-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 La salle de repos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 15 Mar - 18:03

Quand Samuel avant mentionné qu'il voulait retourner dans on illusion, le coeur de Taya s'était mit à battre dangeureusement fort. Ses yeux devinrent gros commes des ballons! Il n'était pas question qu'il y retourne! Il était peu être devenu cinglé avec sa blessure à l'épaule... Nah, il ne devait pas être rendu à ce point la. En voyant l'expression qu'affichait Layka, la belle n'osa pas dire un mot de plus mais elle regardait intensément Sam. Si il était ammoché de cette façon s'était bien parce qu'elle n'avais pas été à la hauteur pour l'aider. Une chance que ce n'était pas bien grave parce que sinon elle s'en aurait voulu à mort.

'' Layka à raison, tu devrais peu être aller à l'infirmerie ça pourrait s'aggraver.''


Elle détestait donner raison à quelqu'un qui ne faisait que s'en prendre à elle mais dans ce cas ci elle le faisait pour le gryffondor. Yaya était même prête à y aller avec lui malgrer qu'elle détestait cette salle assez funestre à son goût.

'' Si tu ne veux pas y aller laisse moi au moin m'y rendre pour trouver ce quoi guérir ta blessur.''

La gryffondor s'aprocha de lui et l'entraîna de force jusqu'au grand sofa près du feu et l'obligea à s'y coucher. Elle déposa de nouveau un léger baiser sur son front bouillant et se retoura vers Layka dans le monosofa non loin.

'' Dit moi, j'ai besoin de quoi à l'infirmerie qui l'aiderais à guérir ou du moins couper la douleur? Je m'y connait très peu... ''

Si la troisième année se montrait sympathique elle l'aiderait. Sinon, Taya savait se débrouiller elle trouverait bie un moyen. Au pire des cas elle devrait tout raconter à Mme Pomfresh pour obtenir les bons médicaments. Solution de dernier recours.

'' Tu peux veiller sur lui le temps que je revienne? Il t'écouterait surement plus que moi au moin.. ''

Bon c'est clair que Layka ne le laisserait pas refaire le même genre de sotises. Malgrer son côté grognon, le seul que la première ai vu jusqu'à présent en fait, c'était aussi son amie et elle le connaissait depuis bien plus longtemps que Taya elle devait savoir comment agir avec lui.

Yaya avait chuchoter ces dernières paroles elle n'aurait pas voulu qu'ils les entendent et qu'il ne proteste par la suite. Elle tenait énormément à lui et sa santé l'importait beaucoup. Sa santé mental aussi d'ailleur! Samuel avait bien prit soin d'elle il y avait quelques jours alors s'était maintenant à elle de faire sa part. Elle lui devait au moin ça.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 26 Avr - 17:48

Le troisième année avait une étrange impression, vous savez? Quand on fait une bêtise, qu'on le sait, mais qu'on sait aussi qu'on recommencera peu importe ce qu'on dira. Samuel est loin d'être fou. Au contraire il n'avait jamais été aussi lucide. L'école, cet endroit censé être paisible sombrait. Que faisait les autres, que ce voiler la face! Rien n'est sur, cet endroit aussi.

Si les directeurs était si confiant pourquoi l'académie beauxbâtons et le collège durmstrang séjournais t-il ici? Renforcer les liens!? Encore des mensonges! Il s'agissait plus d'une alliance, une manière de garder l'ennemi a distance plus longtemps! Qui se préparait, qui pensait à tout ça!? Même les élèves en terminal n'était pas en mesure de battre des mangemorts. Ces horribles personne qui avait déjà commencés à s'incruster dans l'école. Ça peut être n'importe qui. Samuel l'avait appris à ses dépend... Son grand-frère les avaient tous trahis bien qu'il ne se sente pas menacer plus le temps passait et plus son sentiment de d'égout envers lui augmentait. Maintenant encore des gens se croyaient au-dessus de tout ça. Croyant encore qu'une bonne âme cesserait tout ça d'un coup de baguette.


" On y retourne!"

Je répètes, il n'est pas fou! Il c'était pourtant montré insistant sur le ton de sa voix tout en désignant les deux filles pour venir avec lui.

"Layka.. Belle-soeur! Libre à toi d'aller en parler a qui que tu veux. Commence pas Cedrick. Ça me fera plaisir d'avoir quelqu'un d'autre pour m'entraîner. Nos points de vue sont différents. Je te demanderai pas de comprendre.. Mêle toi simplement pas de ce qui me regarde."
Il pouvait parler ainsi a Layka, mais pour Taya? Elle semblait d'accord avec la troisième année et le gryffondor ne pouvait pas se résoudre à l'envoyer balader.
" Euh, Taya... Ne men veux pas..." Pathétique, il n'avait rien de mieux a dire! Il examina son épaule puis se leva, il se braqua devant le miroir, incertain... Mais pourtant si déterminé, Pourquoi? Simplement parce qu'il était seul. Lorsqu'on appartient à une grande famille on apprend à compter beaucoup trop sur le soutient des autres. Il n'était pas bon à rien, il savait très bien se débrouiller, il manquait juste cette présence rassurante qui auparavant couvrait ses arrières.

-Simulacrum Spiritum

Le sort foudroyas le miroir pour se rabattre violemment sur lui. Il se sentit tomber alors qu'autour de lui tout changeait. Le décors de la salle commune laissa place à un immense château. Samuel était dans la grande cour arrière. Agenouiller sur le gazon parfait de cet endroit qui semblait paradisiaque. Le soleil dansait dans le ciel, berçant le garçon de sa chaleur. Une brise fraîche lui caressa la nuque alors qu'il consentit enfin à se lever. Bien sûr, il s'agissait d'une illusion, mais elle semblait si paisible. Son épaule semblait ne plus lui faire mal, l'endroit semblait désert. Il n'eut pourtant pas le temps de s'en soucier qu'il était déjà de retour auprès des filles.
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 15 Juin - 12:48

La troisième année ignora le discours du blessé, roulant les yeux, les mains sur les hanches l'air sévère. Elle ne s'opposa pas à s'qu'il retente sa chance. Elle attendit que le sort frappe son beau-frère pour le rattraper dans sa chute histoire d'amortir le choque au sol.

" Tête de mule..." soupira t-elle..

Ils ignoraient dans quoi ils s'embarquaient, même s'il espérait combattre de nouveau.. Peut-être était-ce plus dangereux cette fois.. il était loin d'avoir tort sur le fait qu'il devait s'entrainer. Mais de se jeter dans la gueule du loup blesser tenant debout avec peine. Elle ne pouvait se résoudre à le laisser la bah. Elle pointa sa baguette sur lui et de la même manière qu'elle l'avait fait un peu plus tôt l'arracha de l'illusion. Elle l'acceuilla de nouveau parmi eu avec une tape derrière la tête.

" Tu pourrais au moins attendre d'être rétablie. Tu penses un peu à qu'elle point Taya dois être inquiète pour toi."
Elle n'avait plus envies de tenter de le dissuader. Il ferait à sa tête de toute façons. Elle le laissa en plan et pris Taya à part.

" Je crois... Qu'il n'y à rien à faire " Elle soupira comme si cette phrase avait été dure à dire.

"Ce Baka à une tête de mule incurable. Il voudra recommencer.. je crois qu'il serait préférable de l'accompagner... Son état est plutôt mauvais. Jme sentirais presque coupable s'il était plus sérieusement blessé"

Layka roula des yeux. L'idée de jouer la baby-sitters ne l'enchantait pas. Il s'agissait tout de même de la meilleure solution après celle de le dénoncer. De plus.. Elle mentirait si elle disait qu'elle n'avait pas envis de devenir plus forte. Elle soupira de nouveau, les mains sur les hanches!

" Tu te sens d'attaque"
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 7 Oct - 16:28

D'attaque? Non pas du tout! Taya n'avait pas su se deffendre à la hauteur tout à l'heure et elle ne voulait pas recommencer de nouveau. De plus, Layka aurait assez à s'occuper de Samuel qui était blessé qu'elle n'aurait surement pas le temps de la protéger elle! C'était idiot de se jeter dans la geule du loup. Mais de l'autre côté elle ne pouvait se résigner à laissez partir sam de et de le voir revenir encore plus blessé de nouveau ou encore pire! Pas qu'elle n'avait pas confiance en lui et Layka mais sa conscience lui disait de ne pas prendre la chance de l'attendre ici sans rien faire.

'' Bon alors on fonce droit devant? ''

Elle avait vraiment dit ça? Et oui.. le plus étonnant etait qu'elle l'avait dit avec conviction. Plus vite ils fonceraient plus vite ils reviendraient en vie. Tout ce qu'elle souhaitait en fait étais d'être près de Samuel. Même si elle savait qu'elle n'était pas à la hauteur de le protéger, Taya voulait à tout prix garder un oeil sur lui, vérifier que tout allait bien de son côté.

Voilà s'en était fini, elle était bel et bien attaché à lui et tout le mal qui pourrait lui arriver la blesserait aussi. La gryffondor s'approcha de son préféré, se tourna d'abord vers sa compagne de chambre en lui lançant un regard désolé pour la scène qui allait s'offrir sous ses yeux et regarda le rouge et or droit dans les yeux.


'' Layka et moi on t'accompagne ce coup-ci mais s'il te plait, fait gaffe...''

Yaya ne prit même pas la peine de continuer sa phrase parce qu'elle savait qu'au fond de lui il savait ce qu'elle ressentait pour lui. Sans prendre plus de temps à le regarder ainsi, la belle l'embrassa sans se poser de questions à comment il pourrait réagir et détourna le regard aussi vite pour le poser sur Layka sans pour autant la regarder dans les yeux.

'' Bon alors je vous laisse passer devant! '' Dit-elle à la fois exité et nerveuse.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Sam 28 Mai - 19:53

Enfin on l'écoutait! Le gryffondor retint un Léger sourire, satisfait de sa victoire sur Layka. Sa belle-soeur semblait avoir totalement abandonnée l'idée de jouer les mères poules! Enfin!

"Voilà le planning, Taya j'aimerais vraiment que tu restes ici, ça pourrait être dangereux. Layka évite d'être blessé"

C'était simple et bien expliquer. Mais les filles semblaient pensés autrement. Layka voulait amener Taya, Celle-ci était prête à venir... Le problème maintenant! Pourrait-il simplement la protéger en s'occupant de lui-même.
Elle n'était qu'en première! Layka saurait se débrouiller. Même plutôt bien, mais lui, blesser avant même d'entrer... Et cette fois peut-être que ce serait pire. Qui les sortirait de là? Samuel soupira résigner.


"Taya, ne t'éloigne pas et ne te sens pas obliger d'attaquer. Utilise le bouclier si tu as des ennuis"

Il ne donnerait pas de conseil a Layka, elle l'aurait envoyé balader de toutes façons. Il refit face au miroir, il évalua son allure, il était tâcher de sang, avait repris un peu decouleur, mais restait plus blême que la normal. Il avait les cheveux en bataille et sale. Quel beau portrait il faisait. Il respira a fond tentant de mettre toutes ses pensées au clair.
Ce qui ne fonctionna pas!

Yaya lui déposa un baiser inattendu sur les lèvres qui eut pour effet de le déstabiliser. Ne sachant pas comment réagir il s'était détourné aussi vite qu'elle l'avait fait. Détromper vous c'était loin d'être du d'égout. Simplement là il était loin de se sentir attirant et d'humeur à ce genre de petits jeux.

Cette fois il devrait se mettre d'accord sur ce qu'il voudrait voir. Il était primordial d'apprendre à contrôler le sortilège afin d'en faire une bonne arme. La durer, l'intensité, ce qui serait vu. Il ne le maîtriserait pas ce soir ni demain. Mais plus il deviendrait fort plus ses illusions serait réel et contrôler. Cet Entraînement avait un autre avantage. S'il contrôlait tout sa, il pourrait choisir l'ennemi avec lequel il préférait pratiquer l'attaque et la défense sans avoir à se retenir comme il le faisait en duel avec des élèves. Deux entraînements en un. Il devait seulement maîtriser tout ça. Le troisième année espérait vraiment que Layka comprendrait où il essayait de se rendre avec ça.


" Vous allez penser à quelques choses d'un peu moins dangereux, mais contre lesquels on pourra se battre. Déterminer un temps pour la vision. Choisissez entre vous je vous suivrai. Mettez y le plus de détails possibles."


Il espérait que Layka et Taya choisiraient quelques choses qu'elles savaient pouvoir combattre. Il ne voulait faire tuer personne. De plus même si sa belle-soeur était forte il l'était plus qu'elle et donc pourrait combattre ce qu'elle combattrait.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 30 Mai - 0:15

La salle des Gryffondor n'avait plus la même ambiance. Il y avait parfois des silences lourds et quand quelqu'un parlait, c'était presque un soulagement. Cependant, quand Samuel donna l'ordre à Taya de rester en arrière, elle ne sut quoi répondre en retour. Voulait-il vraiment la laisser là, seule dans le doute et l'inquiétude? Elle n'y croyait pas... Oui Yaya n'était pas la plus habile dans cette situation mais elle était certaine de pouvoir donner un coup de main peu importe soit-il! Et puis elle pourrait rester près de Sam ou du moin guetter à ce qu'il ne se blesse pas plus sévèrement. Dans le fil de ses pensées, elle entendit le rouge et or prononcer son nom dans une phrase ou elle finit par comprendre qu'il la laissait les accompagnés.

Bon! Maintenant il fallait rassembler son courage et se rapeller tous les sortilèges de déffense et d'attaque qu'elle avait apprise en cours. Une chance qu'elle avait été bonne élève et n'avait manquer aucun cours de déffense contre les forces du mal et avait écouté en classe! Bon, peu-être qu'elle ne maîtriserait pas tous ce qu'elle avait apprise mais au moins elle ferait de son mieu avec sa concentration. Sam décida de prendre les choses en mains. Il expliqua aux filles qu'il vaudrait mieu ce coup-ci. Il était vraiment déterminé à y retourner mais cette fois avec plus de précisions. Où voudrait-il se rendre exactement? Taya essayait de s'imaginer à un endroit où il y avait quelque chose à combattre à sa taille mais elle n'y parvint pas vraiment... Celle-ci se tourna vers Layka d'un air incertain.


'' Tu connais un endroit pas trop dangeureux? ''

La rouge et or ne s'attendait pas à faire amie amie avec elle puisque cette dernière n'avait pas l'air enchanté à l'idée d'avoir à faire équipe avec Yaya. Mais la belle n'avait pas envi de se compliquer la tête en ce moment. Tout ce qu'elle voulait était de rester auprès de Sam. Elle espérait cependant ne pas avoir l'air de la fille super dépendante qui ne peut pas se tenir loin de celui auquel elle s'est attaché... Mais malheureusement la plus jeune des Gryffondors avait de la misère à cacher ses sentiments.

'' Je crois que pour le temps de la vision sa serait bien de ne pas rester trop longtemps. Sam tu es blessé et ce ne serait pas une bonne idée si jamais ça s'aggrave. Alors deux quarts d'heure sa vous va? ''

Elle regardait maintenant droit dans les yeux de Sam espérant qu'il prenne son parti et décide de prendre la bonne décision. Et puis, c'est pas comme si il ne pourrait pas recommencer une fois remis sur pied!

'' Vous savez, ça serait bien d'aller à la salle sur demande non? Comme ça on serait sur de ne pas se faire prendre par d'autre élèves. ''

Taya fit un petit sourire au garçon devant elle, s'approcha de lui et glissa ses doigts entre les siens. Une fois de plus une bouffé de chaleur s'empara d'elle. Il avait la main si chaude! Se devait être sa température corporel du moment avec toute l'adrénaline qu'il devait avoir. Malgré ses blessures elle le trouvait tout aussi charmant. Elle baissa les yeux d'un air timide mais garda sa main dans la sienne. Au départ elle se sentait un peu mal à l'aise mais à présent, elle se sentait de mieu en mieu près de lui. Comme si sa simple présence la réconfortait. Si ce n'était qu'elle sentait le regard de Layka peser sur eux!

Yaya voulait que ça se termine pour qu'ensuite les choses reviennent à la normal. Qui sait, peu-être pourrait-elle enmener Samuel à Pré-au-lard une journée histoire de faire vraiment connaissance? Elle sourit à cette idée mais reprit aussitôt son sérieu. Elle attendait maintenant que Layka prenne parole.
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 30 Mai - 18:10

Cesser d'être sur son dos n'avait probablement pas été la meilleure idée. Le Gryffondor prenait les choses beaucoup trop au sérieux et franchement Layka avait cru qu'il renoncerait. Choses que Samuel n'avait pas faite. Bah elle serait là pour diriger les opérations. Elle allait protester quand il voulu mettre Taya à part, mais le troisième année s'était rapidement repris.

"La forêt interdite comprend pas mal de créature. C'est peut-être interdit, mais personne ne saura qu'on y est puisqu'il s'agira d'une illusion."

À supposer qu'il réussissait vraiment à aller la bah ils auraient l'embarra du choix des créatures sur lesquelles s'entrainer. Bien que ce ne serait pas tout à fait un terrain connu, aucune chance d'y croiser des mangemorts. Elle l'espérait du moins

"Deux quart d'heure? Donc on le fait en deux partit de quinze minutes ou une de trente? Dans ton état Sam, deux de quinze serait pas mal du tout. "

Cette fois encore s'était à supposer qu'ils arrivent à contrôler le temps. Beaucoup de variante jouait et Layka n'était pas trop confiante. Se sort, elle ne l'aimait pas. Elle reprit le livre qu'elle relu quelques fois. Rien n'indiquait que le libératum fonctionnerait de l'intérieur. Encore moins si en cas d'urgence le sort pouvait être reviré contre eux pour se sortir de là.

"Libératum... C'est le sort que j'ai utilisé pour vous sortir de là. Essayer de ne pas l'oublier."


Elle détestait aller en terrain inconnu. Si elle ne s'inquièterait pas pour leur sécurité elle serait aller prendre une bonne douche en les laissant là.

" C'est une idée Taya, mais on ne refera pas l'essai beaucoup de fois on perdrait plus de temps à changer de pièce."

La rouge et or s'éloigna un peu les yeux fermer elle passa en revu tous les sorts qu'elle connaissait et toutes les créatures qu'elle savait vivre dans la forêt interdite. Son ventre se nouait, elle avait un mauvais pressentiment. Elle n'avait pas dormi depuis l'entrainement de quidditch, d'ailleurs son balais était à vérifier.

"C'est quand tu veux Samuel" dit-elle en lançant vers le couple un regard sévère, ce n'était pas le moment de se faire des m'amours.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Dim 5 Juin - 1:20

Pendant que les filles décidaient de tout Samuel vérifiait l'état de ses blessures, son épaule ne risquait pas de rouvrir et le reste était plutôt superficielle. Il s'en sortirait bien le facteur le plus dangereux était la fatigue qui l'empêchait de récupérer entièrement. Mais en général il tiendrait debout. Ça devait marcher! Il devait réussir à maitriser le sort.

"Une seule fois, trente minutes, forêt interdites, pas de salle sur demande"


Il avait tout enregistré même s'il n'écoutait que d'une oreille. Il finit par se lever et pris place devant le miroir. Il voulait partir en premier et voir si les filles pourraient le rejoindre en pensant à la même chose. Taya lui pris la main et il dut faire un effort pour ne pas se dégager. Ce n'était pas vraiment le moment pour ça. Mais ça lui avait fait réaliser que si par malheur Taya ne le rejoignais pas il ne pourrait pas la protèger.

"Hey bien rejoint nous Layka, on prend de l'avance"

Il ne laissa pas le temps de protester sa baguette pointée sur le miroir leur renvoyait déjà le sort. Il n'avait pas laissé Taya prononcer la formule, mais avait serré sa main si fort qu'il était certain de l'avoir blessé. Mais tout squ'il voulait c'est l'amener avec lui. Il ignorait s'il avait pu faire suivre la première année, mais lui en tout cas il était dans une forêt. Ce n'était pas la forêt interdite... Il avait échoué, mais être dans une forêt signifiait qu'il partait sur une bonne base. Il ne voyait rien de dangereux, bien que la forêt était sombre et pas très rassurante.

Encore sur ce point il était assez fier. Sa ressemblait à ce qu'il voulait. Il marcha un peu, il cherchait Taya. Elle avait peut-être atterrit dans une autre partit de la forêt, il l'espérait. Il ne tarda pas à croiser des araignées. De petites araignées, mais il craignait le pire. Faites qu'elle ne soit pas là!



"Taya?!"


Il croisa une grotte qu'il jugeait pas mal pour se cacher. Il y entra avant même d'avoir réfléchi. Et la sortit s'effaça derrière lui. C'était la forêt qui faisait ça, ou l'illusion qui n'était pas stable? Quoi qu'il en sois il était coincé, il ne pouvait même pas avancer, aucun chemin ne le lui permettait. Plutôt étrange!
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 4 Juil - 1:58

Notre si responsable Layka n'arrivait toujours pas à croire qu'elle s'était laissée entrainer dans cette histoire. Le côté déterminé de son beau-frère avait dû l'attendrir. De plus, Layka devait bien reconnaitre que Samuel n'avait pas tard. Ils devaient devenir fort. Les professeurs se voilait la face, les cours n'était pas à la hauteur. Après l'annonce en première page de toutes les gazettes, l'annonce général du ministère, après que les gens eut été informée, tous avaient relâché leur vigilance, croyant la paix revenue. Même elle, Vous-Savez-Qui tué. Elle avait été folle de joie. Seulement, à son retour ici pour cette nouvelle année, elle l'avait vu. Ce que l'école cachait en surface. Les mangemorts, l'école tombait de l'intérieur. Ouvrez-vous les yeux. Sans professeur, rien ne changerait.

Prise dans ses réflexions, la gryffondor ne pu retenir Samuel de partir comme un idiot. Le sort l'avait touché lui et Taya. Pourquoi l'amenait-il avec lui dans ses folies? Lui qui normalement était un garçon si réfléchi. Que devait-elle faire? Innutile de tenter de les rejoindre... Elle savait que ça avait raté. Dans le miroir, elle voyait une forêt sombre et Sam au milieu. Elle pouvait voir dans l'illusion. Elle aurait surement trouvée ça interessant si elle ne setait pas inquiété pour la deuxième année. Elle ne voyait que Sam. Mais Taya était bien partit aussi puisqu'elle ne bougeait plus. Laya s'approcha du miroir, posa les paumes dessus et tâta. Elle espérait presque rejoindre Samuel en passant par la glace. Choses inutile, le miroir n'était qu'un miroir normal.

" Libératum"

Lança-t-elle, baguette pointer sur le corps inerte de celui qu'elle tentait vainement d'aider. La panique l'envahi lorsque rien ne se produisit. L'image reflétait maintenant le quatrième année enfermer quelque par. Elle s'agenouilla par terre et brassa ses camarades. Elle était tendue. Elle ne contrôlait rien, la rouge et or détestait ça. Elle Ramassa le livre, mais ne trouva rien de plus en relisant plusieurs fois ces mêmes paragraphes.

" Sam!"

Elle entendait tout, il appelait Taya, il la cherchait aussi. M'enfin plus maintenant puisqu'il était enfermer et qu'il s'énervait et que sa prison était petite et que et qu'il... Allait manquer d'air. Mais pour l'instant c'est elle qui allait en manquer si elle ne se reprenait pas. Elle prit une grande respiration. À l'évidence quelque chose clochait avec Sam... Mais, Yaya? Elle lança la formule d'annulation sur elle, jeta un coup d'oeil au Sam de la glace qui semblait aussi perdu qu'elle. Il devait jeter un sort.., Mais dans un si petit espace?

-Finite Incantatem Formula-t-elle en désespoir de cause. Que pouvait-elle faire de mieu?
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 5 Juil - 16:49

L'atmosphère était devenu lourde. Taya ne prit même pas la peine de regarder Layka. Elle savait et sentait déjà le regard peser sur eux. Elle se concentra plutôt sur Samuel qui avait déjà prit position, baguette en l'air vers le miroir. Est-ce que sa allait vraiment marcher? Elle n'était pas vraiment convaincu mais sa main dans celle du troisième année l'obligea à suivre la cadence. Une fois le sort lancé, Yaya senti un coup de vent la frapper de plein fouet. Elle sentait encore la main de Sam dans la sienne mais quand tout se remit en place elle se rendit compte que non. Ce dû être la force par laquelle il l'avait tenu qui avait laissé l'emprunte.

La gryffondor regarda autour d'elle. S'était bien dans une forêt qu'ils avaient atterri. Mais elle n'y voyait rien. C'était sombre, l'épaisseur des arbres ne laissaient pas les rayons du soleil les éclairer. Elle se rendit compte beaucoup plus tard que le rouge et or n'était plus près d'elle. La panique commença déjà à la submerger. Elle avança , à pas inquiets et fut soulager de voir Samuel au loin. Pourquoi avait-il été séparé pendant le transfert? Une question dont elle n'aura surement jamais de réponses.


'' SAM!! ''

Il ne se retourna pas. L'avait-il entendu? La première année se mit à courir dans sa direction mais elle était assez loin il ne l'entendait pas! Il entra dans une espèce de grotte. Quand Taya arriva, il était trop tard, une porte s'était refermé derrière lui.

'' Samuel !! Sam tu m'entend? Sam!? ''

Yaya s'époumonait et frappait de toutes ces forces avec ses poings dans la pierre mais rien ne se produisit. Elle avait les mains en sang mais ne voulais pas abandonner. Il fallait qu'elle trouve un moyen de le sortir de là. La rouge et or pensa à Layka. Elle ne les avaient pas suivi? Ou elle aussi la voyait mais elle ne l'entendait pas? S'était étrange, comme si l'espace temps les avaient séparés. Peu être que la troisième année était resté dans la salle de repos? Taya entendit soudain quelque chose d'étrange.

* Layka? *

Elle avait juré entendre Layka appeler Sam! Comme si sa voix provenait du ciel. La belle voulu essayer quelque chose. Si elle avait pu entendre Layka, s'était surement que celle-ci ne les avaient pas suivi comme prévu. Elle sorti sa baguette, se concentra et cria:

'' LIBÉRATUM ''

Une fois encore une secousse la fouetta et elle se retrouva assise sur de la moquette. Ça avait fonctionné! Taya ouvrit les yeux, elle était bel et bien dans la salle des Gryffondor et sa compagne de chambre y était aussi, l'air désespéré. La belle se releva et gêné, cacha ses mains ensanglantées dans son dos.

'' Layka! Pourquoi tu nous as pas suivi? Il faut y retourner Samuel est prisonnier dans une espèce de grotte il faut lui en sortir! ''

La première année avait à peine remarqué qu'elle parlait vite et presque en criant, mais elle s'inquiétait! Même si le Gryffondor était assez grand pour se débrouiller tout seul, elle voulait quand même lui venir en aide. Il était quand même blessé après tout. Et puis elle savait que Layka pourrait l'aider sinon à deux sa irait encore mieu.





Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 14 Juil - 17:27

Quelle idée ils avaient eu. Layka maudissait silencieusement les professeurs de ne pas leur apprendre à gérer ce genre de situation. Elle était dépassée, jamais ce genre de choses ne lui était arrivée. Dans toute situation, elle trouvait toujours une solution, elle gardait son calme et réfléchissait. Elle avait toujours été d'un sang froid implacable et cachait ses émotions montrant le meilleur côté d'elle-même. Mais là! Des sueurs froides marquaient son front, elle était si énervée qu'elle ne pensait plus clair. Le seul contrôle qu'elle conservait était de s'empêcher de fondre en larmes à cause de l'inquiétude. La rouge et or bougeait nerveusement sa baguette entre ses doigts fixant d'un regard inquiet Sam à travers la glace. Il devait sortir de là! Layka sursauta vivement entendant la voie de la deuxième année. Taya était là, elle était là pour vrais. Ignorant ce qu'elle avait dit, Layka s'accrocha au coup de Yaya et s'y agrippa fermement, laissant sortir un bref soupir, comme un demi-soulagement.

" Il ... Il va étouffe"
Lâcha-t-elle d'une voie si aigu qu'elle n'était pas certaine de s'être faites comprendre. Elle pointa le miroir pour être plus clair, tout en libérant la deuxième année.
" Je crois qu'il s'en sortirait en s'envoyant lui-même le sort de libération. Après tout il est dans sa propre illusion."

Le gryffondor n'y pensait pas. Il devait stresser, mais la situation n'était pas ce qu'il y avait de plus relaxant. Layla elle-même était sur les nerfs. Mais, elle était incapable d'envisager l'idée d'essayer de le rejoindre. Si elle n'y parvenait pas? Qui sait où elle se retrouverait et dans quelle situation. Laya n'Avait rien appris qui lui permettrait de communiquer à distance. Inutile d'envoyer un hibou, Sam était avec elle dans la salle commune. À ce stade, devait-elle alerter un professeur?
Elle secoua la tête sur cette pensée... Qu'elle professeur? Ils avaient tous fuit le château avant la décente de Vous-Savez-Qui. Maintenant, plus personne ne voulait enseigner ici. La directrice était constamment occupée et Cain, le directeur du ministère lui flanquait la frousse. Elle posa de nouveau une main sur le miroir, l'autre, diriger vers le corps de Samuel, baguette au bout. Sa main tremblait.


- Libératum... " Taya, il faut que ça fonctionne!"
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 14 Juil - 20:49

Le gryffondor avait bien réussi, cette fois. Il était enfermé dans.. Un arbre? Sa situation ressemblait pas mal a ça. Il tentât de pousser toutes les parois, bien-sûr aucune ne bougea. Bien que calme pour l'instant, il avait la nette impression que ça ne durerait pas. Sachez qu'il est très effrayant d'être enfermé dans un endroit inconnu et même seul, Samuel avait trop d'orgueil pour se laisser aller à la panique. Il ferma les yeux quelques instants, des bruits étouffés se faisait entendre, comme des coups lointains. Mais. il n'était pas allé loin? Il ne se rappelait pas avoir marché. Puis l'énervement commençait à le gagner. Taya? Où était-elle? Où l'avait-il envoyer? Espérant qu'elle était en sécurité. Comme sa respiration s'était accéléré, il commençait à ressentir l'oppression du manque d'oxygène. Respirer ne lui semblait plus du tout naturel. Il devait s'efforcer pour trouver suffisamment d'air, du coup sa tête commençais à tournée. Le rouge et or sortit enfin sa baguette, sans savoir quoi jeter comme sort sans se blesser lui-même. Finalement, il se laissa glisser contre le mur, les jambes dépliez autant que l'espace le lui permettait et la tête entre les mains. Ses frères, que ferait-il? Cette phrase lui martelait le crâne.

-Destructum

Finit-il par dire d'un simple chuchotement. Mais l'effet du sort fut aussi brutal que s'il l'avait crié à plein poumons. Devant lui, l'épaisse écorce explosa, projetant des bouts de bois sur le quatrième année à grande vitesse. Mais Samuel s'était protégé, repliant les jambes sur son torse et baissant la tête. Il s'en sortit pas trop mal je crois, des éraflures sur les bras et les jambes, son jean était donc déchiré et bon pour les poubelles. Un morceaux d'écorce alla se planter dans la même épaule déjà blessée du Gryffondor. L'air avait empli ses poumons, il avait inspiré avec satisfaction avant d'avoir un hoquet de douleur dû à son épaule. Il allait retirer le petit poignard, mais il s'en sentit incapable dès que sa main se posa dessus.

Cette fois, Samuel était définitivement à bout. Sachant qu'il n'avait déjà pas fier allure, maintenant il serait chanceux si Layka arrivait à lui éviter l'infirmerie. Le rouge et or serra les dents. Il n'avait jamais souffert autant. Voilà ce qu'on récolte à faire des bêtises. Tout devant lui se brouilla, lentement le flou s'accentua. Il croyait qu'il touchait le fond, bien qu'il était certain de ne pas mourir d'une telle blessure. Pourtant, il se redressa brusquement, une main sur sa plaie... qui n'était plus là. Devant lui, il y avait les deux filles. Layka semblait trop blême pour être en forme. Mais Taya! Il s'était t'en inquiété, le soulagement fut immédiat, elle allait bien. Ce qu'il ne comprenait pas c'était où était sa blessure.


" Layka!"

Il n'arrivait pas à parler fort, parce que même sans blessures grave, il avait terriblement mal. Bien qu'il avait demandé de l'aide à sa belle-soeur, une fois debout, il passa ses bras autour des épaules de Yaya, comme pour l'envelopper d'un bouclier protecteur. C'était sa façon à lui de dire qu'il ne recommencerait pas et qu'il ne laisserait rien lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mar 26 Juil - 14:00

Ça y est, Layka donnait l'impression de céder à la panique et Taya ne se sentait pas très confortable à cette situation. Liberatum?
Sa devait fonctionner puisque c'était dans son propre illusion! La troisième année ne prit même pas la peine d'attendre d'avantage
et lanca elle même le sort face au miroir. Elle espérait que ça fonctionne et Yaya de même. la rouge et or ne suporterait pas
l'idée de retourner dans l'illusion pour aller chercher le gryffondor sauf qu'elle ne voulait pas qu'il y reste non plus! Que
faire? Attendre? C'était quand même pénible surtout ne sachant pas ce qui se passe de l'autre côté... Elle se faisait toute une
scène, se demandant ce qui se passait en ce moment. Si il ne revenait pas ce qu'elle ferait. Elle ne pouvait le laisser comme ça
surtout avec les sentiments qu'elle ressentait pour lui. Avec toutes ses questions en tête elle se rendit à peine compte qu'elle
faisait les cent pas dans la pièce. Taya se trouvait à présent au côté de Layka face au miroir attendant un mouvement. Ce fut
un léger cri de surprise qui sorti de la bouche de la belle quand elle aperçu Samuel revenir lentement sous ses yeux. Il avait
l'air mal en point mais pas gravement blessé.


* Ho Sam... *

La gryffondor était soulager de le voir et la surprise dans le visage de celui-ci quand il les aperçu rendi un petit sourire
au visage si crispé de la belle. Samuel se leva péniblement et alla se joindre à elle. Il la serra de ses grand bras autour de
celle-ci mais Yaya ne lui rendit pas son calin. Elle ne voulait pas qu'il voit ses mains ensanglantés.Elle ne voulait pas lui
dire comment elle avait fait ça puisqu'à présent elle se trouvait stupide d'avoir fait un tel geste. C'était quand même minime
comme blessure et elle ne sentait presque plus rien en ce moment. Tout ce qu'elle voulait s'était de faire disparaître le sang
et ce concentrer sur lui. Elle se recula de son étreinte et le regarda de haut en bas. Il avait l'air si mal mais pourtant elle
ne voyait aucune trace de sang sur lui! Où était passé sa blessure à l'épaule?


'' Qu'est ce qui s'est passé Sam? Pourquoi tu ne nous as pas attendu avant de t'avanturer plus loin? Sa aurait pu être plus grave
et... je.. je me suis inquiété... ''


Taya ne voulait pas lui faire la moral loin de là mais elle s'était réellement inquiété tout comme Layka! Enfin elle croyait bien
qu'elle s'était inquiété pour son partenaire. Peu importe tout ce qu'elle voulait à présent s'était aller se laver les mains pour
passer innaperçu et ensuite écouter le récit du troisième année.


'' je revien dans un instant. ''

Yaya monta les marche aussi vite que la lumière en prenant soin de cacher ses mains dans son dos ainsi que devant elle quand elle
leur tourna le dos pour monter. Rendu dans la salle de bain des filles, elle passa ses mains sous l'eau tiède pour faire disparaître
le sang. S'était plus douloureux qu'elle le pensait et se força à ne pas laisser échapper un sanglot. Une fois le sang enlevé,
elle prit une seviette s'essuya aussi vite pour redescendre rejoindre les autres. La belle fit comme si de rien était et alla
vers Samuel pour le faire assoir dans le sofa derrière eux. Il y avait encore une place pour Layka si elle voulait s'assoir avec
eux. Elle avait l'air quand même moin en peur que tout à l'heure!


'' Tu vien t'assoir? '' Dit-elle en sa direction.

La rouge et or s'était mit à gauche et Sam était au milieu laissant une place à droite. Yaya fit mine de rien et placa ses mains écorchés entre ses cuisses. Si Layka l'avait vu agir, elle comprendrait surement qu'elle se cachait en quelque sorte. En priant pour qu'elle n'y fasse pas hallusion. Le regard vide elle attendait que quelqu'un dise un mot, elle n'avait pas vraiment envi de parler, que pouvait-elle dire de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Layka Sélesta
4ème année
avatar

Féminin

Messages : 14
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Dim 14 Aoû - 21:11

Pour notre Gryffondarde au bord de la crise de nerf, un long moment s'écoula entre celui ou Sam se relevait et celui ou la quatrième année réalisa que tout était terminée. Layka ne manqua pas de remarquer qu'il ne portait aucune nouvelle blessure à l'épaule. Son beau-frère était-t-il assez fort pour se sortir indemne d'une illusion si bien-sûr il ne mourrait pas. C'était improbable, le jeune d'avance épuisé aurait dû lui revenir dans un état lamentable. Elle cessa ses constatations lorsqu'il s'adressa à elle d'un ton ferme et autoritaire. Sa main toujours tremblante à cause de la panique qui tardait à s'estomper, serra sa baguette qu'elle pointa sur Sam, elle hésita un moment avant de lancer presque à mi-voix.

-Revigor

Elle espérait être assez détendu pour bien lancer le sort qui redonnerait un peu d'énergie à son ami. Dans la situation actuel ça lui semblait la meilleure solution. Elle savait refermer les blessure, soigner les membres cassés, redonné de l'énergie. Mais soulager une douleur interne n'était pas encore dans ses cordes. Elle connaissait beaucoup de sort pour son niveau. Lorsque Taya leur faussa compagnie, Layka alla se planter devant le gryffondor, l'examina un bref instant avant de le gifler sans retenir ses forces.

-Tageo "Recommence juste pour voir et.."

Yaya redescendait, la quatrième année abandonna donc les menaces et se concentra sur son sort. Il s'agissait d'un variante de récurvite, mais sans savon nettoyant donc le sang sèche et toutes les autres crasse, ne laissant que les vêtements en lambeau pour preuve de sa stupidité. L'invitation à s'asseoir lancé. Elle ne se fit pas priée pour lourdement se laisser tomber à la droite de Samuel dans un soupir qui voulait en dire long. Elle ferma les yeux, après tout, qu'aurait-elle pu dire de plus?

Une révélation lui apparu soudainement. Elle était vraiment douée pour soigner les gens. Elle connaissait plusieurs sorts afin d'utiliser le meilleur dans chaque situation. Ceci était probablement dû au fait qu'elle avait beaucoup lu sur le sujet durant un temps. Mais jamais elle n'aurait pensés retenir autant de choses et comble du bonheur, ses sorts ne lui demandait aucune pratique, il s'amplifiait simplement plus elle les utilisait. M'enfin, peut-être devrait-elle simplement continuer sur cette voie et voir ou ça la mènerait.


"Tayaaa..." Laissa-telle échapper dans un bâillement sonore.

"Ne le laisse pas refaire l'idiot. Je monte me coucher. J'ai prévu un entrainement de Quidditch après demain... On a sérieusement du boulot!"
Elle se dirigea vers l'escalier d'un pas lent, se retourna au bas des marches pour ajouter d'un ton haineux.

"Je ne vais pas laisser Chiyo foutre en l'air mon équipe."


Puis elle monta, on aurait dit qu'elle flottait sur les marches tellement elle fut rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Jeu 18 Aoû - 3:39


La journée était terminée pour le rouge et or, enfin. Il avait, vu les choses peut-être beaucoup trop grand. Layka avait bien répondu à son appel à l'aide, le sort revigorant le remplie d'énergie. On aurait dit qu'il avait dormi durant toute une nuit et qu'il s'était pris un Redbull. Il avait donc la forme malgré la douleur, qui semblait légèrement estomper grâce à son regain de force. Taya, toujours emprisonner dans 'étreinte de Sam s'en libéra gracieusement pour s'esquiver un moment. Le quatrième année en profita donc pour esquiver la question. Mais, plus puissant que tous les sorts de restauration d'énergie, Layka lui étampa une main lourde et précise sur la joue, le gryffondor ouvrit de grand yeux, portant une main sur sa pommette rougie.

"Bon sang, Layka pas besoin d'en rajouter."
Dès cette phrase terminée, elle lui lança un sort qu'il n'avait jamais entendu. Mais le résultat était vraiment sympa, sont impression de crassitude avait disparu, il était tout propre excepter son linge déchiré. Ce sentiment à lui seul lui permettait de décompresser. Enfin affalé sur le grand divan, il posa sa tête sur l'épaule de Taya, les yeux clos, ne réagissant qu'au moment ou la voie grisante de Layka le sortit de sa tranquillité.

" Laisse nous souffler... Le quidditch c'est épuisant."

Malgré tout, il était d'accord que même sans Chiyo, il devait s'entrainer. Mais pas maintenant... Layka l'avait bien remis partiellement sur pied, mais un homme se doit d'Avoir au moins douze heures de sommeille. Si seulement ils avaient des professeurs pour leur enseigners à combattre la menace grandissante de ces foutu mangemort, alors à ce moment, il pourrait s'entrainer sécuritairement. Si bien-sûr, les adultes reconnaissaient la menace. Qu'il, comme le seigneur des ténèbres, refusait de croire, se cachant derrière un voile filtrant toute lucidité.
Revenir en haut Aller en bas
Taya ishiro
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 94
Age : 25

MessageSujet: Re: La salle de repos   Mer 24 Aoû - 17:05

Tout était rentrer dans l'ordre, le calme était revenue et Taya pouvait enfin respirer aisément. Layka lui donna l'ordre de veiller sur lui mais peu importe ce qu'elle aurait pu dire Yaya aurait fait en sorte qu'il aille bien de toute façon. En si peu de temps elle s'était accroché à lui et elle ne le laisserait pas faire le fou une fois de plus. Peu importe ce qu'il pourrait en penser. Mais pour l'instant Samuel avait l'air bien et il s'accota sur son épaule. Layka abandonna les tourtereaux pour aller se coucher. Elle en avait entièrement le droit après s'être dévouer ainsi à les surveiller! Elle méritais se repos. Taya sortit une de ses mains d'entre ses cuisse pour lâcher un grand baillement sans fin. Elle aussi avait besoin de repos après toutes ses émotions fortes.

'' Tu crois pas qu'on devrait aller dormir nous aussi? ''

La belle lui proposa cette solution parce que rendu là elle ne savait que dire de plus pour ranimer une conversation. Elle regarda le foyer et se dit qu'y faire un feu ne ferait pas de tord. Elle chercha sa baguette et la vit un peu plus loin par terre. Elle avait surement dû tomber quand elle était revenue de la forêt. Pour ne pas déranger le Gryffondor, elle appela sa baguette avec ''Accio'' et lanca le sort pour animer le feu. La rouge et or n'avait maintenant qu'à prononcer tout bas les formules de petits sortilèges simple pour qu'ils fonctionnent. Comme si avec le temps ou les émotions les sorts qu'elle lancaient était de plus en plus facile à provoquer. Elle se sentait fière pour une première année!

Soudain, deux soeurs jumelles entra dans la pièce et vint ébruiter la tranquillité du moment. Sur le coup, elles regarderent les deux Gryffondors, se chuchota quelque chose et se mirent à rire et à couiner en montant dans la chambre des filles. Ou la la Layka ne sera pas contente de se faire déranger ainsi! Puis, qui avait t'il de drôle? Rien du tout. De toute façon Yaya n'y fit pas attention et s'accota elle aussi sur la tête de Sam. Elle se rapella les premiers instant ou elle avait vu le rouge et or. Dans la cours de Quidditch où elle avait fait une folle d'elle. Pourtant, il ne l'avait pas lâcher depuis. Elle sourit à cette idée et sans même s'en rendre compte, elle tomba dans les bras de Morphée.


J'ai pas vraiment pu faire mieu...
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Draike
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 50
Age : 28

MessageSujet: Re: La salle de repos   Lun 5 Sep - 2:45

Le gryffondor pris le temps de souffler, la salle commune était paisible maintenant. Seulement pensés à l'entrainement de demain l'épuisait, mais si l'équipe pouvait montrer au directeur qu'ils étaient efficaces sans Chiyo, elle se verrait probablement retiré son titre de capitaine. Ce qui ferait le plus grand bonheur de Samuel.

"Taya.."

Il chuchotait pour ne pas troubler leur paix. Mais Sam n'obtenue aucune réponse, sa petite deuxième année avait rencontré Morphé. Le rouge et or avait besoin de bouger, il commençait à avoir des crampes. Ce fut aussi délicatement qu'il le pouvait qu'il déplaça la belle au bois dormant pour lui déposer la tête sur ses genoux.


"Désoler pour tout ça... J'ai été idiot"


D'accord, il parlait seul, mais il l'avait quand même dit, la tête appuyer contre le divan, il échappa un gros soupir qu'il tenta de réprimer pour ne pas réveiller la rouge et or. Les chances de vaincre les mangemorts était si minime qu'il se sentait gruger de l'intérieur par peut-être de la peur. Mais Sam préférait dire par la rage d'être impuissant.

Rongé par le sentiment d'être délaissé par la communauté magique qui restait bien assis leur laurier à se faire croire que la vie est belle. Penser à tout ça l'enragea, les poings serrer il se força à penser à autres choses, se prendre la tête ne changerait rien. Il ferma les yeux, le quatrième année avait grandement besoin de sommeille et la salle commune était plutôt paisible. Pour l'instant du moin.




Regarde moi...
Revenir en haut Aller en bas
Carl Draike
3ème année
avatar

Masculin

Messages : 15
Age : 27

MessageSujet: Re: La salle de repos   Sam 17 Sep - 12:52

À ce stade... Que devait-il faire? Toutes ces choses aussi simples qu'elles avaient été lui semblait maintenant une ribambelle d'énorme montagne qui lui bloquait la route vers ses réponses. Sa famille, ceux sur qui il avait toujours compté se séparait lentement. La complicité des Draike s'évanouissait en même temps que l'espoir du rouge et or.
Jonathan est un mangemort. Il avait bien été choquée au début, mais faut se faire une raison. Qu'est-ce qu'il peut y changer maintenant? T'en qu'il ne tentait pas de les tuer Carl restait très "cool" avec ça. Même si au fond tout ceci l'inquiétait.

Le deuxième année entra dans la salle commune après avoir passé presque toute la journée a erré dans le château. Il arriva au moment ou Layka allait monter. Quelle chance, il n'avait pas du tout envie de lui parler, elle et son arrogance de fillette supérieure trop gâtée. Ce qu'elle pouvait l'énerver bon sang.


"C'est Chiyo notre capitaine"
Se murmura-t-il à lui-même

Et oui, il avait tout entendu et rapidement l'envie de gifler leur capitaine temporaire l'envahi. Il resta un moment sur le seuil du tableau. Il écoutait... Mais personne ne prit la défense de l'ex mangemorte. Était-ce lui qui était fou de croire en elle? Peut-être, mais il croyait en ce qu'il avait envie de croire et pas à s'que les autres voulaient.


"Ça t'aurait tué de lui dire que l'équipe ne la concerne pas?"

Sa voix avait un ton trop haut, mais il n'avait pas pu s'en empêcher, toute la scène lui avait fait monter la poudre au nez.

"C'est l'une des notre Sam, une gryffondor et vous agissez comme si.. Comme si.. Rah je sais pas, mais j'trouve ça vraiment tcheap"

Il n'allait quand même pas laisser tomber une amie simplement parce qu'elle avait dérapé du bon chemin quelque temps! Vous savez qui est mort.. Ou disparu.. Peut-importe, il ne contrôle plus rien. Mais les mangemorts qui s'était fait retirer leur marque n'arrivait toujours pas à s'intégrer parce que personne ne prenait le temps et la peine de les aider. Sale bande d'égoïste. Mais en pensant à ça, une évidence le frappa... Jonathan n'avait pas fait retirer cette marque.. Mais pourquoi? Quoi qu'il en soit, revenons sur terre et à cet idiot de Samuel.

"Je suis toujours partant pour du quidditch, tu le sais ça. Mais franchement, ça ne m'amuse plus du tout..."

A quoi bon jouer? Dès qu'il mettait les pieds sur le terrain, il se transformait en camps militaire. Bien-sur, Carl voulait gagner. Ils le veulent tous, mais en ce moment, il avait simplement envie de renoncer à son poste.

"Je te propose... Une game entre frère, comme à la maison. Nous contre Layka et les gryffondors. Si on gagne elle débarrasse le terrain. Si tes capable de jouer honnêtement évidemment"


Il trichait un peu, les Draikes contre Gryffondor. Il partait avec un désavantage de trois bons joueurs. Mais avec Sam qui tenterait de les faire perdre, se serait égale. Ça devait en valoir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle de repos   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle de repos
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à l'infirmerie
» La salle de repos des élèves
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: Phase 1-
Sauter vers: