-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 La salle commune

Aller en bas 
AuteurMessage
Lea Persis Draike
2ème année
avatar

Féminin

Messages : 15
Age : 25

MessageSujet: La salle commune   Jeu 6 Aoû - 20:26

C'est en début de soirée que Lea mit les pieds dans la salle commune. Elle avait passé la journée à se promener dans le château. Elle en avait découvert des sections ou jamais elle était allée. Il était très grand le château. Un tas d'élève y grouillait, mais la salle commune était vide ! Elle s'ennuierait, ça c'était sur. Elle bailla longuement et laissa tomber son sac sur le sol. La noir et jaune repéra un divan submerger par le soleil tiède de la fin d'après midi. Elle ne se fit pas priez pour s'y rendre.
Elle se laissa lourdement tomber sur le dos, yeux lever vers la fenêtre. Tout avait l'air si passible. Un ronronnement lui parvint aux oreilles. Un chat gris à poil long et souffrant un petit peu d'accès de poids lui sauta sur le ventre. La première année caressa la grosse boule de poil. Elle bailla de nouveau et ferma les yeux. Seulement quelque minute eurent raison d'elle, la plongeant dans un profond sommeil.


RÊVE (Flash back)

Mais ou était-elle? La nuit était tombée, les rues qui le jour était d'une beauté incomparable, en était la nuit l'opposer parfait. L'air était froid, glacial. Tout était silencieux seul sa respiration affolé troublait le calme que régnait. Une enfant jeune de sept ou huit ans peut-être marchait seule. Devant elle, seul une maison projetait de la lumière. Naïve qu'elle était la fillette pressa le pas afin d'aller se rassurer dans la lumière.

Même dans cette nuit lugubre, la maison qui de prêt ressemblait plus à un château aux yeux de l'enfant, semblait toujours aussi majestueux. Complètement inconscient du danger que pouvait s'avérer être un inconnu. La jeune fille frappa à la porte. Celle-ci, mal fermer s'ouvrit et curieuse elle entra. La porte claqua bruyamment derrière derrière elle et prise de panique elle fit volte-face. Seulement sa seule sortit était verrouiller.
Elle entendit des voix au loin. Des gens dans la rue criaient, mais le sens des mots lui échappa. Un hurlement strident empli la maison. Au pas de courses, elle entreprit de trouver une autre sortit. Elle courait tête baisser. Le coeur battant les larmes au bord des yeux. Elle voulait sa maman. Tous les enfants réclament leur mère quand ils ont peurs.

Elle courut sans arrêt, jusqu'à être forcée d'arrêter. Elle venait de rentrer en collision avec un obstacle qui sentait très bon. Oui! Vraiment, elle aimait ce parfum. Maintenant par terre, elle vit un garçon. Début vingtaine, yeux bleu perçant derrière des lunettes de vue lui donnant un style trop mignons. Cheveux gris blanc pâle retenu par une queue de cheval et quelque mèche devant son visage lui donnant un coter mystérieux.

-What are you doing here, little girl?

Oh non! Le ton de sa voix se forçait calme, le garçon semblait inquiet, pourtant les sons sonèrent à son oreille comme une douce berceuse. Il avait une si belle voix. Seulement, elle ne comprenait pas ce qu'il disait. Elle le regarda un moment l'air hébète. Elle n'osait pas bouger bien qu'elle n'avait pas vraiment peur.

-Are you alright?Nothing's broken?

You must leave immediately, it's dangerous here. My father will not be in a good mood.

L'enfant ne réagi toujours pas. Le beau garçon sembla comprendre pourquoi et l'aida à se relever. Gentiment il la traîna avec lui. Ayant couru tête baisser, elle ne reconnaissait pas le chemin de l'entrer. Elle comprit qu'il la mettait dehors quand elle aperçut la porte devant elle. Les voix dehors se firent de nouveaux entendre. Cette fois plus clair...Ou est-tu , Lea?

Lea...Mais c'était elle. La gamine n'était pas folle, elle les avait entendus. Pourtant, il avait beau tirer sur la porte de toute c'est force , elle ne s'ouvrait pas. Son visage changea quand une dame se pointa. Les traits effrayer de son visage ne lui allait pas du tout! Il avança et tira Lea derrière lui.

-Oh! Mom! You need to go sleep. You have a very important meeting tomorrow!

Elle avait l'air sympathique la dame. Pourquoi il s'inquiétait. Il fixa sa mère, puis la gamine à tour de rôle plusieurs fois et fini par dégainer une baguette!Oh! Il est sorcier. Sa sembla donner l'effet voulu, sa mère recula et le garçon ce détendit.

-She will be perfect for my collection! Le visage de la femme afficha un sourire sadique

Un frisson parcourra le garcon. Son père ne laissait aucun étranger entrer parce que sa mère était folle. Cette moldu collectionnait les cadavres dans une pièce du sous-sol. Maintenu dans un liquide arrêtant la décomposition. Sa mère avait en tête de se créer une grande famille... de mort. Son père avait renoncé à l'en empêcher et le garçon essayait d'ignorer tout ça.
Il s'était opposé à sa mère mais, il avait bien faillit finir dans sa collection. Seulement, il était sorcier, le seul de sa famille. Il allait d'ailleurs à poudlard, maison serdaigle. Le fait qu'il soit sorcier effrayait sa mère. Il survivait ainsi.

-J'en est rien à faire de ta collection!

Il parlait français! Mais vu le visage de sa mère elle n'y connaissait rien. Celle-ci fixait son garçon une lueur folle dans les yeux. Un mouvement de baguette, aucune parole et la porte s'ouvrit. L'enfant s'accrocha au pantalon du garçon ne voulant pas retourner seule dans la nuit. Il semblait le comprendre puisqu'il ne dit rien. Il sortit de reculons avec Lea et un autre mouvement de baguette fit brusquement fermer la porte, le bruit du cadenas extérieur se fit entendre et le jeune homme soupira.

-I hope you're n....Euh... Tes pas effrayée j'espère?

Non, elle n'était pas effrayée. Il voulait probablement parler de la magie. Mais pour elle s'était quelque chose de normal. Encore les voix, mais cette fois juste devant eux. Il y avait deux gars entre douze et quinze ans le visage soulagé qui la regardait. Samuel et Jonathan l'avaient cherché tout ce temps!? Les trois garçons c'était dévisagé avec froideur avant que Lea parte avec ses cousins.

-Hey Lia!! Repasse me voir hein?

Elle se réveilla en sursaut, son nom,Lea, mais prononcé avec l'accent anglais du garçon, Lia, résonnait dans sa tête. Il avait disparu une semaine plus tard. La police moldu avait embarqué sa mère et son père pour complicité. Leur fils, Jake selon les journaux, s'était enfui.

Mais pourquoi elle avait fait ce rêve? Surtout un rêve reflétant son passé! Elle resta allonger écoutant le son mélodieux se répétant en continu dans sa tête. C'était si étrange. Elle ne l'avait jamais revu, pourtant elle l'avait souvent souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
 
La salle commune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devant la salle commune
» [DESCRIPTION] Salle commune de Poufsouffle
» Aspect Salle Commune des Serpentards
» Recherche de la salle commune des Serdaigle
» Kylan Hummel [ACCEPTE] ~ Poufsouffle (4e année)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: Phase 1-
Sauter vers: