-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 Reconnaissance [PRIVE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoseph Darean
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 7
Age : 24

MessageSujet: Reconnaissance [PRIVE]   Mar 21 Juin - 17:40

Citation :
La Potion Aragnaphilys

Potion magique très rare, conçue il y a des siècles de cela par le célèbre Harald Serrvid, un alchimiste écossais, dont la maitrise de la préparation des potions a révolutionné le XVIIIème siècle. On dit que cette potion serait capable de faire apparaitre la plus dangereuse des mygales. L'apparition est aléatoire, mais généralement, la créature invoquée est terrifiante. Harald lui même, lors de sa démonstration, a fait apparaitre une araignée de quarante-trois mètres de haut, dont le venin prélevé serait un des ingrédients essentiels au plus ravageur des poisons. La dite araignée, dès lors qu'elle fut invoquée, a faillit dévorer la moitié des témoins de cet acte dit "révolutionnaire", si son maitre n'avait pas réussi à calmer la bête juste à temps et à la rendre docile. Cette fameuse anecdote a même faillit tourner à l'incident diplomatique, lorsque l'ancien Premier Ministre Irlandais, Marcus Miller, avait aperçu la dite bête se rendre jusqu'à la résidence écossaise où il séjournait pour quelques jours. L'incident a été couvert, et les dommages réparés. Néanmoins, cette potion a été déclaré comme étant une des plus dangereuses au monde. Prudence à ceux qui voudraient se risquer à invoquer un tel monstre, car la bête serait, dit-on, difficilement maitrisable.

Recette :

- Huit pattes d'Aragnytes
- Des yeux de Sombrals
- De la sécrétion d'Araignée-Loup
- Du venin de Vipère
- ...

...

Et la liste ne cessait de s'étendre. Pourtant, Yoseph sentait que cette potion serait idéale pour son prochain devoir de potions. Lui, ainsi que ses camarades de classes, devaient préparer une potion d'invocation pour la semaine prochaine. Tous comptaient invoquer des créatures banales, comme un chien, ou un chat. Yoseph voulait sortir du lot. Il avait envie d'impressionner son professeur. Et ce que l'on pouvait dire, c'est qu'il voyait les choses en grand. Comme d'habitude.
Une mygale. Il fallait vraiment être fou pour penser une seule seconde à invoquer cette monstruosité. Mais Yoseph vouait un amour inconditionnel pour les araignées et les mygales. C'était comme les serpents pour les Fourchelangs. Seulement, Yoseph ne parlait pas aux araignées. Mais il n'avait pas besoin de parler avec elles pour les comprendre. Rien que dans leurs gestes, il les comprenait. Au moindre geste de leurs frêles pattes, il savait ce qu'elle comptait faire. Et il les manipulait sans crainte. De toute façon, elles ne leur ferait rien.
Après tout, si elles faisaient cela, elles risquaient d'attirer son courroux ...
Raison pour laquelle Yoseph était devenu très téméraire avec les araignées. Parfois trop.
Il referma le grimoire d'un geste sec. Il allait emprunter ce livre. Souriant, le beau asiatique quitta le rayon dans lequel il était resté de longues minutes, et s'arrêta net en apercevant une drôle de connaissance.
Un flot de pensées traversa son esprit. Son visage, auparavant souriant, se rembrunit, comme si toute enjouement avait quitté ce monde. Derrière sa frange, ses sourcils se froncèrent. Ses yeux noirs se posèrent sur elle, et ne la quittèrent plus.
Ah, il ne l'avait pas oublié. A vrai dire, il n'avait pas oublié ce qu'il avait vu il y a des années de cela. Cette scène l'avait perturbé sur le coup, et le perturbait encore aujourd'hui. En effet, cela avait été un supplice. Autant pour elle que pour lui. Et en même temps, un soulagement.
Enigmatique comme perception d'un fait inconnu. Certes, mais en même temps, sa mère lui avait appris à ne rien révéler de ce qui pouvait être commis dans leur cercle fermé. Ce qui est en famille reste en famille, comme ce qui est entre Mangemorts reste entre Mangemorts. Raison pour laquelle Yoseph avait tut son ressenti ce jour là.
Mais maintenant qu'elle était là. Maintenant qu'il la revoyait, son ressenti refaisait surface, et avec lui, ses souffrances, longuement refoulées.
Refoulé, c'est bien le mot. Après tout, un Fudrae ne devait pas dévoiler ses faiblesses et ses souffrances devant les autres. Un Fudrae devait rester le plus fier possible et ne jamais s'écraser.
Aussi, il hésitait à aller vers elle, et à lui parler ...
Lui parler. Mais pour lui dire quoi ? Voilà un tout autre problème. Pas le dernier, si Yoseph pouvait se permettre ...



Revenir en haut Aller en bas
Natsumi Slame
4ème année/Mangemort
avatar

Féminin

Messages : 24
Age : 25

MessageSujet: Re: Reconnaissance [PRIVE]   Sam 25 Juin - 14:08

    Depuis combien de temps Natsumi errait dans Poudlard tel un Zombie ?
    Depuis combien de temps était elle si sage ? Surement depuis la disparition de son père adoptif chéri. Elle n’avait jamais était aussi sage de sa vie ! Fin avant d’être sage il y eu une explosion…

    Lorsque son popa c’était fait attaquer, Natsumi se trouvait dans sa demeure, son gîte plus précisément avec une conquête qui faisait office de copain pour le moment. Sa avait accroché de suite, Il s’appelait Chryss et était à poufsoufle, Il avaient passé une superbe semaine ensembles, mais, à son retour au repère, son père, son tonton gâteau et Ziwen avaient disparu ! Elle se fit attraper par un Auror qui était resté pour guetter de nouveaux arrivants et elle se mi à le torturer longuement, puis quand elle eu tout ce qu’elle voulait elle le tua impitoyablement! Elle était folle de rage ! Elle contacta son petit poufsoufle pour qu’il aille la rejoindre au gîte, arrivé la bas elle se défoula sur lui, le prenant pour responsable puis lui aussi mourut dans d’atroces souffrances. Après ce fameux jour, elle devint une adolescente volage, couchant par ci par là Natsumi ne se calma plus, la journée elle était la serpentarde la plus forte, ayant de super bonnes notes partout ! Mais la nuit elle couchait à droite a gauche et ne se gênait pas d’en tuer quelques uns. Elle était un monstre de la nuit.

    Elle revit ce fameux Aidou, il avait peur d’elle et faisait tout ce qu’elle lui demandait. Elle le trouvait tellement ridicule qu’à force elle le laissa tomber. Quand je disais qu’elle c’était calmée…Oui cela faisait déjà un mois qu’elle n’était pas partie à la recherche d’un mâle à mettre sous sa dent ! Ou plutôt sous son poignard et son épée magique. Elle préférait les manières moldues pour torturer. C’était plus pratique et on ne la retrouvait jamais car les gens étaient certains que c’’était l’œuvre d’un moldue !

    Mais sa faisait désormais un mois qu’elle ne faisait rien! Elle avait comaté un long moment dans son lit, elle était fatiguée, malade…Après la maladie elle voulut se reposer. Mais désormais, sa chasse allait reprendre.

    Une nouvelle journée commençait, une journée banale pour tant de gens mais pas pour notre petite serpentarde. Ben oui elle est petite, même très petite ! Ça amplifie son coté enfantin ! Sa taille…C’est bien la chose qu’elle ne peut pas changer avec son serpent. Aujourd’hui, ou plutôt ce soir, elle allait de nouveaux être craint. Elle se leva, se doucha, s’habilla avec un uniforme d’écolière. Une jupe noire. De longues chaussettes raillées noires et vertes et une chemise blanche avec une cravate de la couleur de sa maison puis un simple gilet noir et vert avec le blason de Serpentard dessus. Ses cheveux blonds et roses n’allaient pas trop bien avec ses habits, elle décida donc de les changer pour une coupe simple, cheveux longs lissés avec frange de couleur châtain clair.

    Elle regarda les murs de son gyte, tendus d'un papier vert à bouquets de couleur rose, ils avaient autant de taches que de fleurs, des taches anciennes, suspectes, dont on n'aurait pu dire la nature, bêtes écrasées ou tache de sang, bouts de doigts graissés de pommade…Sa chambre ressemblait à un taudis. Elle vit son rat passer et elle l’enferma dans une petite cage qu’elle avait trouvée non loin de là. Elle partit alors avec son sac et sa cage contenant le rat.

    Arrivée à Poudlard elle se dirigea vers la bibliothèque. Elle avait des devoirs. Elle voulait juste se changer les idées avant d’aller se promener. Oui le samedi il n’y a pas grand-chose à faire. On lui avait laissé le droit de ne pas tout le temps rester dans le dortoir, ayant prouvé qu’elle habitait à Pré-Au-Lard. Elle s’installa à une table vide. Posa sa cage en face d’elle et déballa les livres qui étaient dans son sac. Elle prit un gros grimoire qui parlait de l’histoire de son père adoptif, relatant de ses faits, de ses missions. Elle avait l’impression de lire la biographie d’une célébrité, alors que ce n’était que de son père que l’on parlait… Le devoir était de faire un court résumé de sa vie. Les devoirs étaient quelques fois bizarres mais celui-ci était le plus saugrenu. Plus elle lisait, plus de mauvais souvenirs revenaient. C’était plus Lili qui était présente que Natsumi ! Natsu était toujours contente de savoir son père quelque part, mais quand on parlait de devoir Lili prenait la relève! Elle n’avait jamais supporté Voldemort, les instants de torture qu’elle avait vécue la hantait encore aujourd’hui. Ses mains qui faisaient le résumé tremblaient. Si elle ne savais pas se contrôler elle pleurerait… Elle avait mal…Elle n’aimait pas se souvenir… Natsumi avait donc mal, Non Nat n’avait pas mal comme vous le pensez !

    Natsumi est un être sanguinaire qui n’éprouve aucuns sentiments! Seulement…Il y à Lili, et cette petite partie d’elle est mal gérée par Nat. Oui, Lili, la gentille petite fille entichée d’une personne qui s’est faite tuer par le disciple de son père adoptif tellement odieux…

    Lili se rappela alors de tous ces souvenirs dans son ancienne école. Cette époque où le petit monstre n’était pas encore réveillé. Cette époque ou ce démon ce faisait appeler Lili et non Natsumi. Lili était tombé amoureuse d’un garçon si mignon…Crystal…Qui aurait cru que tout cela se passerai? Pourtant le bal, sa déclaration…tout c’était bien passé… Seul problème! Un mangemort essayant de faire revenir son maitre avait du tuer Crystal. Lili se retrouva donc seule ! Abandonnée, sans plus personne sur qui compter. Même pas une amie, même pas de personnes à qui avouer son mal aître. Lili était si naïve…

    Elle qui n’avait pas pleuré depuis la mort de son frère, elle qui se disait si forte, sentit quelque chose d’humide couler sur son visage, elle pleurait ! Silencieusement, inconsciemment, tout en faisant son devoir. Elle s’essuya les yeux énergiquement et se remit au travail comme si rien ne c’était passé.

    Oui cela faisait un mois qu’elle était sage…Et sa allait surement durer un jour de plus !

Revenir en haut Aller en bas
Yoseph Darean
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 7
Age : 24

MessageSujet: Re: Reconnaissance [PRIVE]   Dim 26 Juin - 10:25

Des larmes.
Sa tristesse était désarmante. Yoseph ne l'avait vu qu'une seule fois être ainsi. C'était lors de leur première rencontre, au Refuge. Sa rencontre avec le Seigneur des Ténèbres. Sa mère avait grandement insisté pour qu'il vienne, pour ne pas dire qu'elle l'avait contraint avec toute la fermeté dont elle pouvait faire preuve. Il n'avait eu d'autre choix que d'obéir, et de s'y rendre. Et là bas, il l'avait vu, cette file qu'il était en train de regarder, la si crainte "Natsumi Slame". La revoir pleurer - bien que ce fut très court - lui rappelait le regard qu'elle lui avait lancé lorsqu'ils s'étaient vu la première fois. C'était un regard plein de tristesse, de chagrin, de regrets, de remords. Cela l'avait frappé. Apparemment, la torture qu'elle venait de subir était "pour son bien". Sa mère avait appuyé le Seigneur des Ténèbres. Yoseph, lui, s'y était opposé, mais en silence. Mieux valait se taire, c'est ce qu'il avait tiré comme leçon de ses jeunes années. Mieux valait faire croire aux plus puissants qu'on était avec eux, pour ne pas avoir de problèmes. Mieux valait mentir pour ne pas souffrir, même si parfois, le mensonge retombe sur nous et nous met dans une situation bien plus pénible.
Comme il y a un an. Lorsqu'il avait dû ...

Il secoua la tête. C'était du passé. Un air morne apparut toutefois sur son visage. Un flot de pensées semblait avoir traversé son esprit, un long instant. Pourtant, il l'avait chassé d'une traite. Il n'était pas temps de penser au passé.
Non, pour l'heure, il devait aller voir Natsumi.
Il traversa la bibliothèque, maintenant toujours son grimoire contre lui, puis s'arrêta net devant la table de la jeune fille. Pas d'agressivité, pas de crainte, pas de terreur, même pas un cillement d'yeux, juste un petit sourire en coin, anodin mais charmeur, voire même avenant. Le genre de sourire qui en faisait craquer plus d'une.


- Puis-je m'asseoir ?

Derrière eux, certains se retournaient et murmuraient. Visiblement, cela jasait déjà. En effet, Yoseph était bien connu pour être le tombeur de ces dames. Le voir approcher une fille supposait donc qu'elle puisse être sa nouvelle conquête, bien que le fait que ce soit la si crainte Natsumi Slame laisse à penser que Yoseph soit devenu suicidaire. Ou carrément dingue. Les deux, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Natsumi Slame
4ème année/Mangemort
avatar

Féminin

Messages : 24
Age : 25

MessageSujet: Re: Reconnaissance [PRIVE]   Mar 19 Juil - 18:26

    Natsumi était dans son monde, ce devoir lui prenait toute son énergie. Elle préféra donc le finir rapidement. Elle broda un rapide résumé en rajoutant quelques citations de son cru, ou pas, parlant de ce qu’elle avait entendu en cours sur les mages noirs, évitant de mettre des commentaires personnels. Elle se sentait une âme philosophe. Elle essaya d’oublier de qui parlait le devoir. C’était une personne tout à fait inconnue qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam ! Voila! Il fallait qu’elle se dise que c’était un devoir comme les autres ! Ce qu’elle fit évidemment. Et bien sur elle le finit assez rapidement, « Finger in the nose » comme dirait l’autre 8D ! Ne se relisant même pas, elle bâcla son boulot le rangea d’une manière impulsive dans son sac et fit venir vers elle un bouquin de la bibliothèque. Elle leva la tête au ciel. Regardant les livres voler de tables en tables. Ce qu’elle aimerait revenir à l’époque où elle s’entrainait naïvement avec son père son frère et sa sœur! Que tout le monde était vivant et qu’il n’y avait pas de Voldemort à porté de vue. Un long soupir agita son corps. Elle ferma les yeux douloureusement et pensa. Médita longuement.

    Oui, Lili, comparé à Natsumi était plus mature, quand on la voyait penser, regarder un endroit fixe, ce n’était pas d’une prunelle enfantine, mais elle arborait plutôt un regard d’adulte, d’une personne qui à déjà vécu ! Ses vêtements et sa coiffure augmentaient cet effet! Elle ressemblait à une belle femme fatiguée, voila. Bon elle avait quand même ses moments de gamineries, comme toute les étudiantes. Elle était une élève meurtrie. Son âme était fissurée en plusieurs morceaux et elle n’en pouvait plus. Et pourtant elle avait toujours ce comportement enfantin, mais la mort de Crystal l’avait tellement affectée, elle c’était renfermée sur elle-même, elle à connu tout pleins de souffrances, qu’elle subit encore aujourd’hui et qu’elle ne peut pas repousser !

    Oui une âme divisé en plusieurs morceaux, lui donnant plusieurs personnalités, l’enfantine, la sadique, l’intelligente, l’adulte, la forte, la courageuse,… Elle n’était pas une ancienne Gryffondor pour rien :/ Chacun des tempéraments étaient utilisés soit, par Natsumi, soit par Lili soit par les deux…Imaginez ce que sa serait une gamine toute mignonne mais sadique, friande de sang, tel un vampire assoiffé.

    Lorsqu’elle était à la bibliothèque elle en profitait pour être elle-même, elle se nourrissait des livres comme Natsumi pourrait se nourrir des hommes. Elle avait les yeux fermés, se complaisant dans son monde, lorsque quelque chose, ou plutôt quelqu’un, vint la déranger, lui parler. Ils n’avaient pas compris à la fin les gens? Il ne fallait pas la déranger ! C’était qui encore ?


    {- Puis-je m'asseoir ?}

    Elle ouvrit les yeux et baissa la tête pour pouvoir le voir, se retrouvant nez à nez avec un parfait inconnu qui lui disait terriblement quelque chose. Elle le dévisagea de la tête aux pieds, fin… Elle ne put pas voir ses pieds, la table les cachaient, et bon sa l’aurait mal fait qu’elle se baisse pour regarder sous la table, sa serait vraiment suspect et sa gâcherait toute la classe que Natsumi dégageait en reluquant le beau jeune homme. Vous vous imaginez la scène? {Huuum attendez excusez moi je regarde vos pieds !!!}Naaaan ça casserait tout xD

    Un petit sourire narquois s’afficha sur son visage et elle ouvrit son livre se mettant à lire comme si personne ne lui avait parlé. Comme si il n’y avait pas un bel homme, frimeur, dragueur, juste là, debout devant sa table. Ce visage avait du en faire fondre plusieurs, mais Natsumi n’était pas atteinte par lui, elle ne le trouvait pas séduisant. Elle le trouvait surtout ridicule...Elle se mit à lire la deuxième page du livre, « Le mythe de CTHULU » de H.P. Lovecraft, intéressée elle commença sa lecture ignorant complètement le nouveaux venu.

Revenir en haut Aller en bas
Yoseph Darean
4ème année
avatar

Masculin

Messages : 7
Age : 24

MessageSujet: Re: Reconnaissance [PRIVE]   Mer 20 Juil - 15:42

Et un vent, un.
Une belle ignorance. On ne lui avait jamais faite. Yoseph ne savait pas très bien comment le prendre. Soit Lily refusait de lui parler parce qu'elle était intimidée, soit elle refusait de lui parler parce qu'elle trouvait inutile de parler au jeune homme, qu'elle ne devait pas connaitre de visage mais qu'elle devait connaitre de réputation. Partout, on parlait du beau Yoseph Darean, le tombeur de ces dames, qui sautait sur tout ce qui bougeait et ce, avec une facilité déconcertante. Mais certaines filles, comme Lily, le définissent comme un petit c*n.
Bref. Ce genre d'ignorance n'arrêta pas le fils Fudrae, qui tira la chaise vers lui, afin de s'asseoir. Pas de réponse, très bien, Yoseph prendrait ça pour un "Oui". Il croisa ses jambes de manière masculine, puis observa Lily, qui était en pleine lecture. Intéressant comme bouquin, mais Yoseph voulait parler.
Sa baguette magique fut en un éclair dans ses mains. Il suffit d'un moulinet et d'un mot pour que le livre que tenait Lily s'envole et n'atterrisse à une autre table. Yoseph y allait au culot, certes, mais il avait vraiment besoin d'attention. Et il détestait être ainsi ignoré.


- Ce sera plus pratique pour parler ... Lily.

Ses yeux noirs plongèrent dans ceux de la jeune fille, pour ne plus les quitter. Une habitude, chez lui, de toujours regarder les gens dans les yeux. Très peu arrivaient à le faire. Yoseph ne faisait pas exception à cette règle ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconnaissance [PRIVE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaissance [PRIVE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
»  Eske nou ka chanje peyi dayiti ak lide refomis sayo?/ANTWAN
» Pisciculture : Croix-des-bouquets mise sur le lac Azueï
» Haiti-Salaire minimum : Lettre ouverte aux parlementaires sur le secteur des ind
» En rapport à The Old Republic
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: Phase 1-
Sauter vers: