut content que Taya rompe le silence, mais ses mots lui résonnèrent dans la tête et il se tendit d'un coup. Il avait bien compris non? Il fixa la nouvelle, bouche bée. Ouvrant la bouche et la refermant aussitôt a plusieurs reprises. Ça lui donnait un air un peu poisson en faite... Droit au but n'était peut-être pas la meilleure solution. Bien que notre gryffondor ne soit pas à prendre au pincette, il y avait certaine limite à être direct.

"Euh... Tu sais... Euh.. Pas très grave, j'ai euh.. Rien de mieux... À faire et euh... C'est que... Sa fait plaisir. Tu ...es jolie aussi..."

Qu'est-ce qui lui arrivait? Son coeur affolé manquait des battements alors que face à la blesser il passait pour retardé.

Le prendre de cour de cette façon était un coup bas. De plus, il ne la connaissait que depuis peu. Que devait-il pensée. Elle l'intéressait, sans l'ombres d'un doute. Attirance ou amour? Il était probablement trop tôt pour le dire. Mais il y avait bien un petit quelques choses. sois à développer, sois à oublier. Des deux manières, il préférait suivre Taya que d'entreprendre lui-même quoi que se sois.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Sam 5 Sep - 19:55

"Rescent-tu, de la nausée, mal de tête ou des étourdissements? Menfin, sa va? Tu te sens bien, hein?"

Si elle se sentait bien? Bonne question. Il fallait qu'elle fasse l'évaluation complète de son corps. Sa tête, à cette instant, allait plutôt bien quoi qu'elle était confuse mais ça, on y revient un peu plus tard. Ses épaules? Elles allaient bien aussi. C'était rendu à son bras que les choses se gâtaient. Il recommencait à la faire souffrir. Ce bandage n'allait pas tenir bien longtemps. Pour ce qui est du reste de son corps, son ventre ou bien ses jambes allaient bien. Il ne restait qu'à attendre Carl revienne et qu'elle prenne quelques anti-douleurs et ensuite tout s'arrangerait et elle pourrait enfin être libre et se sentir moins piteuse.

Samuel vint s'asseoir à côté d'elle mais assez proche pour seulement caresser son chat. Elle avait fait une belle gaffe en lui avouant qu'elle le trouvait mignon mais sa avait été plus fort qu'elle. Il n'avait pas trop l'air à laise avec sa mais bon, elle ne pouvait plus changer ce qu'elle avait fait.

"Euh... Tu sais... Euh.. Pas très grave, j'ai euh.. Rien de mieux... À faire et euh... C'est que... Sa fait plaisir. Tu ...es jolie aussi..."

Rah ça c'était le comble. Pauvre idiote! Mais les garçons sont tous comme ça, dès qu'on leur parle de sentiments, ils fuient! Il ne faut pas être direct avec eux sinon ils perdent les mots, ils ne savent plus quoi dire. C'est exactement ce que Sam venait de faire. Elle avait été assez direct et précipitée mais ne pouvait plus changer ce qu'elle avait dit, seulement ce qu'elle allait dire. Il la remercia, d'une fâçon gêner bien sur, il lui dit qu'elle était jolie.

Ça c'était une bêtise de sa part, si il bagayait autant c'était qu'il voulait tout simplement être gentil avec elle, pas sincère. Ce n'était qu'amical. Elle allait s'y faire ainsi. Lui il n'avait rien derrière la tête, elle non plus en fait mais elle avait seulement été sincère. Elle ne voulait pas être en couple ou même se marier avec lui non de dieu! Elle allait arranger tout sa.


'' Écoute, laisse tomber. J'attend Carl pour les médicaments et ensuite j'vais me coucher. J'vais bien j'ai juste besoin de sommeil demain sa ira mieu. On reste ami d'accord? ''

Taya avait prise son air convainquant et sur d'elle, ce qu'elle était. Sa servait à rien d'être gêné ou peu importe c'est seulement qu'elle l'avait comprit. Elle attendait maintenant avec impatiente le retour de Carl, elle le remercierait et irait ensuite se coucher. Elle avait besoin de repos dans un endroit confortable pas sur un sofa! La rouge et or se leva et alla allumer le feu de foyer devant elle. Même si c'était encore l'été, elle aimait avoir ce genre de chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 8 Sep - 19:46

Samuel était mal à l'aise, l'air pesait lourd entre lui et Taya et pour rajouter à ça elle mit du temps avant de rompre le silence. Il était dans sa tête, la première année le trouvait mignons. Qu'est-ce que ça voulait dire. Il n'avait simplement pas réussi à exprimer clairement ce qu'il pensait. Avant qu'il n'est eu le temps de se reprendre, la phrase fatale sortit de la bouche de Taya: Laisse tomber, on reste ami... Hey me*de, s'il se serait mieux exprimé aussi. Elle avait dû croire qu'il voulait simplement lui rendre son compliment. Bon, elle avait raison, mais au fond, il était certain qu'il avait plus que ça. Mais ne voulait pas brusquer les choses. Il se rapprocha quand même et passa un bras autour des épaules de Taya, mais sans y mettre de poids. Après tout elle avait mal.

"Si tu veux aller dormir, te gêne pas. Je monterai te donner les médicaments."

Il ne bégayait plus. Ses réflexions l'avait calmé. Il devait aussi à de très gros effort. Il appuya sa tête sur le dos du divan et ferma les yeux un moment. En y repensant, il était pas mal fatigué lui aussi. La journée avait été longue, le soleil était couché à présent et il irait sûrement dormir lorsque Taya prendrait congé de lui. Il eut soudain un flash, qui ne tente rien n'a rien. Samuel releva sa main qui était sur l'épaule de la première année pour la poser dans le coup de celle-ci. Le troisième année pivota à demi sur lui-même, il se rapprocha lentement ramenant gentiment Yaya vers lui. Il'sarretat quand leur nez se frôlèrent, il n'était pas djamé... Il voulait simplement ne rien faire de déplacé. Mais l'hésitation ne dura que quelque seconde. Le gryffondor déposa un léger et cour baisé sur les lèvres de Taya. Son coeur s'était emballé, il en voulait plus, mais il se contenta de regarder la rouge et or dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mer 9 Sep - 1:32

Après sa réplique assez direct et désobligeante, Taya se senti soulager. Il n'allait pas penser qu'elle en était amoureuse dès la première journée. C'est l'effet qu'elle voulait donner. Ele n'était pas amoureuse de lui mais plutôt attirée par lui. Son regard était intense et quand il la trouchait ou juste la froler sa lui en donnait la chair de poule. C'était pas comme si elle était éperdument amoureuse. le rouge et or changea de comportement il était dison... elle n'arrivait pas à décrire comment il agissait.

"Si tu veux aller dormir, te gêne pas. Je monterai te donner les médicaments."

S'était une bonne idée parce qu'elle mourrait d'envie d'aller dormir. Avec Luna qui ronronnait à ses côtés, elle s'endormait toujours très vite. Yaya (merci sa j'avais même pas penser à mettre ce surnom lah en dehors du flood!) voulait cependant prendre encore quelques minutes de bon temps devant le feu. Cette chaleur était si bonne! L'odeur qu'émanait les bûches était des plus bonnes! Si elle n'avait pas eu ce badage au bras elle s'aurait certainement endormie là.

Sam qui était assez loin d'elle se raprocha et entoura ses épaules de son bras. Pourquoi? Pas la moindre idée mais ce qui était clair c'était surement pour etre plus confortable. La rouge était bien comme sa, elle n'allait pas se pleindre. Pour son comble, la main de celui-ci glissa jusqu'à son cou, ce qui eu pour effet de la faire frissonner. Le contact était toujours la meilleur façon de faire savoir ce qu'on voulait sauf que dans ce cas-ci, pourquoi se rapprochait-il d'elle comme sa si il ne voulait qu'être ami? Évidement c'est ce que Taya croyait dur comme fer. Pourquoi voudrait-il s'attacher à une première année tandis qu'il y avaient tant d'autres filles plus jolies et de son âge dans l'école? Peu importe, Taya ferma les yeux.

Elle s'imaginait que demain quand elle se réveillerait tout ce cauchemard serait du passé et qu'elle serait en pleine forme. Mais malheuresement il fallait seulement y rêver! Après quelques minutes, elle senti Samuel bouger.Il allait surement raviver le feu.Mais non au lieu de sa , elle sentit quelque chose la frôler elle ouvrit instantanément les yeux.Le trosième année était la nez à nez avec elle , sa faisait si romantique! Sauf que dans les conditions présente c'était difficile de savoir ce qu'il tentait de faire. Ce fût encore plus étonnant quand il lui déposa un rapide baisé sur ces lèvres tremblantes. Elle n'y aurait jamais pensée!

Taya était là , comme si elle avait gelé soudainement mais son coeur était chaud! Un sourire se dessina sur ses lèvres, elle ne savait pas comment réagir. C'était son premier baisé...C'est toujours celui que tout le monde veut se rappeler. Il ne fallait pas que sa reste ainsi.Samuel ne l'avait pas laché du regard et la gryffondarde fit ce qu'elle n'aurait jamais cru faire.Elle mit sa main gauche sur le coté droit du visage de Samuel et lui rendit son baiser. Par contre celui-la dura plusieurs secondes et était plus pationné. Elle avait ces sortes de gros papillons à l'estomac mais elle se sentait bien.

La belle ne voulait pas abuser de ses lèvres douces et de son haleine chaleureuse alors elle le relâcha lentement et regarda le plancher un instant. Elle ne savait que dire mais elle avait seulement suivi son instinct.Taya prit la main du gryffondur et la mit sur son coeur.


'' Tu entends ça? Il te dit merci"

Elle ne savait pas trop pourquoi elle avait dit ca mais elle se sentait bien. Elle lui rendit sa main en espérant qu'il la reprenne. Par contre il ne fallait pas que tout sa aille trop vite. Elle avait grandement besoin de sommeil mais elle decida quand même de rester et d'attendre Carl . Luna revint sur le sofa mais maintenant elle était entre elle et Samuel. Ça voulait dire qu'elle l'aimait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 10 Sep - 0:44

Taya lui rendit son baisé, un vrais, plus long, plus passionner. Le gryffondor s'était retenu de mettre une main dans le dos de la première année. Il avait peur de lui faire mal, ou de la casser peut-être? ^^

Samuel se sentait bien, il avait prit une chance et frappé dans le mille. Il afficha un sourire en coin lorsque leur lèvre se séparèrent. Son coeur qui s'était affolé reprenait lentement son rythme normal. Taya mit le garçon mal à l'aise en lui mettant la main sur le coeur.


{'' Tu entends ça? Il te dit merci"}

Alors ... elle n'attendait que ça? L'avoir su avant, il ne se serait pas posé autant de questions. Le rouge et or rattrapa la main de Yaya dès qu'elle l'avait relâché. Non mais elle pensait se sauver? Pas question! D'un coup de baguette Sam raviva le feu. Il croisa ses doigts entre ceux de la nouvelle et s'adossa au divan. Si elle ne serait pas dans un si mauvais état, il aurait probablement insisté pour d'autre bisou. Rah.. Chaque chose en son temps. Sam ferma les yeux et bailla bruyamment. Il n'avait aucune classe. C'est Taya qui était blessé et épuisé, mais ses lui qui baillait sans retenu. Qu'allait-il arriver maintenant? Ce baiser représentait quoi? Jusqu'où tout ça irait? Finalement il y avait toujours des questions. De plus, Taya était en première année et lui en troisième bien seulement trois ans les séparent ça pourrait facilement poser problème.

"Tu as eu.. d'autre copain avant?"

Il avait été un peu direct, mais il serait plus simple pour lui en sachant ça de savoir comment agir, C'était normal non? Le gryffondor craignait simplement d'aller trop vite ou de paraître déplacés. En plus, il devait bien meubler la conversation le temps de voir Carl arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Ven 11 Sep - 0:18

Elle aurait cru que en lui rendant son baiser il l'aurait mal prit ou sa l'aurait mit mal à l'aise mais au contraire de cela il lui sourit et cela soulagea la petite Taya. Samuel l'étonna encore plus quand il lui reprit la main pour aller y croiser ses doigts. Comment réagir à ça? Elle n'en fit pas grand chose à part se sourire à elle même. Le gryffondor s'accota dos au sofa et d'un coup de baguette raviva le feu qui était maintenant presque éteint. Elle ne savait que dire en cet instant mais il n'y avait pas besoin de mot pour combler son bonheur actuel. Ce fut Sam qui rompit le silence le premier.

"Tu as eu.. d'autre copain avant?"

Sa c'était une colle... En fait elle ne le savait même pas elle même. Il y avait déjà eu des garçons qui lui avaient plu dans le passé et des petits becs de deux secondes sans plus. Jamais quelque chose de sérieu qui vaille la peine d'être vécu.


'' Ya déjà eu des garçons à mon gout mais rien de sérieux. Rien comme ce qui vien de se passer. J'ai que 15 ans faut pas oublier.''

O__O Là elle venait complètement de se rabaisser... Rah il fallait toujours qu'elle dise quelque chose de stupide ou à son désavantage! Lui était en troisième et elle en première, sa faisait donc deux ans de différence entre eux c'était pas si énorme n'est-ce pas? Malheureusement elle ne voyait pas les inconvénients que cela pouvaient apporter. En fait, elle voulait plutôt ne pas y penser et vivre le moment présent. Si jamais il ne voulait pas d'elle, il fallait qu'elle le sache maintenant mais pour l'instant il avait l'air aux anges alors elle n'osa pas lui demander. ( avec plus de tact bien sur )

Yaya prit une chance et s'accota la tête sur l'épaule du rouge et or. Ils étaient là, comme un petit couple main dans la main mais , ce n'était pas le cas il n'en était pas un et il ne fallait pas que sa aille aussi vite. Si jamais des élèves entraient dans la pièce, ils se poseraient des questions et cela mettrait Yaya mal à l'aise. Elle lâcha avec peine la main de Samuel, se redressa et se leva devant lui.


'' Écoute, je vais aller me coucher, J'me sens assez bien pour dormir. Tu diras à Carl merci pour moi si il revient, je prendrai les médicaments demain. Alors... merci pour tout on se revoit demain. ''

(demain?) Elle l'avait dit en question pour elle même parce que elle ne savait même pas si elle allait le voir demain. Si tout sa était l'effet de l'étourdissement. La gryffondarde n'était pas trop sur d'avoir envi de monter mais il le fallait. Dans la chambre, elle remarqua que son lit était de retour. Les elfes du chateau s'en était surement occupé. Elle sortie sa couverture de ses affaires, se changea et se coucha. Il lui prit beaucoup de temps avant de s'endormir mais enfin elle réussi. La rouge et or se demandait comment allait se passer la journée de demain mais comme on dit, demain est un autre jour!
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 17 Sep - 12:16

Le gryffondor savait très bien l'âge de Taya. De plus, il n'avait jamais demandé si elle avait eu des relations sérieuses. Il voulait simplement savoir si elle avait eu d'autre copain.
Pourquoi avait-elle sentit le besoin de se justifier. De plus, maintenant, elle désirait aller dormir. Disons qu'il n'avait plus son mot à dire. Sauf que cela indiquait qu'elle le plantait là gentiment...


"Euh, oui, d'accord. Surtout dors bien. Je serai ici en cas de problème. On se voit demain."

Il la laissa monter sans rien ajouter. Samuel s'allongea de tout son long sur le divan. Avait-il fait fuir Taya? Ce baiser précipité... Elle l'avait mal prit? Il lui avait pourtant paru que non... Demain était un jour nouveau, la patience est une vertu. Et puis, elle avait dit à demain non?

Ses yeux se fermaient tout seuls alors que le gryffondor se battait pour rester éveiller jusqu'au retour de Carl. Mais il comprit rapidement que tout ç était inutile.
Paupière fermées, noir total et le sommeil le submergea en un rien de temps. Le rouge et or, involontairement fût emprisonné au pays des rêves. Dire qu'il devait apporter les médicaments à Taya au retour de son petit frère.


Désolé, je ferai plus long la prochaine fois
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Sam 26 Sep - 23:40

Ses paupières étaient lourdes. Taya était affaiblie par le sommeil c'était surement de la que venait son mal de tête. Elle se réveilla peu après s'être endormie. Elle ne trouvait pasle confort d'une bonne nuit de sommeil. La rouge et or se repassa sa journée en mémoire. son premier contact humain avec Sam qui était venu l'aider et ensuite la défier en quelque sorte et qu'elle avait accepté! Ce qui la mena à connaître Layka, Chiyo, Salie ainsi que les autres Draikes. Il y eu ensuite la course où malheureusement elle s'était cassé la figure... Mais le point positif, l'aide de Samuel. Vint ensuite le retour à la salle commune où ils avaient échangé leur premier baisé. Yaya n'y avait pas pensé tout de suite mais elle avait vraiment aimé ce premier baisé! Que le gryffondor fasse les premiers pas était tout aussi plaisant. Jamais elle n'aurait osé y aller d'elle même surtout la première journée! Par contre il lui plaisait et elle ne regrettait pas ce qui s'était passé sans pour autant dire qu'elle recommencerait demain.

Si les sentiments étaient réciproque alors la ils essairaient tout en douceur en apprenant à ce connaître mais si c'était pas le cas alors elle se ferait à cette idée puisque que sa ne faisait pas si longtemps qu'il se connaissait. Dans un sens il se connaissait seulement depuis une journée mais en y pensant bien, on aurait pu dire que sa faisait plus d'un mois! En plus elle était plus attaché à lui qu'elle ne le pensait. Rah! Trop de réflexion dans l'état ou elle est! Il fallait à présent dormir et pour de bon cette fois. Taya ferma les yeux et tomba dans un sommeil plus que profond. Cette fois, elle n'allait pas se réveiller de si tôt.

La gryffondarde fit un rêve sans images, sans prédiction. Souvent dans sa jeunesse elle avait fait des rêves prémonitoire, un phénomen assez étrange , incroyable mais effroyable à la fois. Si elle pouvait avoir un don pour voir dans l'avenir elle en serait heureuse mais malgré ça, elle n'y croyait pas. La magie avait beau exister, cela ne voulait pas dire qu'il fallait y croire. En tout cas... Quand yaya ouvrit les yeux,le soleil plongeait dans la chambre. Il devait déjà être en début d'après midi. Elle se leva et alla ouvrir la fenêtre pour prendre un peu l'air. Celui-ci était frisquet, si elle avait à sortir, elle ne devrait pas oublier d'apporter une veste.

Taya referma la fenêtre et toujours en pyjama elle descendit dans la salle commune. L'air toujours endormit, elle passa tout droit come si elle ne voyait rien autour d'elle pour aller s'asseoir sur le monosofa et regarda la braise qu'il y avait encore dans le foyer. Personne n'avait eu l'air de l'avoir éteint. La bell soupira. Qu'allait-il se passer de bon aujourd'hui? Son bras, toujours dans les bandages que Samuel lui avait fait, recommencait à faire des siennes. Il faudrait qu'elle prenne sur elle, si Carl ne revenait pas de si tôt, elle irait d'elle même à l'infirmerie.

Taya n'avait pas trop envi de passer d'autres journées de plus dans cette état. Elle voulait sortir, profiter du beau temps et tout ça, avec tous ces membres intacts et sans douleurs. La rouge et or se renfonça d'avantage dans le sofa et piqua un nouveau somme. Faut croire qu'elle avait encore besoin de sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 12 Oct - 20:51

Les nuits, bien qu'elle paraisse courte, son en réalité une éternité. Ça on le remarque seulement après avoir passé une désagréable nuit. En effet, le gryffondor n'avait cessé de se réveiller et de se retourner sur le divan toute la nuit. Malgré tout, il n'avait pu se convaincre à monter au dortoir, attendant maintenant avec impatience son petit frère à la traîne. Samuel se redressa lentement sur son lit improvisé, il frotta ses yeux cerné comme jamais auparavant et lâcha un bâillement, bouche grande ouverte tout en s'étirant avant de passer une main dans ses cheveux en bataille.

Il du faire elle-même manège à quelque reprise sans trop s'en rendre compte. Pas de doute, Sam est au ralentit au réveille. Silencieux, il se rendit ou toute personne normal. Passe le matin... Les toilettes. Puis monta au dortoir se changer. Il redescendit, chemise déboutonner. Ceinture défaite, donc pantalon qui baisse dès que remonter. On pouvait voir une partit de son boxer avec des dessins d'une émission qu'il écoutait à la télé. Bon, il avait passé le trip, Futurama, il ne la regardait plus vraiment... Mais bon, on jette pas de linge pour ça! Ce fut à ce moment qu'il remarqua Taya.. Elle était là depuis longtemps? Quoi qu'il en soit, le troisième alla s'asseoir devant elle, en indien sur le plancher.


" Bon matin jolie demoiselle!"

Il avait terminé sa phrase avec un grand sourire tout en enfilant deux bas dépareillés. Un frisson lui parcourra tout le corps et en un rien de temps les fenêtres s'étaient fermé et le feu ravivé. L'air se refroidissait, l'automne arrivait. C'est fou comme le temps passe vite. Le rouge et or fit tourner sa baguette entre ses doigts un sourire satisfait aux lèvres. Il bailla de nouveau, cette fois avec une main devant la bouche. Ne voulant pas parraitre trop grossier.

" Ce fichu Carl. Tu là vu?"

Il n'avait peut-être pas les mêmes notion du temps et du sens du mot dépêcher.. Il n'était pourtant pas du genre à traîner, quelque choses devait le retenir... Il soupira réalisant son erreur... Comme si l'infirmière lui donnerait des médicaments sans poser de questions. Il roula les yeux dans un nouveau soupire. Il avait trop sommeil pour réfléchir. Samuel resta un moment à regarder Taya, sans savoir quoi dire ou comment agir. En faite il aurait aimé savoir ce que la première année pensait. La soirée d'hier hantait son esprit à savoir s'il pourrait vivre une relation sérieuse, ou si leur bécotage n'était que l'impulsion du moment dû au hormone trop rependu des deux étudiants. Il eu envie de réessayer pour en avoir le coeur nette, mais l'halène du matin l'en dissuada.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 13 Oct - 11:24

Il faisait froid mais Taya n'osait pas ouvrir les yeux tout de suite. Elle était si bien sur son petit nuage! Elle garda les paupières clauses un bon bout. Dison qu'elle somnolait plus qu'elle n'était éveillé. Dans sa tête il y faisait chaud, le soleil y brillait de tout ses éclats. Si cela ne pouvais que durer encore quelques minutes. Vain que par la clarté qui entrait dans la salle, Yaya ouvrit les yeux. Le soleil et la chaleur dans sa tête disparu aussitôt et le vent vint chatouiller ses orteilles nus. Quand ele réussi enfin à voire clair, elle aperçue Samuel planté en face d'elle assit par terre.

'' Bonjour jolie demoiselle.''

Quelle acceuil charmant. Ce geste la surpris, il l'avait vraiment apellé ainsi? Malgré le froid qui succonbait la pièce, elle eu chaud au coeur. Il avait un de ces sourires qu'elle ne se lasserait jamais de regarder sur son visage. Ce matin elle avait droit à plus encore, sa chemise de la veille était à présent déboutonné ce qui laissait valoir son torse. La rouge et or en était presque éblouie! S'il n'avait pas fermé les fenêtres et ravivé le feu, elle s'aurait laisser tenté pour aller se fondre sur lui. Les bras enlacé autour de sa taille et sa tête contre son torse surement chaud. Mais encore là, elle aurait surement manqué de courage. Ha que c'était beau rêver! Ses songes fut vite coupé sec.

'' Ce fichu Carl. Tu l'a vu? ''

[i]Elle fut secoué par son ton de voix sec mais c'était surement pas envers elle.


'' Non, dison que je me suis endormi là tantôt je l'ai pas vu depuis la veille. T'en fais pas pour moi quelques heures de plus ne me tuerons pas! ''

Elle lui sourit et se leva pour lui donner un petit baiser sur la joue. Elle s'assit par terre en face de lui et continua à lui sourire bêtement. Le sol n'était pas froid grâce au tapis mais aussi au feu non loin d'eux. Taya avait encore les images de la veille en mémoire. S'étaient-ils vraiment embrassé? Non elle n'avait pas du tout rêver de ça. Elle se rapellait très bien son haleine chade et ses lèvres douces. Elle recommencerait bien ce petit manège mais faire les premiers pas lui glacait le sang. Pourtant, rien qu'à le regarder, son corps s'enflemmait et son coeur battait la chamade. Mais que ce passait-il?

Yaya ne pouvait pas être tombé sous le charme du gryffondor en deux jours seulement! Pourtant ses membres et son coeur disait le contraire. La rouge et or détourna le regard assez rapidement après cette réflexion. Elle ne pouvait pas lui avouer ça! Il allait s'enfuir à toutes jambes si elle mettait sa sur le feu... Non, elle allait garder ça pour elle et voir ce qui aviendra par la suite. Il ne lui prit pas longtemps avant de se lever d'un bond pour évité de croiser son regard charmeur une fois de plus.


'' T'as envi d'aller faire un tour? Dehors ou comme tu veux j'ai besoin de me dégourdir un peu les jambes''

Ça lui permettrait aussi de jaser plus. Oui là elle avait besoin de parler parce que rester planté là à se regarder droit dans les yeux la mettait encore plus mal à l'aise. Pas que cela lui plaisait pas mais plutôt que c'était gênant. Elle lui fit tout de même un autre sourire et lui tendit la main pour qu'il se lève. Dehors il faisait un temps radieu même si ce n'était pas chaud. Si il acceptait de l'accompagner, elle le laisserait choisir où il avait envie d'aller. Elle avait des images en tête mais s'abstint que sa paraîsse dans son regard. Yaya avait les yeux brillant, un sourire au lèvres et une très bonne humeur. C'était une belle journée qui s'annoncait.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mer 21 Oct - 12:23

Lentement, le gryffondor boutonna sa chemise, un bouton à la fois , il avait l'air de réfléchir à la proposition de Taya, mais, il ne s'agissait que d'une impression parce que franchement, il était trop fatigué pour mettre son cerveau à ON. Puis franchement, pas question pour lui de bouger d'ici. La loi de la paresse oblige. De plus, il semblait faire plutôt froid malgré le soleil frappant. Pas question d'aller se geler le bout du nez dehor. Il secoua donc la tête de droite à gauche à plusieurs reprise en soupirant.

" J'ai eu ma dose de plein air sur le terrain..."

Il avait marmonné plus pour lui, mais la rouge et or était bien assez près pour entendre. Il se releva, tenant son pantalon afin d'éviter qu'il tombe sur ses chevilles. Il en profita pour les attacher et pour bien boucler sa ceinture. Il monta au dortoir avant de réapparaître presque aussitôt avec une pile de bouquin, de parchemin et une plume entre les dents. Il retourna devant Taya et étala son matériel entre eu dans un énorme soupir.

"Allez, viens à coter de moi sinon tu devra lire à l'envers"

Il fit un grand sourire en tapotant à coter de lui avec sa main. Ça, c'était une excuse? A vous de voir. De toute manière , il ne prétendait pas être un as dans la subtilité et la cuise alors.... Il débutât avec les livres de soins aux créatures magiques. Bien qu'il aimait cette matière, il lui semblai trop la négliger et en oubliait que c'était un cour important. En faite, il ne savait même pas de quoi il parlait en cour présentement. Honte a lui.

"Niffleur, dragon, hyppogriffe..."

Il soupira de nouveau tout en feuilletant les chapitres.
"Bon, dis moi en quoi tu étudis... J'vais te faire réviser.. Si tu te sen en forme..."

Il ferma d'un coup sec le livre et déposa celui de défense contre les forces du mal sur les genou de la première année. Il sortit sa baguette qu'il fit tourner entre ses doigts fixant la gryffondarde d'un regard amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 27 Oct - 23:16

Samuel ne fut pas aussi réceptif à sa demande qu'elle le pensait. Il prit quand même la peine de boutonner sa chemise comme il faut. Taya ne s'aurait pas pleint si il n'y avait pas pensé haha! Ceinture bouclé, il s'esquiva l'espace d'une minute et revint les bras chargés de livres d'école ce qui l'avait obligé à mettre sa plume dans sa bouche. Le gryffondor soupira mais la belle s'exclafa devant son air.

"Allez, viens à coter de moi sinon tu devra lire à l'envers"

La rouge et or était surement la meilleure pour lire à l'envers mais elle n'en dit pas mot. Il lui faisait signe de venir s'asseoir à côté de lui et elle ne lui fit pas répéter deux fois. Elle se leva d'un bond, ce qui lui donna le tournis mais elle ignora et alla s'asseoir auprès de lui. Elle avait un grand sourire aux lèvres. Elle n'avait pas vraiment la tête à étudier mais si s'était pour être à ses côtés elle ne se pleindrait pas. Yaya s'appretait à lui demander ce à quoi ce charabia consistait mais il fut plus vite qu'elle. Il avait entamé sa lecture dans un livre des soins aux créatures magiques. Elle sourit de plus belle, c'était bien son cours préféré depuis le début des cours. Les créatures l'obnubilaient mais elle n'en connaissait pas beaucoup. sa préféré était la licorne. Le seul désaventage de cette bête était que son sang contenait une telle puissance quand on le buvait... Sinon c'était une magnifique bête et Taya les aimaient éléguantes.

"Bon, dis moi en quoi tu étudis... J'vais te faire réviser.. Si tu te sen en forme..."

En forme n'était pas le mot juste. Yaya recommencait à avoir mal à la tête et ce n'était pas très confortable. Elle fit tout de même un effort pour lui faire plaisir. La rouge et or s'attendait à ce qu'il parle des créatures mais Samuel obta plutot contre un livre de déffense contre les forces du mal qu'il déposa sur les jambes de celle-ci. Ce court n'était pas dans ses préférés elle n'y comprenait rien et elle ne savait pas maitrîser les sorts comme il le fallait. Le gryffondor lui fit tourner sa baguette d'un sens et de l'aute en la regardant d'un air plutot moqueur. Elle ne savait pas ce qu'il avait en tête mais elle espérait que ce n'était pas un face à face! D'un côté il était en troisième alors il pourrait lui apprendre quelques sorts de bae qu'on sobstinait à ne pas donner encore en classe. Il y avait la classe où se tenait le club de duel, peut-être pourraient-ils y aller. C'était sûrement le seul endroit ou il pourrait pratiquer la magie en dehors des cours.


'' Tu sais, c'est le cours qui me donne le plus de difficulté tu pourrais m'aider si t'as envie sa pourrait être marrant. ''

Elle ria et lui donna un coup de coude amicale. Les relations commencaient toujours par de l'amitié alors ils devaient déjà commencer à quelque part non? Mais d'abord elle devait trouver un moyen de soulager ses mots de tête et parti comme c'est là, Carl n'était pas prêt de revenir. La rouge et or soupira, elle devra y aller d'elle même.Elle redoutait d'y mettre les pieds mais elle n'avait guère le choix si elle voulait guérir un de ces jours! Elle se leva et regarda Sam avant de quitter les lieux.

'' Écoute j'en ai pour dix minutes promis! Attend moi ici si tu veux. ''

Elle n'attendit pas de réponse et prit le chemin de l'infirmerie. Sur place elle hésita avant d'entrer. Elle entendait des voix d'au moins deux ou trois personnes. Taya entra discrètement pour que personne ne la voit. Elle remarqua que Carl était là mais il avait l'air préoccupé avec Chiyo et les autres qu'elle ne connaissaient pas. Elle passa loin d'eux pour aller rejoindre M.Pomfresh.

'' Bonjour madame j'aurais besoin de quelque chose pour le mal de tête ainsi que pour ça. ''

Yaya lui montra son bras toujours enveloppé.

''Nom d'une glace à la vanille que vous êtes-il arrivé? Je vais vous arranger sa en moins de deux.''

La gryffondarde ferma les yeux aussitôt quand celle-ci pointa sa baguette sur son bras. Elle ne sentait rien venir alors elle les réouvrient. IL n'y avait plus rien! Son bras était n'avait plus de bandage et elle pouvait même le bouger librement! Quand on parlait de magie on ne rigolait pas!

'' La prochaine fois venez me voire directement il aurait pu y avoir plus de dégat que ça et sa aurait pu être douloureux à arranger alors faite gaffe jeune innocente. ''

Taya la remercia aimablement avant de repartir avec un immense sourire au visage. Elle se sentait déjà beaucoup mieu en pouvant bouger son bras même si celui-ci était encore engourdit. Pour ce qui était de son mal de tête, il avait l'air de diminuer peu à peu. La belle retourna à la salle commune pour y rejoindre Sam. Quand elle le vit, elle sourit de plus belle en lui montrant son bras.


'' Regarde ça j'y crois pas! J'ai croiser Carl mais il avait l'air occuper alors j'ai prit l'initiative. Mais bon l'important c'est que je vais mieu! ''

Elle parlait avec un tel entrain qu'elle s'en était essouflé. Elle repris sa respiration et retrouva sa place dans lemonosofa en face de Samuel.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 5 Nov - 14:51

La défense contre les forces du mal était vraiment nice comme matière. On reconnaît bien les premières année quand ils disent qu'ils sont nuls avant d'avoir essayé. Un peu de pratique et le tour est joué. Taya le laissa seul. Il en profita pour empiler tous les livres sur une table. Puis chercha dans les premières pages des sorts simples. Comme elle l'avait dit, la première année revint rapidement l'air plus en forme que jamais. Se sentant l'âme du professeur et n'ayant guère envie de rester assis, il montra le livre à Yaya, il l'ouvrit devant elle gardant en équilibre sur un bras et tournant les pages de son autre main. Il passa volontairement les chapitres faciles, tous les sorts que lui avait appris avant même d'entrer au château l'ennuyait. Puis il cessa de tourner les pages, pointant de son index un sort.

" Sortilège d'illusion"

Il rapprocha le livre de son nez et se mit à lire tel un professeur en faisant les cent pas.

" Simulacrum piritum... Sortilège peut utilisé, mais fort utile, Permet au sorcier de faire apparaître l'illusion souhaiter à son ennemi.
Seul la personne touchée peut voir. Plus la puissance du sorcier est grande plus l'illusion semble réelle. Pouvant aller jusqu'à enfermer l'ennemi dans une illusion lui semblant aussi réelle que tout le reste!"


Samuel soupira, il relu le texte plusieurs fouis, bougeant sa baguette en chuchotant. Il finit par déposer le livre sans le fermer.

" Je te mentirai pas,j 'ai jamais utilisé se sort, par compte je crois pouvoir le faire. J'espère que t'es partante parce que je changerai pas d'idée"

Il revira sa baguette contre lui, respira à fond puis prononça la formule. Il ne fut pas surpris quand rien ne se produit, de un parce qu'il l'essayait pour la première fois et de deux parce qu'il doutait pouvoir lui-même se plonger dans une illusion.. il s'approcha de Taya et pointa sa baguette sur elle. Un faible sourire aux lèvres. Elle serait probablement contre... Mais, il devrait se servir d'elle pour y arriver avant de lui montrer. Il se sentit coupable en pensant qu'il ne lui laisserait pas le choix.

" Tiens toi prête...... Un essais devrait me suffire.

-Simulacrum Spiritum."


Il s'était donné à fond, imaginant Yaya comme une véritable adversaire. Il n'avait pas retenu sa puissance, le sort, plutôt en filet bleuâtre opaque alla s'abattre sur la rouge et or. Mais de lui-même, il rompit le sort sans savoir s'il avait fonctionné. Un détail lui manquait. Il se pencha sur le livre et tourna la page

" L'illusion reflète ce que vous désirez faire voir. Pour un sorcier de classe normal, l'illusion sera basée sur l'impulsion du moment ne donnant à son manieur aucun contrôle sur les images projetés."

* Exemple... Un sentiment de colère laissera voir à votre ennemi une illusion horrible autant que la haine ou l'inverse avec la joie...*

La poisse. Son seul sentiment était la détermination, quelle sorte d'image pouvait bien projeter ce sentiment. Il serait égoïste de s'entraîner sur Taya sans se soucier de squ'elle pouvait bien voir. Parce que même s'il s'agit que d'illusion...

Peut-importe, il ne voulait pas prendre de chance. Dans ses cas là il préférait s'entraîner avec ses frères.


"Tu ... Tu vas commencer. Pointe ta baguette sur moi, surtout n'hésite pas. Ça demande pas mal d'énergie, alors ne te surprend pas si tu fatigues rapidement. Un seul essais ma donnée l'impression d'être resté une semaine entière réveillée. Vu notre niveau, on peu pas contrôler l'illusion, mais ne te souci pas de moi. Jette ce sort avec tout sque tu as."

Il se para, fixa la première année et attendit. Peut-être avait-il visé trop haut avec se sort... Mais il était près à assumer. Quelque question lui trottait dans la tête mais le livre n'en faisait aucune allusion. Les illusions pouvait-elle toucher les personne? Il s'était lancé en terre complètement inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Dim 8 Nov - 1:35

Taya regarda Samuel avec de grand yeu en espérant que celui-ci fasse quelque chose de plus constructif que de rester assi par terre. Après un moment il se leva avec un livre contre les forces du mal et se mit à lire attentivement. Il avait l'air telement concentré que s'en était presque drôle à voir.

" Je te mentirai pas,j 'ai jamais utilisé se sort, par compte je crois pouvoir le faire. J'espère que t'es partante parce que je changerai pas d'idée"


* C'est quoi je suis son jou-jou? * O_O

Non mais c'est pas vrai! Elle voulait bien apprendre quelques sorts mais pas faire son cobaï pour un sort qu'il n'a jamais fait! En plus il ne lui laissait même pas le choix... Bon ben quand il faut il faut. Vu qu'elle n'a pas assez de cran pour lui dire qu'elle ne veux pas, elle le laissa faire. Il formula sa formule une fois, ça ne fontionna pas. OUff! Mais elle ravala ses paroles parce que le gryffondor ne lacha pas prise.

" Tiens toi prête...... Un essais devrait me suffire.

Bon tien comme si elle avait le choix! Aussitôt la formule lancé, Yaya se mit sur ses gardes puisqu'elle ne savait pas à quoi s'attendre. Un filet bleuâtre sorti de la baguette de son coéquipié avant de se transformer en un énorme chevalier hormé de sa monture qui fonça droit sur elle. La rouge et or poussa un cri d'effroie avant de se bloquer le visage de ses deux bras. Rien ne vînt vers elle alors elle dégagea son visage pour constater que le sortilège avait été rompu. Non mais on s'attend pas à cela à tous les jours! Elle dû avoir l'air du vrai idiote encore une fois..surtout qu'il ne sait même pas ce qu'elle à bien pu voir. Son coeur comencait à reprendre son poul normal quand il lui expliqua ce qu'il avait en tête.

"Tu ... Tu vas commencer. Pointe ta baguette sur moi, surtout n'hésite pas. Ça demande pas mal d'énergie, alors ne te surprend pas si tu fatigues rapidement. Un seul essais ma donnée l'impression d'être resté une semaine entière réveillée. Vu notre niveau, on peu pas contrôler l'illusion, mais ne te souci pas de moi. Jette ce sort avec tout sque tu as."

Il avait l'air vraiment déterminé à faire fonctionner ce sort. Taya ne savait pas que faire elle ne voulait pas passer pour idiote une mainte fois encore. Elle avait réussi à avoir peur d'une illusion alors qui sais ce qu'elle pourrait encore faire!


'' Je pense pas être capable de le faire et puis j'ai pas la force nécessaire j'en suis sur''

Elle n'était qu'en première. Sur les peu de sorts qu'elle connaissaient, elle ne savait qu'en maîtriser un ou deux. Par exemple ''ACCIO'' était un des sorts qu'elle perfectionnait. Le '' wingardium leviosa'' était aussi un sort qu'elle savait faire par contre elle ne pouvait que faire léviter les petits objets seulement.

'' Tu crois pas que je devrais contrôler des petits sorts avant de faire ceux que je connaît pas?''

Pauvre Taya, elle avait l'air si vulnérable, si fragile. Elle ne voulait pas parraître ainsi mais c'était un peu ce qu'elle était au fond d'elle. Mais bon elle peut toujours essayer sa ne tuera personne une illusion...

'' Menfin, j'peux toujours essayer..''

Elle monta en courant les marches pour aller chercher sa baguettes dans la chambre des filles et à son retour, elle se planta en face de Sam et le regarda droit dans les yeux. Elle pointa sa baguette à quelque centimètre de lui et formula:

'' SIMULACRUM SPIRITUM ''

Comme toute attente, rien ne se produisit. Mais elle ne lacha pas prise pour autant. Elle réassaya encore et encore, sans succès. Au sixième coups, un filet bleuâtre sorti de sa baguette ce qui la projeta par terre. Il se dissipa aussitôt.

'' Tu vois! Je savais que j'y arriverais pas! ''

Cela lui avait assené un de ces coups! Elle eu mal dans les jambes alors elle décida de rester par terre un moment, Rah... c'était pas sa chance.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 9 Nov - 17:08

"Je vais t'expliquer quelques choses... Si ensuite tu veux vraiment passer à des sorts plus simple alors je ne m'obstinerai plus." Machinalement sa baguette tournait entre ses doigts.

" Plus tu apprendras des sorts compliqués, plus les faciles vont venir facilement. Tu gagnes du temps. Si tu dois combattre un ennemi, ce sont pas les sorts de premières années minables que les profs nous apprennent qui te sauveront la vie... Tes pas idiote, tu sais quel temps sombre ses abattu sur le château. Quand les aurors ont vaincu Tu-Sais-Qui... Les mangemorts vont tout contrôler si on ne sait pas s'imposer!"

Il avait terminé sur un ton haineux, mais pas contre Taya... Juste le mot mangemort lui sifflait à l'oreille comme un crissement d'ongle sur un tableau. Le gryffondor se para, Yaya lança le sort, elle faisait preuve d'une bonne assurance... Mais rien ne se passa. Sam contourna la première année. Il s'arrêtât derrière elle, joignit sa baguette à celle de la première année en lui prenant la main. Il tendit le bas et celui de Taya par la même occasion et tourna les deux baguettes vers un miroir. Il n'était pas certain, mais il croyait que ça pourrait marcher.

" Je crois qu'en visant le miroir, on pourra se renvoyer le sort. Si on combine nos force, on y arrivera plus facilement. Tu parviens à lancer le sort il te manque seulement de puissance! On va y remédier."

Il était très près d'elle, le rouge lui monta légèrement aux jouee et il détourna la tête le temps que sa passe. C'était sérieux là, il n'avait pas le temps pour ça! Samuel prit une grande respiration.

" J'ai réussi tout à l'heure hein?"

Comme il était concentré, il ne l'avait pas entendu crier, mais il avait le sentiment que ça avait fonctionné.

" On reprend de la même manière. Attention nous serons les deux pris dans l'illusion. Mais si l'un de nous lâche, j'imagine que qu'il se retrouvera seul piégé dans l'illusion de l'autre.. alors tiens le coup."

Le gryffondor bougea les deux baguettes et prononça la formule. Le sort projeté par les deux baguettes frappa le miroir avec violence avant de se rabattre sur eux.

Cette fois, il le savait, sa fonctionnait. Il voulait sortir de là... Sauf qu'il avait oublié une chose... Il était piégé.

Une immense foret les entourait, il prit une respiration profonde sachant que rien de tout ça était réel. Il faisait sombre. Il pouvait entendre au loin le hurlement des loups, Le vent qui soufflait à un rythme régulier brassant les feuilles le fit frissonner. Tout ceci semblait si réel. Il sursauta alors qu'un écureuil lui frôla la jambe.


"Yaya, fait gaffe, ils peuvent nous toucher."

Comment allait-il se sortir de là? Sa dernière option consistait à attendre qu'ils soient vidés de leur énergie afin de se sortir de tout ça. Autour d'eux, des silhouettes sombres s'approchèrent.

Oh non, s'il pouvait vraiment être blessé alors, ils étaient dans de beaux draps.
Les deux élèves étaient entourés de mangemort. Le troisième année avait visée trop haut... Il le compris seulement à ce moment-là.


" Que vois-tu? Taya! Dit moi ce que tu vois."

Il devait s'assurer qu'ils étaient ensemble, sinon, comment l'aider? Il n'avait pas peur des mangemorts, il les détestait et pourtant son coeur battait a tout rompre lorsqu'ils levèrent leurs baguettes, Sam attira Taya contre lui, l'entourant de ses bras et se servant de son propre corps comme bouclier. Il leva sa baguette au-dessus de sa tête en hurlant

"PSUKHÉPROTEG"

Une sorte d'aura bleu protecteur les entoura, les premiers sort furent aisément bloquer par le bouclier. Les autres frappèrent le garçon avec force, son étreinte relâcha un peu La première année. Il avait un genou au sol, il se maintenait en équilibre avec son poing alors que son autre bras serra son amie avec force. Il haleta, le visage déformé par la douleur. Il ne pouvait même pas dire de quel sort il s'agissait. C'est bien a ça que servent les informulé. Encore ce n'était que chance qu'aucun de leurs ennemis est lancé des impardonnable.

"FINITE! FINITE INCANTATEM! Rah ça donne rien. Je, je vais faire une ouverture devant, on doit sortir de ce cercle.

Il se releva, pris un mangemort au hasard et pointa sa baguette sur lui. Il était responsable de tout ce qui se passait. C'était à lui de trouver des solutions.

"Taya...Cour!
EXPELIARMUS, VERTIGINUM, STUPÉFIX"
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 16 Nov - 3:52

Assise par terre elle n'était pas vraiment à l'aise. Taya voulut se relever mais comme de fait, Samuel fut plus vite qu'elle. Il se placa derrière et lui prit la main ou elle tenait sa baguette. Elle en profita pour se relever en même temps. Ils étaient là, collé l'un contre l'autre s'apprêtant à lancer un sort, pourtant, si on regarde la scène sans son histoire on pourrait penser tout autre chose. La première année oublia complètement son mal de jambes. Elle était là, collé contre lui, elle pouvait sentir son souffle dans son cou et son corps tendu collé au sien. Mais malheureusement ce n'était pas le moment de jouer à ca. Dans un autre contexte sa aurait été parfait mais la elle devait se concentrer pour lui prouver qu'elle pouvais y arriver. Oui elle l'admettait, elle était trouillarde mais ce coup-ci elle se promettait d'être plus forte et courageuse.

'' Oui t'as réussi tout à l'heure, t'as fait fort!''

Il n'avait pas eu l'air d'avoir remarquer sa réaction alors elle n'en dit pas plus. Taya tourna la tête pour écouter attentivement ce qu'ils s'apprêtaient à faire et elle croisa son regard en même temps. Son coeur fit un tour dans sa poitrine. Quand il sagissait de garçons, la chose la plus intimidante pour elle était bel et bien le regard de l'autre. Elle en était tout simplement extra sensible. Mais ce coup-ci, ce fut le troisième année qui détourna le regard le premier. Elle cru même aperçevoir des rougeurs sur son visage. Yaya sourit mais reprit aussitôt son sérieu. Cette fois, ils y allaient à deux et face au miroir alors les deux seraient emporter dans la même illusion. Enfin, elle espérait se retrouver dans la même que lui sinon elle serait vraiment malprise. Quand le sort fut lancer, la première année sut tout de suite qu'il avait fonctionné.

De grand arbres se formaient autour d'eux. Bien qu'elle n'eut jamais pénétré la forêt interdite, cela lui ressemblait beaucoup. Il faisait noir et elle ne voyait pas grand chose à travers les épaix feuillages. On entendait beaucoup de son étrange et cela effrayait la nouvelle. Samuel tressaillit à côté d'elle se qui la fit sursauter à son tour. Les animaux pouvait donc les touchers ce qui voulait dire que n'importe quoi pouvaient les atteindre... Elle ne se sentait pas très rassuré tout d'un coup! Le fait que le gryffondor parraissait sur ses gardes et anxieu n'aidait pas la chose. Ses yeux se faisaient aller d'un côté à l'autre avec une telle rapidité qu'on aurait cru qu'il voyait qulque chose qui les entourait. Pourtant, Yaya ne distinguait rien du tout dans la prénombre. Elle ne voyait que lui et la forêt. Cela commencait à l'inquiété sérieusement.


'' Je voie seulement que toi et la forêt! Sauf que j'ai pas l'impression d'être seul...''

Dans quoi c'était-ils embarquer?! Elle savait qu'elle n'aurait pas dû accepter mais comment aurait-elle pu dire non...Aucune chance! Alors elle n'avait pas le choix, elle ferma les yeux un moment et les réouvrient avec l'idée en tête qu'elle était forte et que rien n'allait l'arrêter. Sam serra son étreinte autour d'elle et déjà comme ça elle se sentais d'avantage d'attaque, c'était plus sécurisant d'ailleur. La gryffondarde ne vit rien venir quand son protecteur lanca un bouclier. C'était à partir de se moment que tout commenca réellement. Le rouge et or les protègeaient des sorts lancé d'autrui et ce fut à cet instant qu'elle les vit. Les mangemorts s'approchaient par deux et plusieurs fesseaux lumineux sortait de leur baguette pour atteindre le bouclier. Samuel tenait avec force mais il n'allait pas résister longtemps avec tous ces ennemies. La belle voulait bien l'aider mais comment? Elle ne connaissait pas grand sort pour se déffendre et il n'avait pas l'air de vouloir la laisser aller puisqu'il la resserra encore avec force.

'' Comment allons-nous sortir de là!?''

C'était plutôt une question d'inquiétude que de frayeur. Le combattant fit preuve de courage encore une fois, se releva et lanca des sorts au hasard. Taya ne savait pas si elle devait l'écouter. Elle n'avait pas envi de se séparer de lui pendant qu'il se déffendait du mieu qu'il pouvait. Elle prit quand même son courage à deux mains et essaya de faire comme lui.

'' STUPÉFIX, STUPÉFIX, STUPÉFIX ''

Taya piqua une course vers la gauche en essayant de lancer des stupéfix à ses assaillants. Après mainte tentatives, un rayon rouge s'échappa de sa baguette sous son plus grand étonnement. Surprise, elle gela sur place mais ne resta pas ainsi bien longtemps. Son rayon avait attiré les mangemorts et quelques un se mit à s'approcher. Malgré la peur qu'elle sentait se former en elle, elle continua de courrir entre les branches en lancant continuellement le même sort. Elle réussi à en toucher deux qui se figea au contact du rayon. Elle s'arrêta de courrir pour voir ce qui l'attendait. D'autre mangemorts venaient vers elle et elle voyait Sam au loin se protéger comme il le pouvait. Yaya allait essayer d'aller le rejoindre. Reprenant force, elle se remit à courrir vers sa direction.

'' Sam! Je fais de mon mieu mais aide moi j'vais pas tenir bien longtemps! ''

Les capes noirs la suivait de partout et tous lancaient des sorts vers elle. Jusqu'à maintenant, elle les avaient tous esquivés mais pendant combien de temps encore serait-elle capable de se déffendre? C'était une question dont malheureusement elle n'avait pas de réponses. Elle comptait bien sur sur l'aide de Samuel sauf que lui même avait l'air assez préoccupé pour garder ses propres arrières. La rouge et or repartit de plus belle, on aurait dit qu'elle était en train de se faire encercler. Ça, c'était vraiment mauvais signe! Taya essaya malgré tout d'aller rejoindre son point de départ et en même temps aller faire équipe avec son protecteur. À deux c'était toujours plus facile. Elle foncait tête première à travers les arbres faisant tout pour ne pas trébucher dans les racines. Elle approchait de plus en plus en zigzaguant.

Au moment ou elle croyait être arrivé, un stupéfix vint toucher le gros tronc à côté d'elle se qui fit éclater des tas de morceaux d'écorces. La belle fut éccorcher de presque partout. Son corps était maintenant parsemé d'égratignure mais heureusement elle ne fut pas blessé gravement et son bras tenant sa baguette fermement était intact. Il ne restait que quelques mètres avant de réussir à rejoindre son '' partenaire de jeu '' . Au moment de repartir en trombe, Yaya s'enfargea dans je ne sais quoi et se retrouva face au sol. Comme de fait, le mangemort qui l'avait manqué de peu était maintenant tout près d'elle... Il fallait qu'elle pense vite pour se sauver cette fois-ci! Elle ferma les yeux, se concentra de toutes ses forces et lanca sans attendre:


'' EXPELIAMUS! ''

La baguette de son attaquant fut propulsé à des mètres de lui! Elle avait réussi du premier coup! Yaya ne se réjouit pas trop vite parce que même sans baguette ces être malveillant savait tout de même attaquer. La première année se releva assez vite merci et lui assena un stupéfix en plein visage! Elle fit demi tour et alla à l'encontre de Sam. Cette fois s'en était assez, allait-elle y arriver une bonne fois pour toute!? Heureusement elle fut à ses côtés en moins de deux. Elle constata qu'il s'était bien débrouillé, la plupart de ses stupéfiz avaient atteint leurs cibles. Maintenant il était temps que cela cesse. Taya figea son regard, comme si elle partait pour la guerre. Ses yeux étaient pleins de rage, elle était déterminé à sortir de là. Elle avanca lentement, saisi la main de Samuel et la glissa dans la sienne. Elle ne se soucia même pas de la réaction qu'il pouvait vien avoir.

'' Bon sa suffit! Il est temps d'en finir j'en ai assez! Cette fois on fait sa ensemble tu me suis? ''

Taya avait un air convaincquant, rien à voir avec sa crainte plus tôt. Elle lui serra la main, mit sa baguette en front et avanca vers les dixaines de mangemorts qu'ils y avaient encore devant eux. Un illusion ne dure pas éternellement non? Ils finiraient bien par sortir de là! Pour l'instant elle avancait telle une guerrière prête au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mer 25 Nov - 16:53

Un bon point, ils étaient ensemble. Le gryffondor s'épuisait, c'est exactement ce qu'il souhaitait. S'il s'épuisait l'illusion serait coupé pour Taya et il se retrouverait seul. De plus, il avait l'impression que plus il paniquait plus les mangemorts redoublaient de force. Il fut légèrement soulagé en voyant Taya partir en jetant des stupéfix plutôt efficace. Elle semblait prendre de l'avance et pourtant... Il la vit faire demi tour.

Mais qu'est-ce qu'elle faisait? Il se figea quand elle trébucha, sans réfléchir il tourna sa baguette vers le mangemort près d'elle. Quel inconscience! Il n'eut même pas le temps de lancer un sort qu'une entaille lui déchira l'épaule. Il devait surveiller ses arrières ou il finirait coupé en pièce. De plus, la première année s'en sortait bien. Quand elle arriva près de lui, il mourrait d'envis de la gifler. Petite sotte, c'est pas un jeu. Il fut presque choqué en entendant sa phrase. Comme s'il allait la laisser seul... Bien sûr qu'il suivrait! Instinctivement, Sam serra plus fort la main de Taya, comme s'il avait peur de la perdre. Il fixa les mangemorts, pointa sa baguette sur eux...


"Simulacrum spiritum"

Une illusion piégé dans une illusion... Sa manoeuvre avait été risqué, mais le sort s'abattit sur la majorité des mangemorts et ceux-ci disparurent. À bout de force, souhaitant faire plus ample connaissance avec ses oreillers, il leva péniblement sa baguette contre les trois asseyant restant. Voilà qui aurait été beaucoup plus facile s'il n'aurait pas été aussi fatigué.

" Petrificus totalus! Expelliarmus! Stupéfix!"

Il ne vit pas s'il avait atteint ses cibles. Lentement ses doigts lâchèrent la rouge et or et il s'effondra sur la terre humide de la foret. Une bonne ou une mauvaise chose? Taya devrait être libéré de l'illusion, lui restait coincé, a moins que sa partenaire lève le sort de l'extérieur. Il n'avait qu'à espérer qu'elle comprenne... Elle n'aurait qu'à lever sa baguette. Maintenant il ne pouvait plus rien, son corps était partiellement mutilé, du sang s'écoulait des blessures depuis un bon moment. Il était si faible que même sa volonté n'obéissait plus. Il voulait rester là, attendre tranquillement que tout s'arrête... Se laisser aller, ça semblait si simple comme solution.

*Réveille baka! Lève toi! DEBOUT!*

Tiens, sa conscience n'était pas d'accors... Si seulement la conscience pouvait avoir tort parfois. Samuel tenta de se relever, il finit par s'asseoir, mais il ne voyait rien. Son esprit était embrouillé, très embrouiller. À tâtons, il prit sa baguette et la tourna vers son épaule ou se trouvait sa blessure la plus sévère.

"Eruskeï"

Il avait vraiment perdu beaucoup de sang, il le savait, il se sentait blêmir. Mais le sort, le foutu sort, il ne fonctionnerait pas. Bon, il ne lavait jamais pratiquer, mais il en connaissait les effets. Il se prit la tête dans les mains, il n'arrivait plus à rien.

"Je..."

Il se sentait seul d'un coup, il avait toujours pu compter sur sa famille, mais maintenant il devait faire face seul à tout ça... Si seulement, si seulement il ne s'était pas autant entêté. Taya.. ou était -elle. Ou...

* Arrête tes connerie! Tes entouré de monstre humain!*

L'illusion jeter au mangemort c'était levé. Ils étaient de retour... Il devait, il fallait qu'il se battre. Il leva sa baguette, lança les sorts habituels, mais rien, rien ne se produisit. Il se releva l'adrénaline s'était emparé de lui. Maintenant que faire?
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 26

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 7 Déc - 2:34

Petit élève minable... Gryffondor incapable... Il n'était même pas capable de se forcer pour un simple entraînement. Ils jouaient à des jeux dangereux, se blessait... Cette foutu course. Ça avait tout gâché. D'un coup de pied, elle ouvrit la porte de sa salle commune dans un vacarme épouvantable tout en bougonnant pour elle même. Parce que Layka est parfaite, rien n'était de sa faute. Elle se fit un point d'honneur en entrant à ignorer ses deux camarade. Elle passa tête haute à coter des autres sans même se rendre compte qu'eux n'avaient pas besoin de faire semblant de l'ignorer. La troisième année se précipita à une fenêtre qu'elle ouvrit d'un coup sec, savourant l'air glacial qui s'engouffra dans la pièce.

Elle bougea ensuite sa baguette pour faire en sorte d'emplir la pièce de musique, sans même se soucier du son. Rien de mieux pour se calmer. Même après avoir passé la nuit dehors à s'entraîner elle semblait en pleine forme. La rouge et or se décida enfin à regarder le futur couple. Ses yeux sévèrent se posant sur eux avec insistance. Ils semblaient ailleurs et pour couronner, des blessures marquaient leur corps. Layka se leva d'un bon, attrapa les élèves par une épaule et les secoua avec force. Pour bien sûr aucun résultat. Bah ça, C'est le comble, après le terrain de quidditch maintenant, ils étaient ?malade? C'était une blague?


"Bon vous deux! Maintenant sa suffit! Cesse tes bêtises Samuel!"

Son habituel ton autoritaire accompagnait son ordre, même si un léger doute l'avait traversé. Elle finit par mettre la main sur le livre... Quel entraînement réussi. Elle retourna une page avant et commença à lire tout le chapitre sur le sort d'illusion.

* Ce sort demande une bonne maîtrise magique

Ouah ...Bah c'est sûrement pas Sam qui a réussi ça! Emprisonne dans l'illusion la personne touchée
Qui a lancé le sort s'ils sont les deux dedans?
Fatigue rapidement les utilisateurs. Merveilleux, quel génie!

Contre sort

Bah enfin un paragraphe utile.
Se libérer d'une illusion de l'intérieur est presque impossible. Merveilleux! Utilisez le sortilège de désillusion pour tout arrêter, pour celui qui à lancé le sort, il suffit de lever sa baguette. Et se sort... De quoi il s'agit-il?*


" BINGO! Libératum!"

Se semblait presque trop facile. Elle tenta quand même le coup, ça semblait rien donner. Ah oui bien sûr... Même miss parfaite doit s'échauffer un peu. Elle marmonna plusieurs fois le sort faisant bouger la baguette dans le vide. Rah!

*Pas moyen de se concentrer avec tout se boucan*

La musique cessa nette alors qu'elle commençait à pogner les nerfs.. Et puis to bad qu'ils restent là...

Mais nah, elle n'est pas si cruel. Mais elle passerait un savon aux deux élèves compter là-dessus!


"Libératum!"

Ça avait fonctionné.. Bien sur! Elle allait se précipiter sur le garçons pour le réprimander... En hurlant un peu... Mais Layka s'arrêta nette, il était beaucoup plus blessé qu'elle l'aurait cru. L'état de Taya semblait nickel à coter de lui. Du sang s'écoulait d'une énorme et profonde entaille sur son épaule. La troisième année eu un haut le coeur en blêmissant presque autant que son beau-frère.

"Bon sang. Tout ça n'as aucun sens! Samuel, tu m'entends?"

Elle pointa sa baguette sur son ami, réfléchies quelque instant, se remémorant les sorts qu'elle avait appris dans son ancienne école. École qui franchement avant d'être envahi par les mangemorts valait beaucoup mieux que celle-ci. Bien qu'il ne s'agisse que d'une simple question de temps avant que cette école ferme aussi.

"Eruskei"

Un filet jaunâtre entoura l'épaule de Samuel et les autres petites coupures. Ce sort servait à régénéré le sang et fermé de petite blessure. Ce n'était pas le sort parfait, mais il fonctionnait. Elle tira un des coussins du divan qu'elle glissa sous la tête du blesser puis alla se pointé nez a nez avec Taya!

" Toi, tas besoin de quelques choses? Qu'est-ce qui ses passée?"

Il semblait bizarre pour elle que Sam soit à moitié mort alors que Taya qui avait beaucoup moins d'expérience sois à peine écorchée! Elle étampa le livre qu'elle tenait toujours sans la poitrine de Taya...

"Ça... C'était idiot, ce sont loin d'être des sorts de votre niveau, vous avez pensés à quoi? Es-tu simplement consciente des conséquences que ça aurait pu avoir? Du danger dans lequel vous vous étiez et juste à vous voir je peux dire que vous n'étiez pas en train de pique-niquer dans un champs de roses!"


Elle avait été froide, agressive, mais n'avait pas criée. Elle voulait des explications.. En détail ou sinon .

" La directrice saura que vous utilisez des sorts qui échappent à votre contrôle."
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 24

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 14 Déc - 23:46

Quand elle croisa le regard de Sam, elle remarque une lueur de soulagement dans ses yeux mais aussi quelque chose d'autre qu'elle n'arrivait pas à distinguer. L'important était qu'ils étaient à présent de nouveau ensemble et elle ne comptait plus s'éloigner de lui. Il lui serra la main aussi fort qu'elle ne le faisait déjà et elle comprit qu'il était autant daccord silencieusement avec elle. Ils avancèrent lentement, Taya regardait toujours autour d'elle pour pour voir si ils n'étaient pas suivit, rien. Le rouge et or pointait déjà sa baguette en avant de lui et il ne tarda pas à lancer des sorts. Celui en particulier qui les avaient emprisonné dans cette maudite illusion! Bah... Le sort s'averra tout de même utile se qui fit quand même disparaître quelques mangemorts. Sam ne lâcha pas prise, Yaya restait à l'affut, sans rien faire de plus...

Elle devait l'aider à faire partir ceux qui restaient. On aurait dit que plus ils en arrêtaient, plus ils en apparaîssaient! Taya se retourna brusquement sur soit même, elle avait entendu du bruit derrière eux. Comme de fait, un mangemorts sorti de nul part et fonça droit sur elle. La première année lança le même sort qu'elle ne le faisait depuis le début puisque s'était celui qui s'avait avéré efficace, un stupéfix. Il toucha la cape noir en pleine poitrine, s'était presque facile! Comme si il se laissait attaquer. S'était étonnant que Taya, débutante en la matière soit encore intacte à l'heure qu'il est. Ils continuèrent à avancer, chacuns de leurs pas se suivaient consécutivements. La rouge et or était tellementconcentré à ne pas se faire surprendre qu'elle ne remarqua pas le ton faible de Samuel quand il continua de lancer des sorts.Par contre, elle senti que celui-ci lachait prise, il lui libéra la main.

La tête de la belle se mit à tourner, lentement l'air qui l'entourait changea peu à peu. Même si elle avait les yeux fermé, là où elle était à présent avait l'air d'être plus éclairer que la fôret ou elle se trouvait, ele entendait même de la musique. Taya se senti tout d'un coup secoué d'avant en arrière. En ouvrant les yeux elle vit Layka laisser tomber sa manoeuvre croyant ne pas avoir réussi. Pourtant elle fit pareil avec Sam mais lui ne revint pas à lui pour autant. Ce n'était donc pas à cause de cela qu'elle s'en était sauver. Elle était encore sous le choc qu'aucuns mot n'arrivaient à sortir de sa bouche. Elle arriva quand même a bouger ce qui la détendit un peu. La gryfondarde tourna le regard vers celui qui était encore prisionné, il avait vraiment l'air mal en point. Son regard était rempli de fatigue, presque de désespoir.


* Sam, mais qu'est-ce que t'as fait...*

Pourquoi est ce que les gars étaient toujours borné à jouer aux jeux dangeureux! Elle l'avait prévenu qu'elle ne conaissait rien à la magie mais elle n'avait pas vraiment refuser... Elle s'en était tout de même sorti indeme, sinon quelques égratignures tandis que lui saignait abondament! Yaya regrettait de ne pas avoir su l'aider d'avantage. Encore heureux que ses stupéfixs aient fonctionné... Lui était encore prisonnié de son sort, comment pouvait-elle faire pour l'en sortir? La première année était maintenant à genou par terre, ses yeux rivé dans le regard vide du gryffondor en face d'elle. Layka de son côté s'était aperçu de ce qui avait été lancer et elle essayait maintenant de sortir son ami de là, ce qu'elle réussit au deuxième essaie. Malgré son côté froid, elle l,aida quand même à soigner sa blessure et le mettre surle divan. Taya ne s'attendait pas à ce que celle-ci lui demande des explication quoi que c'était logique.

'' Ça commencé bêtement par de l'étude pour finir par un cours sur de nouveau sorts. Avoir su j'aurais pas accepté un sort inconnu...''

Non en fait elle aurait plutôt dû rester coucher ce matin là. Maintenant elle regrettait, ça avait été stupide de leur part. sa curiosité l'avait emporté, une fois de plus! Elle y repensera deux fois la rpochaines fois avant de s'embarquer dans quelque chose. Layka ne se pria pas pour les gronders, Taya doutait que Sam soit en état... Il devait déjà assez regretter son geste et la conséquences était là, il avait été blessé sérieusement et il avait perdu beaucoup de forces.

'' Non mais sa suffit les réprimendes! Je croit qu'il à comprit la leçon dans l'état où il est... Oui s'était stupide et imprudent mais pour l'instant sa sert à rien d'être méprisante..."

Yen à marre à la fin! Elle avait peu être un petit côté protecteur.. Oui s'était comprenable elle était une troisième année mais s'était pas une raison suffisante pour être bête et presque chiante envers eux. Il y a assez des préfets et des professeurs pour faire la job. Taya secoua la tête comme pour dire '' en tout cas'' , mit sa longue chevelure en arrière et soupira. Au fait, combien de temps étaient-ils rester prit la dedan? Surement toute l'après midi parce qu'il faisait déjà sombre à l'extérieur. Elle réalisa qu'elle n,avait même pas prit la peine de s'habiller! La belle ignora Layka un moment, avanca le monosofa vers le divan ou Sam était installé et le regarda un moment. Il était tout blanc! Il avait évidemment besoin de reprendre des forces. Elle s'assit en face de lui jambe croisées. Elle lui prit la main et l,enbrassa sur le front. En espérant qu'il l,entende elle marmona:

'' Je reste auprès de toi tant qu'il le faudra. ''
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 18 Jan - 16:02

Il se sentait faible. Taya, elle allait comment? Pourquoi ne sentait-il plus la terre froide et les feuilles mortes sous lui. Lesmangemorts l'avait empporté? Il n'avait pas réussi! Qui criait, un peu de respect, il avait la tête en feu... Ainsi que tout le reste de son corps d'ailleurs. Il n'osait pas bouger, il avait l'impression que tous ses os allaient briser au moindre mouvement.. Sa blessure à l'épaule lui paralysait tout le bras, il avait pourtant l'impression qu'elle ne saignait plus. Son 'lit' était plutôt moelleux.

Qui était méprisant, il saisissait de petite partit de conversation en y mettent un peu de coeur. Il se laissa prendre la main, impuissant, on lui colla quelques choses sur le front. Il entendit les mots, il ne se donna même pas la peine de les laisser résonner dans sa tête. Il se releva d'un coup, s'arrêtant nette, fixant Taya d'un regard vide.


" Ta, Ta.. Ta, ya"

Elle était là, elle allait bien. Pourquoi s'était-il préoccupé de sa vie à elle plus que de la siennes? Elle n'avait pourtant rien de spécial, quoi qu'il en sois, il était soulagé. Il laissa sa tête retrouver le bras du divan et fixa le plafond l'air perdu.

" Je recommence! Mais... Tu ne viens pas avec moi Yaya."

Sam n'avait pas vu Layka. Il devait paraitre fou de vouloir y retourner, seulement, il voulait améliorer sa thecnique, arrivé à choisir ce que l'autre verrais. L'idée du miroir avait très bien fonctionnée.

"Avec de l'entrainement, je pourrai déterminer la duré et l'image de l'illusion. Se serait vraiment un sort utile. L'illusion en elle-même blesserait nos ennemis. Je l'aie étendu sur un grand nombre de mangemort à la fois... Ce serait l'idéal."

Il se leva tout en termina sa phrase, comme il regardait Taya plutôt que où il allait, il fit un face à face avec Leyka. Elle était là depuis quand? Le gryffondor lança un regard vers Taya style ' Tu pouvais pas le dire avant' et gentiment retourna s'asseoir avant que la troisième année lui ordonne. Présument qu'elle avait tout entendu, il soupira et repris sa baguette.

" Je vais faire attention"

Ce serait pas suffisant mais c'était mieux que de ne rien dire. Il fixa longuement Taya, quelque égratignure, des feuilles mortes sur le linges, mais à première vu rien de grave.. Heureusement! Il aurait bien voulu dire qu'il était désolé, mais les mots se bousculaient dans sa tête s'obstinant avec acharnement pour ne pas former de phrases entières. Donc pour éviter d'avoir l'air idiot il se tut. Une main se porta par réflexe à son épaule d'où le sang avait repris sa chute. Faute d'avoir trop bougé. Il n'avait pourtant pas eu l'impression de se surmener. Le liquide chaud tacha le sofa qui jusqu'à maintenant avait été épargné. Sam tourna sa baguette vers lui, retentant de nouveau de faire cessé la douleur

-Eruskei

Il n'avait pourtant pas retrouvé ses forces et rien ne se produit. Il faisait pression sur la blessure, voulant évité une hémorragie trop sévère. Finalement, il allait peut-être prendre le temps de récupérer un peu avant de s'entraîner de nouveau. Pour le moment c'était chaques choses en son temps. Une visite chez Mme Pomfresh ne lui ferait surement pas de tord. Rah... Cette folle.. Ce serait le dernier recours.
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 26

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 15 Fév - 17:58

" Qui est qualifié pour donner un cour?"

Elle soupira, rageant intérieurement contre les élèves et lançant un regard meurtrier quand elle se fit fermer la bouche par Taya. elle se prend pour qui cette première année? Pour l'aider à digéré, Sam à peine réveiller a pour brillante idée de recommencer. Quoi? Il est cinglé à ce point? Passer près de la mort une fois ne lui suffisait pas? Lorsqu'il lui rentra dedans, elle se contenta de croiser les bras et de le regarder de travers, Son beau-frère semblait avoir compris le message puisqu, il retourna s'asseoir l'air abattu.

" Eruskei"

Elle l'avait lancé à peine une seconde après Samuel, le sang lui donnait des nausées don elle essayait d'en éviter les flots abondant. Elle soupira, croisa de nouveau les bras sur sa poitrine et laissa son habituel air autoritaire revenir.

" Vous êtes idiot?!" À quoi t'as pensés? Samuel?!"

N'était-il pas en général responsable? Layka pouvait bien se demander se qui était passé par la tête de son ami!

" Avez-vous besoin de quelques choses? Devrais-je appeler l'infirmière? Ou... Une claque derrière la tête pour vous replacer les neurones à l'heure sera suffisant? Vous avez qu'à demander..."

Elle lança un sort sur le sofa, la tâche de sang disparu de moitié, elle fit pareille sur tous les endroits tâcher, ainsi si un élève entrait il ne poserait pas de question sur ce qui s'était passée.

" Bon écouter, je vais passer l'éponge sur ça.. Seulement pour cette fois! Mais ne recommencer jamais !"

Pas d'illusion, elle ne se laissait pas attendrir.. Son seul but était d'éviter d'inquiéter Cedrick pour si peu.

"Tu devrais aller à l'infirmerie, je suis pas très douée, ça peux ce rouvrir n'importe quand."

Elle pointa l'épaule de Sam en se laissant tomber sur un fauteuil tout près. Si seulement les élèves prenaient le temps de réfléchir elle n'aurait pas à le faire pour eux.

Il était pourtant si nature normalement, pourquoi avait-il entraîner une première année dans des trucs si dangereux? Décidément tout le monde semblait perdre la tête!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle de repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle de repos
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à l'infirmerie
» Salle de Repos
» La salle de repos des élèves
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: Phase 1-
Sauter vers: