-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Ven 12 Fév - 20:24

Dans quoi il s'était jetée? Comment en était-il arrivé à un point si bas qu'il pensait vouloir un duel contre une préfete de troisième ? Pourquoi son premier réflexe avait été de lever sa baguette? Il n'aimait même pas cette magie! Comment Akemi arrivait-elle à prendre tout cela avec le sourire? Lui avait pourtant une mine d'enterrement. Il ne releva pas les premiers mots d'Arisa, les points il s'en fichait un peu, il avait plus à pensés pour l'instant. Il avait la tête basse, assis au chevet de sa douce. Mais qu'elle la ferme! Comment ignorer quelqu'un qui jacasse autant. Il était un remplaçant?

Le remplaçant d'Alex, la bouée de secours de Chiyo.. Si s'était ainsi alors il l'aiderait à ne pas couler. Il serait présent peut importe la situation. Il serra les dents, se retournant à moitié pour voir Arisa, les mains bien agripper sur le donner. Son coeur s'emballa quand Arisa s'adressa directement à lui. Chiyo, ne l'aimerait jamais vraiment?


"Sort d'ici!"

Il avait crié, on dit que la vérité enrage plus que les mensonges, ça devait être vraie. Il avait sentit la colère monter en lui, Il n'avait jamais eu ce sentiment, il était trop pacifique. Pourtant, l'espace d'une courte seconde, il avait eu envie de lui sauter au visage et de l'étouffer pour faire cesser cette voie qu'il croyait graver a jamais dans sa tête. Pour qu'elle cesse de dire de tell choses, La voyant quitté, il prit une grande respiration sans pourtant arriver à se calmer. Qu'essayait-elle de dire? Il ne valait pas Chiyo? Cet Alex était -il si exceptionnel? Les gens semblaient parler de lui comme un dieu. Mike, ce petit première année, incapable de jeter un sort seul, devait paraître bien petit à coter de.. de lui..

Akemi semblait bouloir d'étendre l'atmosphère, lui posant une question simple à laquelle il n'avait pourtant pas de réponse.


" Euh, dans le château, par hasard..."

Il voulait bien faire la discution, mais il avait quelque truc qui ne lui sortait pas de la tête. Être sorcier... Ne lui avait apporté rien de bon. Sauf Chiyo... Mais encore, elle ne l'aimerait jamais. Cette arisa semblait la connaître mieux que lui. Alors, elle devrait avoir raison. Elle était trop bien pour lui... Il ne la méritait pas...

" Akemi? Ce, ce Alex, il était comment?"

D'un sens il ne voulait pas le savoir, il avait peur de s'ajouter de la pression pour faire bonne impression, de l'autre il avait envie de faire de son mieux pour elle, il voulait faire tout en son pouvoir pour la rendre heureuse même si ça voulait dire d'apprendre quelque manie de quelqu'un d'autre... S'il devait changer, il était près à le faire sans hésitation, parce que dans cet endroit, il n'avait personne d'autre qu'elle.

" Hey, pourquoi elle est comme ça ta so.. la préfete des serdaigles?"

Il allait dire soeur... Mais il s'était repris, il n'avait pas envie d'insulter Akemi en l'associant à cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Lun 5 Avr - 8:50

- Sur ce...Je vous laisse! Mais, Mike... Sache que Chiyo ne pourras jamais t'aimer comme elle a aimer Alex... Tu ne peut pas rivaliser contre lui!

Akemi se sentit gênée, sa sœur pourrait être si méchante que ça ? Elle jeta un bref regard sur Mike, il était perdu, il ne savait pas quoi dire. Puis Arisa disparu, et Akemi essaya de détendre l'atmosphère, mais en vain...

- Akemi ? Ce, ce Alex, il était comment ?

La question qui tue ! Comment lui répondre ? Akemi connaissait presque pas Alex, C'est comme avec Mike. Que fallait t-il lui dire ?


- Eh bien, euh... Tu sais, je ne le connaissait pas aussi bien, il faudrait que tu le demande à Chiyo quand elle se réveillera, je peux juste te dire que Chiyo aimait Alex, MAIS ce n'est pas pour ça qu'elle ne t'aime pas, hein ?

Elle venait surement de faire une boulette, mais après tout, c'était la vérité non ?

- Hey, pourquoi elle est comme ça ta so,, la préfète des serdaigles ?

- Eh bien, tu peux dire ma sœur, cela me dérange pas, mais, elle n'est pas si méchante qu'elle en à l'air, c'est juste que... elle déteste Chiyo, et un peu moi. Même si c'est ma sœur, elle est attiré par le mal, ses amis sont tous des, hum, tu vois ce que je veux dire ? C'est depuis la première rencontre de moi avec Chiyo que ça à commencé...

- Mais je ne suis pas toute seule contre elle, mon autre sœur aussi, Akuro. On est triples.
Revenir en haut Aller en bas
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Dim 30 Mai - 1:37

"Je ne peux pas faire ça.. Demander à Chiyo de me parler de lui reviendrait à lui rappeler son passé je crois pas que se sois bon pour elle.
Je crois vraiment qu'elle m'aime... Je ne suis peut-être pas fort, mais elle compte beaucoup pour moi. Plus que tu ne pourras jamais l'imaginer.
Je ferais n'importe quoi pour elle. Même si ça revenait à laisser tomber tous mes principes."


Ce n'était peut-être pas claire dit comme ça! Mike avait toujours eu des difficultés à s'exprimer. Mais tout ce qui avait à comprendre c'est qu'il ne la laisserait pas tomber.

" Elle...N'est pas si méchante? O_o Suis-je le seul à avoir vu comment elle vous à traiter?"


Akuro? Fréquentait-elle poudlard aussi?
Chiyo sembla hais par pas mal de gens. Les autres ne voie pas ce qui lui voyait. Une simple fille totalement perdu et ayant besoin de gens à qui pouvoir parler. Mike avait remarqué avec le temps que la plupart des sorciers regardaient avec les yeux fermée. Sois ils ignorent, sois il s'en remettre à la magie pour tout rêgler... La magie était bien la dernière chose utile selon lui. Surtout pour guérir un coeur en pièce.


"Dit Akemi? Pourquoi fréquente tu Chiyo?
"

Ça peut paraître bizarre, mais Akemi avait l'air d'une fille bien. Quelques choses l'avait probablement poussés à être amie avec la Gryffondor. Il se leva, alla chercher un saut et une guenille qu'il rempli d'eau froide. Il revient rapidement et déposa le linges imbibé d'eau sur le front de sa douce. Bah oui, c'est moldu comme méthode pour faire baisser la fièvre, Mais après tout c'était dans ses gênes.

" Alors, Arisa ses changé en démon à votre rencontre? Pourquoi? C'est de la jalousie?"

Il essayait de meubler la conversation, sans paraître trop indiscret, mais ça c'était perdu d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Lun 7 Juin - 7:15

Akemi écoutait Mike. De le voir si confiant la rendait mal à l'aise. Elle pensait à lui aussi, Chiyo pourrait très bien le laisser un jour, comme une vieille chaussette. Peut-être qu'elle se trompait, Mike était peut-être le genre de personne qui ne se laisse pas abattre. Pas comme Akemi, loin de la.
Chiyo avait aussi vraiment de la chance d'avoir Mike. Une personne si généreuse est tellement rare ces temps-ci. On voyait bien que Mike était amoureux de Chiyo, cela sautait au yeux.


La nuit commençait à dominer l'infirmerie. Les bougies s'allumèrent comme par magie, laissant la pièce dans une pénombre quelques peu inquiétante. Le silence régnait, les élèves devaient être entrain de dormir à cette heure la. Mise à part les fantômes qui rodaient aux alentours en traversant les murs, les personnes de « chair et de sang » n'était plus.

-Elle... n'est pas si méchante ? O_o Suis-je le seul à avoir vu comment elle vous à traiter ?

Cette question laissa Akemi dans la plus gênante des situations. Que pouvait-elle dire ? Elle était la seule à la voir telle qu'elle était. Mais elle ne pouvait en dire d'avantage... Sur un secret lourd à porter.

-Eh bien, non tu n'es pas le seul, mais c'est dur à expliquer, voilà.

-Dit Akemi? Pourquoi fréquente tu Chiyo ?

A ces mots, Akemi sembla choquée, était-elle si différente de Chiyo pour ne pas être amie ? Mais Mike ne pouvait pas savoir... pas savoir à quelle point elles se ressemblait. Si il savait... Mais Akemi chercha une excuse, un mensonge.

- Euh, je sais pas, tu sais, les amies peuvent être différente tu sais, ça peut être intéressant.

Elle ne savait pas si Mike l'avait cru, mais elle ne voulait pas en parler d'avantage.

- Alors Arisa c'est changée en démon à votre rencontre ? Pourquoi ? C'est de la jalousie?

- Oui, on peut dire ça. J'ai rencontré Chiyo au chemin de traverse, quand on avait 11 ans. J'étais chez Ollivanders pour acheter ma baguette. Arisa quant à elle était chez Madame Guipure. Chiyo était assise dans le noir de la pièce. On a commencé à parler, elle commença à hésité, et voilà. J'ai du partir vite et j'ai emmené Arisa avec moi. Elle me la jamais pardonnée, elle sympathisait avec quelqu'un. Je ne sais pas de quoi ils parlaient. Mon autre soeur était chez Fleury et Bott.

Pourquoi voulait t-il ces informations ? Elle ne comprenait pas, à moins que ça soit juste pour passer le temps...

Elle regardait Chiyo toujours endormit. Que pouvait-elle penser en ce moment ? Akemi voulait qu'elle ce réveille.


-Allez Chiyo, réveille toi !!! Elle la secoua, mais rien ne ce produisit.

- Qu'est-ce qu'on peut faire Mike ? Ça m'énerve...
Revenir en haut Aller en bas
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Mar 29 Juin - 22:51

Le ciel changeait, remplaçant la lumière pour l'obscurité. La nuit tombait, Chiyo ne se réveillait toujours pas! Ça devenait vraiment inquiétant. Vu la réaction d'Akemi, couper le silence serait plus difficile qu'il l'aurait cru. Chaque mot semblait choquée La serdaigle. Elle essayait tout de même de lui répondre.

" Ne te sens pas obligé d'en parler! J'essaie simplement de passer le temps et de faire un peu connaissance."

Il fit un petit sourire qui disparu presque aussitôt

" Je crois... Qu'il est bien d'avoir toute sorte d'amis... Les ressemblances n'ont pas trop d'importance dès qu'on sentent bien..."

Il espérait ainsi ne pas parraître trop louche. Il avait eu l'impression à ce moment d'avoir touché une corde sensible et notre rouge et or tentais de se reprendre maladroitement. Il opta donc pour des questions moins personnelles espérant que ça irait cette fois.

" Euh... Ta boutique préférée du chemin de traverse et pourquoi?"

Voilà... Plutôt neutre.. C'est comme demander le repas préféré de quelqu'un, il était sur de ne pas se tromper. Il regarda Akemi brassé Chiyo.

" Je pourrais tenter le baiser du prince! Pour réveiller la princesse endormie... Tu sais , comme dans les comptes de fée moldu"

Bon, d'accord, c'était pas drôle, mais détendre l'atmosphère n'était pas choses aisée surtout que lui-même ignorait quoi faire. Cette situation l'énervait autant que Akemi. Il s'inquiétait pour sa belle... Il devait néanmoins écouter l'infirmière et la laisser dormir tranquille.

" Je crois.. Il n'y a pas grand-choses à faire.. Du repos.. Même si sa deviens long et stressant d'attendre. C'est.. La faute des sorciers et de leur sports dangereux."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Mer 30 Juin - 18:24

Le temps avait t-il défilé vite ? Les nuages commencèrent à être arrosés de la lueur chatoyante du soleil levant. L’infirmerie elle aussi, commençait à s’illuminer de ce soleil rouge, encore à demi-caché des montagnes avoisinantes. On pouvait distinguer dans l’infirmerie grâce à lumière des bocaux rempli de globes oculaires, ou de liquide verdâtre et visqueux, à croire qui pouvait bien boire ça !
Le jeune gryffondor lui, ne s’occupait guère de savoir ce que pouvait bien contenir un de ces bocaux, il était trop inquiet pour Chiyo. Car Chiyo elle, dormait encore, encore et encore.


" Ne te sens pas obligé d'en parler! J'essaie simplement de passer le temps et de faire un peu connaissance."

A ces mots, Akemi sourit elle aussi, elle se sentit pour une fois un peu joyeuse. Les paupières commencèrent à s’alourdir. Depuis un jour maintenant, Mike et Akemi n’avait pas dormi.

" Euh... Ta boutique préférée du chemin de traverse et pourquoi?"

La serdaigle parut étonnée de cette question, mais elle y répond de bon cœur :

- Ma boutique préférer c’est Ollivander’s, j’aime bien cette boutique, avec toute les baguettes magiques sur tout les murs, mais surtout parce-que c’est dedans, dans cette boutique que j’ai rencontré Chiyo pour la première fois.

Puis soudain, elle eut un souvenir, il fallait le dire quand même à Mike…

- Oh tu sais, j’ai oublié de te dire, mais Alex, c’était, euh, c’était le frère de Chiyo. Elle ma toujours parlée de lui comme un frère, qu’elle aimait comme un frère c’est tout. Il m'a toujours paru froid et violent...et je pense qu'il se comportait méchamment avec elle!

Akemi espérait que Mike serait plus rassuré. Un frère ne peut pas prendre la place à l’amour non ?

" Je pourrais tenter le baiser du prince! Pour réveiller la princesse endormie... Tu sais, comme dans les comptes de fée moldu"

- Pourquoi pas ! Tu sais, maintenant, on peut tout essayer, et puis, il y a personne, vas-y, il n’y as rien à perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Chiyo Mihama
Admin/Mangemorte/4ème année
avatar

Féminin

Messages : 171
Age : 25
Localisation : A l'infirmerie (faut croire qu'elle adore cette endroit xD)

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Ven 2 Juil - 15:03

    Chiyo était loin, bien loin, elle entendait quelques bribe de cette conversation entre Arisa Mike et Akemi. Elle arrêta de s'y intéresser sans même s'en rendre compte lorsque Akemi parla à Mike d'Alex. Lui expliquant qu'elle ne connaissait rien de lui et que Mike n'avait qu'à poser la question à Chiyo. Le sujet l'ayant marqué elle aurait voulu consoler son petit Mike. Rassurer ses deux amis qui devaient être paniqués par tout ce qui ce passaient depuis qu'ils la connaissaient! Et donc dans cette état d'esprit elle s'éloigna et se remit à rêver!

    Son rêve était très étrange. Il n'y avait rien. Tout autour d'elle était vide. Tout blanc. Chiyo eu soudain peur. Peur de se réveiller. Peur d'oublier à tout jamais son défunt amant. Peur tout court.

    Elle avait assez pleuré comme sa. Désormais elle devait surmonter le tout sans oublier les bons moments comme les mauvais.

    Chiyo se trouvant dans une pièce vide se souvint du fameux rêve qu'Alex et elle avaient eu un jour. Le rêve qui leur avait vachement fait peur car tout les deux avaient vu la même chose . Un Alex attaché, soumis à tout ses ennemis y compris cette peste de Danina et Chiyo... Chiyo qui tuait Alex par l'aide de Danina.

    La jeune rouge et or était assise sur une chaise au milieu de cette pièce vide. Elle soupira. Alex n'était pas mort de la même manière que dans le rêve mais il n'était plus. Et sa, personne ne pourrait le changer. Personne ne pourrait le faire revenir! Pourquoi pleurer à nouveau? Sa ne sert à rien! Pourtant les larmes apparurent d'elle même. Et Chiyo n'avait pas la force de les retenir. Et puis à quoi bon? Elle est toute seule dans une pièce vide pourquoi se retenir?

    Elle aurait bien voulu faire le deuil. Mais faire le deuil veux dire l'oublier? Oublier une partit de soi même? Non jamais! Comment oublier Alex? Il était bel et bien inoubliable! Il paraissait même impossible qu'il soit mort!


    -Tu me manques tellement...Je n'y arrive pas...J'ai peur...Peur de vivre sans toi...

    Pourquoi avoir peur n'est ce pas? C'est idiot! Avoir peur de quoi? Du néant? De la vie sans son amour? De mourir comme son frère? De Danina? Du passé qui pourrait la rattraper comme il l'a lâché?

    Surement un peu de tout sa, oui.

    Et Mike dans tout sa? Il doit se sentir bien seul et nul. Mais c'est Chiyo qui est bien nulle.
    Ce que faisait Chiyo était mal! Aimer deux personnes était mal!Et surtout...Alex était son frère et plus que tout il était mort! Alors pourquoi s'obstiner à le revoir? Pourquoi ne pas, tout simplement l'oublier?

    Cette pièce donnait envi de ne rien faire pourtant Chiyo faisait. La seule forme humaine dans cet endroit tout blanc se leva.


    -C'est mon rêve non? J'ai une partit de toi, Non? Viens me voir...Sil te plait- Demandât-elle sans trop le vouloir

    Puis elle tomba à genoux par terre. Que c'est compliqué d'avoir le cœur brisé en mille morceaux Douloureux même. Elle avait surement une partit bientôt nécrosée. Allait elle s'en sortit?


    -Le monde est si laid...Les gens ne savent pas apprécier la valeur des choses. C'est seulement quand ils les perdent qu'ils les réclament. Et moi...je trouve que la vie est une chose si précieuse et rare que j'ai vraiment envi de l'immortaliser en me suicidant. Qui exaucera ma prière?

    Sans que Chiyo s'en rende compte le sol était devenu terreux et sans même faire attention elle se mit à dessiner dans le sable.

    -Idiote tu ne peux pas le faire toute seule? Tu ne vas quand même pas le demander à ton pauvre petit Mike?

    Chiyo sursauta Cette voix, cette odeur,... Pas de doutes, c'était Alex Elle ne bougea pas, mais elle lui répondit.

    -Tu me las bien demandé une fois...

    Dit elle hargneusement avant de se calmer

    -Ne trouves tu pas que je suis odieuse? Que je mérite la mort et l'amour de personne? J'aime Alex...Oui je t'aime mon Alex...Mon frère...Mais j'aime aussi Mike! Qui pourrait accepter sa?

    Elle leva la tête et regarda dans le vide. Non, Alex n'était pas devant la jeune fille. Chiyo sentait sa présence derrière elle.

    Elle soupira et rebaissa la tête. Puis elle sentit des mains , puis des bras se resserrer autour, de sa taille. Le contact la fit frissonner, elle respira super fort pour empêcher une des ses crises de recommencer. Elle bougea ses main qu'elle plaça sur celle de son homme. Elle sentait le souffle chaud au goût de miel d'Alex dans son cou. Et cela la rendait euphorique.


    -Je ne te permet pas de dire sa!

    Lui murmura t'il à l'oreille avant de la bombarder de petits bisous dans le cou.

    -Mais, Alex...

    Alex s'arrêta

    -Tu n'est pas odieuse! Tu est juste perdue!

    Il la fit pivoter vers lui pour avoir son visage prés de lui.

    -J'ai besoin de toi Alex! Besoin de ton visage, de ta présence...

    Il lui attrapa le visage de ses mains fraiches et masculines

    -Tu t'en sors très bien sans moi!

    Leurs visages se rapprochèrent. Elle voyait très bien le visage de son frère. Elle était bien trop prés de lui et sentait son souffle chaud plus que jamais. Comme si il n'avait jamais était mort. Comme si elle ne rêvait pas. Le décor changea et ils se retrouvèrent dans les cachots. Dans cette fameuse pièce ou les Draikes et Danina avaient voulu enfermer Alex. On pouvait voir qu'elle était restée inchangée avec toujours tout ses cadavres, ses araignées et ses insectes. La seule chose qui n'était pas là était l'odeur. Sans vraiment faire attention une fois de plus au décor elle parla. Il lui était douloureux pour elle de s'exclamer alors qu'elle sentait tout plein de souvenirs la submerger. Elle était en pleine confusion et la bouche d'Alex qui était vraiment proche l'attirait. Ce fut donc en chuchotant et suffocant presque qu'elle parla.

    -C'est faux, tu sais très bien que sans toi je ne suis pas moi. J'y pense tout le temps! Ta mort m'obsède... C'était trop soudain!

    Elle avait mal. Parler de sa lui faisait mal! Elle plissa les yeux respirant fort. Alex lui caressa le visage. Chiyo sentit qu'il essayait de mettre le plus de douceur qu'il pouvait dans son geste alors qu'il en émanait un sentiment étrange de culpabilité.

    -Embrasse moi Alex! Comme au pique nique! Montre moi ton amour!

    Ce n'était plus qu'un murmure

    -Ma petite sœur est une artiste bien impatiente

    Ils rigolèrent tristement tout les deux ayant le même souvenir et puis Alex ou plutôt ses lèvres s'approchèrent dangereusement et lentement vers celles de Chiyo. Sans trop de vitesse appréciant le moment tel qu'il était. Un long soupir de la part de Chiyo fi que leur lèvres se touchèrent violemment. Leurs bouches s'entrouvrirent ensuite et leur langues s'emmêlèrent dans un mouvement de folie. Ce n'était pas comme d'habitude c'était quelque chose de plus puissant, de bouleversant.

    Avait elle déjà vécu un moment de plénitude extrême mélangé avec une si grande panique? Elle sentait surement que sa serait la dernière fois qu'elle vivrait sa! Et que bientôt elle se passerait de son Alex.

    Les mains d'Alex se baladèrent à nouveau sous la chemise de Chiyo pour atteindre sa poitrine. Celle ci agrippa le t-shirt de son amant. Alors qu'elle rougissait, leur baiser s'arrêta et elle fit un câlin à Alex pendant que ce dernier continuait sa séance d'exploration sous chemisienne.


    -Chiyo...-S'exclamât-il s'arrêtant d'un coup- Si on continuait ce qu'on faisait dans la forêt ?

    Chuchotât-il d'un air excité . Elle lui murmura en rigolant quelque chose à l'oreille qui voulut surement dire oui, car d'un coup elle fut projetée délicatement par terre, couchée. Alex au dessus d'elle...

    Je suppose que pleins de gens auraient voulu savoir cette scène en détail mais voyez vous...j'ai pensé au jeunes...aux âmes sensibles (dont je fait partit xD). Donc je me vois dans l'obligation de censurer tout sa!

    Ah tien il me semble qu'ils aient fini et que Chiyo veuille parler à ma place. Voyons voir si elle sera meilleure que moi =D


    ¤~~~~~~#~~~~~~¤

    Jamais encore je n'avais éprouvé une sensation pareille. Sa avait beau être un rêve sa paraissait si réel et je voulais profiter du moindre petit détail insignifiant.
    Alex mon chéri, mon amour, mon défunt amant se trouvait couché à coté de moi. Il dormait.

    La pièce vide qui me faisait si peur au début ressemblait désormais à notre maison, maintenant en ruines ou plutôt, à la chambre d'Alex que j'avais mise en désordre. Son armoire de poisons était toujours là ainsi que ses affaires que j'avais répandues un peu partout dans la chambre. Je fut quand même rassurée de voir que son lit n'était pas comme je l'avais laissé! C'est à dire cassé en deux xD

    C'était un lit à deux places assez confortable. J'avais complètement oublié à quel point son lit était si moelleux, si bien. Et comme sa chambre était si accueillante. Depuis que Alex vit chez moi c'est à dire environ trois ans. Je n'ai que très peu eu la chance de dormir dans sa chambre! Vu qu'il venait toujours squatter la mienne. Oui quand il était dans sa chambre soit il voulait rester seul soit je devais aller le rejoindre. Non! on à jamais eu de relations autre que fraternelles dans cette maison! Je suis juste de nature peureuse et me sentait souvent mieux quand je dormais avec Alex à coté de moi. Sa vous étonne n'est ce pas? Hé oui mon frère m'a souvent servi de doudou dans le passé. Même si il était toujours réticent il aimait bien lui aussi dormir dans mes bras. Mais bon je m'égare =D

    Alex me tenait bien au chaud dans ses bras. Et j'en profitais pleinement. Je ne voulais perdre aucune miettes de cette magnifique nuit. Je ne peux pas dire qu'Alex était mon premier...Mais il fut effectivement le premier à m'avoir fait tant de bien en rêve. Devais je trouver bizarre de pouvoir parler à Alex et de faire des choses avec lui alors que celui ci était bel et bien mort? O__o Être un horcruxe voulait dire sa? C'était pas mal du tout *____*.

    Ah Alex c'est enfin réveillé m'extirpant de mes pensées.


    -Kikou mon amour <3- m'exclamai je

    Alex me regarda. Je ne saurai pas vraiment dire qu'elle était l'expression étrange de son regard je m'empressai de lui demander.


    -Qu'y à t'il? J'ai une mauvais haleine?Je fais peur c'est sa? -Paniquai je

    Il me fixa avec son regard réprobateur qu'il faisait si bien, mais il n'avait pas l'air de m'être destiné. Ce regard était vraiment complexe. Après un long moment il rompit ce silence énervant


    -Tu est ma sœur...Mais qu'ai je fait...Je suis désolé

    Il me serra fort contre lui.

    -Alex...C'est pas grave! Je le voulais!
    -Mais non! Personne ne voudrait sa!
    -Je ne suis pas personne alors!
    Il me regarda d'un air désapprobateur.
    -Alex sil te plait...Ne gâche pas mon magnifique rêve!
    Presque énervé il me répondit
    -Parce que tu crois que c'est un rêve? Petite sotte
    -Mais que veux tu que je croie d'autre? Alex tu est mort! Et pourtant je viens de...Explique moi ce que c'est alors!

    Je sentit la chaleur me monter au visage et les larmes aux yeux. Alex soupira et enfoui sa tête dans mes cheveux. J'attendais apparemment une réponse qui ne viendrez pas. Et donc je me résignai à changer de conversation.

    -Tu est toujours aussi beau! Tu sais, ta voix, ton odeur tout m'attire et m'apaise chez toi! C'est injuste! Tu est le seul à me faire cet effet! Et sa ne me donne en aucun cas envi de me réveiller!

    Sentant que Alex soulevait la tête je relevai la mienne pour le regarder.

    -Tu as tout faux. Mike sais te calmer lui aussi. Et en restant endormie ainsi tu lui fais peur! Et Akemi aussi. Ils ont pas l'habitude de te voir dans cet état. J''ai toujours était le seul à te voir ainsi!
    Les pauvres tu ne crois pas qu'il en ont assez vu?


    Je le regardai d'un air suppliant. Alex s'assit sur le lit. Il était torse nu et sa plastique était parfaite. J'en baverai presque si j'en avais pas gouté. Par contre ce qu'il m'annonça après était moins bavant.

    -Tu dois te réveiller! Tes amis, ta nouvelle vie t'attendent avec impatience! Akemi est en train de te secouer pour te réveiller!

    Je le regardai anéantie. Bon je savais aussi qu'il était temps de partir et je m'y était préparée donc je n'avais plus aussi peur. Je me couchais sur le dos et cachai mes yeux de cette salle qui était tout à coup si éblouissante.

    -Mais avant de se dire au revoir je te met en garde!

    -En garde contre quoi? Ou qui?

    -Plein de gens souhaitent ta mort Chiyo! Tu le sais non?
    j'acquiescait de la tête
    -Euh Danina et les Draikes?
    -Non les Draikes...Tu n'as rien à craindre de eux même si sa me fait mal de le dire. Danina...Oui elle elle est folle... Mais une personne de ton passé...Avec trois fille qui en principe ont l'air gentilles vont t'importuner!

    Je restai idiote les seule fille qui ressemblaient à cette description était les triplés de la famille Ichihara. Il me restait plus qu'à prier pour qu'Akemi n'en fasse pas partit. La seule personne qui pouvait ressurgir de mon passé était mon ex Iann Mais sa, personne n'avait besoin de le savoir encore moins Alex.

    Je me mie debout dans la salle suivie d'Alex. Il me prie dans ses bras. On n'était pas habillés si c'est ce que vous voulez savoir!


    -Pourquoi me prendre dans tes bras et me dire sa maintenant? Sa y'est on à dépassé le quota de temps qu'il nous restait?

    -On peux dire sa...Je t'aime Chiyo! MA sœur, ma moitié, mon cœur! A jamais ensemble même dans le néant je t'aimerai toujours! Ne l'oublie pas et tout ira bien!

    -Moi aussi je t'aime!

    -Refait ta vie avec Mike il saura comment s'occuper de toi! Il est si gentil et aimant.

    Il marqua une pause m'embrassant le front

    -Sa serait égoïste de ma part de te dire de m'oublier!

    Il me lâcha et alla s'habiller me conviant à faire de même.

    -Je t'aime

    Il se mit debout sur son lit. Je l'y rejoint et on se mit à sauter dessus en s'amusant comme des enfants! C'était comme si on était deux gamins qui se distrayaient naïvement sans savoir qu'en dehors il y à des dangers et le mal qui trame. On se faisait une petite bataille de polochon. Des plumes volèrent dans toute la pièce cela me fit rigoler et épuisée je m'assis sur le lit. Tout les deux assis côte à côte on riait comme shootés par cette ambiance amusante. Il se mit accroupi en face de moi, me fit un dernier bisous sur la bouche et disparue.

    Me retrouvant seule dans la pièce je trouvais un mot sur le lit. En l'ouvrant reconnaissant l'écriture d'Alex je le mi dans ma poche un petit sourire en coin. Le décor s'effaça et je me retrouvai à nouveaux dans cette pièce blanche. Je n'avais plus rien à craindre et mon état d'esprit avait changé je me sentais libérée. Je n'avais plus peur et Alex ne me manquerais plus comme avant car il m'avait fait ses adieux et je me sentais bien. Oui! Même très bien. Me levant un peu perdue je courrai vers l'infini et au dela xD. Me retrouvant enfin en face d'une porte qui avait l'air d'être celle de l'infirmerie.

    Je l'ouvre, j'entre, je me dirige vers mon corps mais n'y rentre pas. J'observe. J'écoute ce qu'ils se disent. Je rigole et je m'introduis dans mon corps.

    Ce moment est toujours compliqué. Je n'arrive vraiment pas à me réveiller. Alex donne moi de ton aide. Une main bouge? Non juste les doigts mais c'est déjà sa...Attendons le baiser du prince charmant.

    Je me sent bien!




Dernière édition par Chiyo Mihama le Sam 28 Mai - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Jeu 26 Mai - 22:44

Le soleil se levait! Déjà? Le mince filet de lumière traversait les fenêtres lui laissant un désagréable picotement aux yeux qu'il peinait déjà à garder ouvert. Une journée entière éveillée n'était pas quelques choses qu'il prenait plaisir à faire. Manquer de sommeille était bien l'un des seuls trucs à pouvoir le rendre irritable.

Akemi lui avait répondu, bien que pas très poli Mike n'avait rien écouté, il commençait à cogner des clous les coudes sur le lit et la tête sur son poing. Il secoua la tête essayant de rester éveillé. Si sa douce Chiyo venait à se réveiller alors qu'il dormait comment pourrait-il s'occuper d'elle? Il fit une vérification des alentours cherchant Mme Pomfresh, avait-elle dormis? Rien à faire elle n'était pas en vue de toute façons.

Il se leva pour se pencher sur sa princesse comme dans les dessins animés. Sauf que Mike était un peu plus maladroit et il prit appuis sur le matelas avec son genou juste au cas ou! Puis vint le moment crucial, le baiser du prince. Il donna donc un petit baiser à sa belle puis se laissa retomber lourdement sur sa chaise trop crever pour attendre une réaction debout.
Rajoutons a cela qu'il n'y croyait pas, il attendrait donc longtemps.


"Tu sais, si tu te lèves pas, j'utiliserai le sort que tu ma appris contre toi!"

Il s'obligeait à parler pour rester éveillé, Akemi n'existait plus en ce moment. Il racontait N'importe quoi simplement pour éviter de laisser la panique qu'il ressentait ressortir. Elle était allongée devant lui depuis plus d'une journée!

"J'ai dit que je prendrais soin de toi, que je te rendrais heureuse... J'ai tout raté non?"
Imaginer le petit Mike si gentil en train de divaguer. Il s'était adossé à sa chaise les épaules courbées comme s'il portait des poids sur ses épaules. Quelqu'un entrant dans la pièce l'aurait probablement pris pour un fou ou un soûlons. Et alors?

"Je chercherai un moyen de faire payer aux autres Gryffondor... Tu verras!"
Et puis quoi encore? La vengeance n'était pas le modus operandi de ce première année.... C'était un gentil, il le serait toujours.

"Je t'aime, tu sais?!"
Fini-t-il par marmonner en soupirant bruyamment par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Chiyo Mihama
Admin/Mangemorte/4ème année
avatar

Féminin

Messages : 171
Age : 25
Localisation : A l'infirmerie (faut croire qu'elle adore cette endroit xD)

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Sam 28 Mai - 15:10

    La patience…Chiyo n’en avait aucune. Elle ne voyait pas ce qu’il se passait. Elle ne savait pas comment Mike était. Elle ne voulait pas vraiment savoir en fait. Elle avait peur de lui faire du mal. Il avait beau dire qu’il la protégerait, il était à jamais son protégé à elle ! Elle était plus grande que lui, c’était évident qu’elle devait le protéger. Mike, si elle ne l’avait pas rencontré elle serait surement perdue. Dans un caveau, dans une ruelle mal famée où même morte. C’est triste de penser, comme sa mais il l’a aidée alors qu’il savait ce qu’elle était. Il ne la pas jugée. A juste était jaloux à quelques moments. Il est si mignon et respectueux envers elle, et elle lui rend si mal cette amour…Elle le fait tellement souffrir…Elle s’en veut tellement ! Mais même si elle voudrait que tout se passe bien, elle sait très bien que ce genre de choses c’est peine perdue. Elle n’a pas de chance, elle est abonnée à l’infirmerie, sa se sait. Elle était dépressive, elle ne le savait pas mais sa se voyait. Après quelques années superbes avec son Alex, agrémentées de complications, qui d’ailleurs ne l’ont jamais dérangée, elle pouvait souffler. Sauf que, après ce rythme impétueux, incessant, épuisant, la seule chose qu’elle avait pu faire était une dépression. Il faut dire que, les mois après le décès d’une personne qu’on aime sont toujours difficiles. Mais à son réveil, Chiyo sera libérée, elle ne sera plus triste, ou du moins ne le montrera plus, elle n’inquiétera plus jamais son petit Mike.

    Elle sentit Mike s’approcher d’elle, son souffle chaud était présent, elle aimait cette sensation, leurs bouches se touchèrent et Mike s’éloigna.


    "Tu sais, si tu te lèves pas, j'utiliserai le sort que tu m’a appris contre toi!"

    Il avait l’air tellement fatigué. Il lui parlait, ce qu’il disait lui faisait de la peine. Elle aurait préféré ne jamais lui faire de mal. Elle se souvint du sort qu'il avait mentionné et si elle aurait eu la force elle aurait ri.

    "J'ai dit que je prendrais soin de toi, que je te rendrais heureuse... J'ai tout raté non?"

    Elle ouvrit difficilement les yeux. Un voilà blanc se mit devant ses yeux. Elle ne voyait rien. Ce n’était même pas la peine d’essayer de voir. Elle ne savait pas où il était. Elle aurait bien voulu parler, mais elle était restée trop longtemps endormie, elle avait l’impression d’avoir dormi une éternité, alors que seulement une nuit était passée. Elle ferma les yeux, et les rouvris plusieurs fois pour faire partir ce voile blanc laiteux qui l’empêchait de voir.

    "Je chercherai un moyen de faire payer aux autres Gryffondor... Tu verras!"

    Ce que Mike disait lui faisait mal. L’entendre parler de vengeance ne lui plaisait pas. Mais pas du tout. Comment une chose si immonde pouvait sortir de sa bouche. Plus jamais elle ne voulait entendre ce mot, ce verbe, « Vengeance », mais quelle horreur… La vérité est que l’entendre dire pas Mike était terrible, tellement qu’elle était mélangée par l’envie de le sermonner et celle de le prendre dans ses bras. Il était tellement fatigué et anéanti qu’il ne se rendit même pas compte que Chiyo se réveillait. Il fallait qu’elle l’appelle. Qu’elle bouge un membre. Son corps était trop anesthésié pour bouger. Alors elle essaya la parole. Elle savait que si elle parlait sa voix serait horrible, mais donnerait surement de l’espoir à Mike, Il ne s’arrêtait pas de parler. Puis il lui avoua son amour. Elle eut un petit sourire puis…

    "Je t'aime, tu sais?!"

    « Je le sais… » S’exclama t’elle presque en chuchotant.

    Elle ne savait pas sa réaction. Avec appréhension elle tourna la tête pour le voir. Il ressemblait à un fou adossé ainsi sur la chaise. Elle fit un petit sourire avec le peu de force qu’elle avait.


    « Moi aussi Mike…Si tu savais…Moi aussi je t’aime » Elle chuchotait. Elle ne savait pas vraiment si il l’avait entendue mais elle c’était exprimée.

    Elle ne lui avait pas assez dit. Mike ne savait pas qu’Alex était son frère, en tout cas, elle ne savait pas que Akemi lui avait dit. Elle voulait tant lui dire, qu’Alex n’était que son frère ! Qu’elle ne l’aimait que en tant que frère, mais plus elle se réveillait, moins elle ne se souvenait de son frère, de ce qu’elle voulait dire à Mike. A la fin elle laissa tomber, à quoi bon trop y réfléchir, elle s’en rappellerai plus tard. De quoi elle devait se souvenir déjà ? Tant pis.

    Elle le regarda amoureusement, de quoi avait elle rêvé déjà ?

Revenir en haut Aller en bas
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Mar 21 Juin - 2:49

{« Je le sais… »
« Moi aussi Mike…Si tu savais…Moi aussi je t’aime »}

Mike se secoua un peu. Il dormait sur place. Mais maintenant il entendait des voix. Il releva la tête et se frotta les yeux. Tentant de chasser la petite voix qui se frayait un chemin dans sa boite cranienne.

" Tu vois, maintenant j'ai l'impression de t'entendre, faible, très faible, mais je t'entends"

Il finit par ouvrir les yeux, incertain, il fallait qu'il s'assure qu'il conservait encore toute sa tête. Il battit des paupières plusieurs fois, son visage n'exprimait rien. Il regardait la rouge et or comme s'il ne la voyait pas et secoua la tête.

"Euh"

Ouais... Ça manquait de réaction, il le savait bien mais n'oubliez pas qu'il est fatigué et donc pas en état de sauter de joie rajouter lui le temps de se faire à l'idée qu'elle était réveillée et vous comprendrez.
Ensuite viens la phase soulagement. Le première année poussa un soupir, comme si le poids du monde venait de débarquer de ses épaules. Son visage laissa apparaitre un sourire, un vrais. Même sa fatigue sembla s'estomper un peu. Il glissa sa main dans celle de Chiyo sans dire un mot. Rien ne lui venait à l'esprit! Il savourait simplement le fait qu'elle soit vivante et réveillée. Qu'il pouvait enfin cesser de se faire du soucie et se reposer la tête tranquille. Mais le jeune gryffondor repassa tout de suite en mode inquiet. Elle avait beau avoir les yeux ouverts il n'en restait pas moi qu'elle n'était pas dans le meilleur état du monde.


"Ils paieront." Il avait murmuré pour lui-même, bien décidé à faire payer ceux qui blesseraient sa belle. Il secoua la tête de nouveau, jamais il ne s'était entendu parler ainsi. C'était la fatigue peut-être?

Il n'avait pas le temps d'y penser, il chercha l'infirmière, qui comme à son habitude n'était jamais là dans les moments les plus crucial. Devait-il hurler pour la faire venir? Nah, trop d'effort, il finit par décider de la laisser où elle était. Chiyo le dirait elle-même si elle avait besoin de quelques choses. À ce moment-là, il ferait tout pour le lui procurer.
C'est bien ce qu'il aurait fait non? Ce Alex dont elle lui avait parlé. L'aimerait-elle plus s'il lui ressemblerait. Le rouge et or est jeune, il ne connait pas grand-choses à la magie parce qu'il avait toujours vécu parmi les moldus. Parfois cet univers lui semblait anormal. Mais il était sorcier, vraiment il avait des pouvoir. Il devait absolument devenir plus fort.

À ce moment, plus personne ne se mettra à travers son chemin... Leur chemin.

Mike en venait en regretter de ne jamais avoir rencontré Alex. Il ne voulait pas non plus demander à Chiyo de tout lui déballer d'un coup! Pas ici en tout cas. Même si a St-mangouste elle lui avait clairement dit qu'elle ne lui cacherait rien. Il finit par se résigner, regarda Chiyo l'air plus sérieux que jamais.

"Qu'est-ce que tu attends de moi? Dit moi ce que je dois faire!?"

Il était beaucoup plus facile de lui demander quelle attitude adopter. Il s'y plierait, il ferait tout pour sa petite Chiyo! Pour ça il devait en connaitre plus, sur son passer, sur Alex.. Sur tout. Il allait s'entrainer! Il le pouvait!
" Il était comment?!"

D'abords, Enregistrer tout. Même endormis il se sentait parfaitement capable de se rappeler de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Chiyo Mihama
Admin/Mangemorte/4ème année
avatar

Féminin

Messages : 171
Age : 25
Localisation : A l'infirmerie (faut croire qu'elle adore cette endroit xD)

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Mer 13 Juil - 21:53

    Depuis combien de temps Mike et Chiyo étaient dans l’infirmerie ? On aurait dit que sa faisait une éternité ! Chiyo avait l’impression d’avoir dormi pendant une semaine. Elle se sentait si lourde, si mal dans son corps, il était peut être temps de changer de corps…Non pas encore, ne changeons pas de physique ! Ne faisons pas une fois de plus peur à notre Mikounet, en fait Chiyo ne contrôlait pas ses crises de métamorphomages , elle n’avait jamais compris mais sa ne fonctionnait jamais avec son consentement, mais elle pouvait sentir quand sa allait arriver! Et elle sentait que tout cela était proche. Très proche, elle pouvait tout de même attendre encore un peu ! Essayer de le repousser à tout pris.

    Elle est faible, ses paupières se ferment, elle lutte


    " Tu vois, maintenant j'ai l'impression de t'entendre, faible, très faible, mais je t'entends"

    Un petit sourire s’afficha sur son visage son petit Mike n’y croyait plus. Quelqu’un…un souvenir lointain, serait resté à lui tenir la main…ne la lâcherait plus ! Mais cette personne n’était pas là. Où était-elle ? Qui était-elle ? Aucune idée !

    "Euh"

    C’était quoi cette réaction ? T____T Depuis quand on réagit comme sa quand sa chérie lui parle ? Bah c’est pas grave…c’est son pitit rouge et or…Son Mike ! Il n’était pas habilité encore à ce genre de situations…Les situations dont Chiyo était spécialiste ! Faudra s’y habituer mon loulou !

    Puis elle l’entendit soupirer, et elle comprit. Il souriait, elle eu un haut le cœur et ferma les yeux étonnée. Que lui arrivait-il ? Elle était si émue, l’émotion de son chéri la remmenais à la réalité, elle lui avait fait du mal de nouveaux…Elle le faisait souffrir à cause de ses malheurs…De ses problèmes de santé…
    Le contact avec la main de Mike la rassura de suite et elle la serra fort comme un objet précieux à ne plus lâcher, lui faisant ainsi comprendre qu’elle était bien là, avec lui, et non inconscient.


    "Ils paieront."


    « -Tais-toi ! S’il-te-plait…Ne parle pas de vengeance…Sa me fait du mal…Pas toi ! Je ne veux pas entendre sa dans ta bouche !!! »

    C’était un murmure, un murmure suppliant, implorant. Douloureux.

    "Qu'est-ce que tu attends de moi? Dit moi ce que je dois faire!?"

    Elle rouvrit les yeux, de quoi parlait-il ? Il ne devait rien faire ? Elle n’attendait rien, elle aimait son Mike comme il était.

    " Il était comment?!"

    Mais de qui parlait-il, réfléchi Chiyo…Ne gâche pas le moment, ne raconte pas de bobards. Gros moment intense de réflexion, elle doit se souvenir, qui était cette personne si importante ? Pourquoi Mike s’intéressait il à elle ? Était-elle si important cette personne ?

    Réfléchie…Tu vas y arriver !

    De quoi avait-elle rêvé ? Pourquoi n’arrivait elle pas à s’en souvenir ?

    Elle bougea sa main libre qu’elle passa dans sa poche, un papier s’y trouvait. Elle avait bougé la main inconsciemment, mais le bout de papier l’étonna. D’où venait-il ? Elle se redressa douloureusement et se mit à le lire. Et un peu plus bas dans le message avec l’écriture de Chiyo, puis en dessous avec l’écriture d’Alex

    Puis alors qu’elle terminait de lire, serrant de plus en plus fort la main de son chéri, faisant des coups de pression. Elle tenait le bout de papier d’une seule main, une main tremblante, le papier brula devant ses yeux ébahis. Elle tourna la tête vers Mike, les yeux grands ouverts, tremblants, brillants, les larmes allaient bientôt arriver.


    « -Il…Il était mon frère, ma moitié…Il était violent, impulsif…Il me faisait peur…Mais il était attentionné…Il était mon frère… »

    Elle mi sa main libre sur sa bouche d’un air choqué détourna le regard de Mike et se mie à pleurer

    « -Je t’ai dit que je te dirais tout ! Il me faisait peur...Il était imprévisible ! Il…Il...m’a toujours protégée… »

    Elle se mie à pleurer de plus en plus baissant la tête, la main toujours sur la bouche, serrant la main de Mike. Elle s’en voulait tellement d’avoir oublié tout sa, mais par contre elle ne se souvenait toujours pas de son rêve… et personnellement je pense que c’est la meilleure chose qui puisse arriver !

    « -Mais…C’était aussi mon copain…je…je crois… »

Revenir en haut Aller en bas
Mike Cooper
2ème année
avatar

Masculin

Messages : 27
Age : 28
Localisation : Infirmerie

MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   Lun 18 Juil - 14:18

Mike avait passé la plus longue journée de sa vie, jamais auparavant il n'avait fait plus de 24heures éveillé. Maintenant il en était presque à 32 et il le ressentait vraiment. Il était lent, tout mouvement était pénible, mais dans l'état ou sa belle était, il préféra ne pas s'en plaindre.. Il aurait tout loisir de dormir lorsqu'il serait assuré que la Gryffondore allait bien. Mike se frotta de nouveau les yeux. Il pressa fort sur la main qu'il tenait. Elle ne voulait pas entendre parler de vengeance, il ne se ferait pas prié, il n'avait jamais été ce genre de garçons de toutes façons. L'épuisement lui faisait dire des sottises. Pauvre petit, il ne savait plus où il en était. Il ignora le bout de papier qui se volatilisa. Il n'était plus surpris de rien ici.

Bien pendu aux lèvres de sa princesse, il enregistra tout. Il pinça les lèvres, prenant du temps avant de répondre. Tout était contradictoire, comment pouvait-on aimer quelqu'un qui nous effrayait? Comment pouvait-on être attentionné et violent? Il était son frère, mais son copain?
Décidément la tête de Mikounet avait un peu de mal à tout mettre en ordre. À présent que devait-il faire? La seule question à laquelle il avait vraiment souhaité une réponse était restée une énigme. Attendait-elle quelque chose de lui?

Pendant son petit dilemme intérieur, Chiyo pleurait. Mike n'arrivait pas à comprendre comment on pouvait pleurer quelqu'un qui semblait pourris jusqu'à l'os? Il tenta néanmoins de la consoler du mieux qu'il pouvait. Il commença d'abord par l'obliger à le regarder. Elle n'avait pas à se détourner, le deuxième année ne la jugeait pas du tout. Même s'il ne comprenait pas tout, il lui semblait nécessaire de la consoler. Mais de qu'elle manière devait-il s'y prendre?


"Chiyo..."


Bah... C'est déjà un début... Seulement la suite ne lui venait pas. Les mots lui manquaient il décida donc d'utiliser une méthode qui pour lui, voulait dire beaucoup. Il espérait pouvoir partager ce qu'il pensait en déposant tendrement ses lèvres sur celle de Chiyo. Parfois, il est inutile de parler, il l'espérait. Il voulait qu'elle oublie tous ses soucies, qu'elle soit heureuse. Il voulait qu'elle l'aime... Vraiment, pas seulement parce qu'il était mignon.


"Je t'aime" Murmura-t-il à son oreille.


Puis il s'écarta légèrement. Il s'était assis sur le lit n'avait toujours pas lâché la main de Chiyo. Il voulait en savoir plus sur Alex. Mais le gryffondor était patient. Très patient. Il attendrait, il savait déjà la base. Mais cet Alex était le parfait opposer de Mike. Celui-ci était tout ce qu'on trouvait de plus pacifique, il était calme, jamais il n'agissait sans réfléchir et il n'effrayait même pas une mouche... Que lui trouvait-elle?


"Chiyo... Princesse,qu'est-ce que tu attends de moi? "

Loin de lui l'idée de raviver les chutes, mais il était fatigué, il ne trouvait pas la réponse lui-même et il ressentait un urgent besoin de savoir. L'amour était un sentiment qu'il explorait, il n'avait eu aucune autre relation pour se repérer.

Il s'allongea à côté de Chiyo, l'espace était plutôt réduite, mais le rouge et or n'était pas très grand et il était plutôt maigre. Allongée sur le coter, il posa son autre bras sur Chiyo et appuya son front dans les cheveux emmêler, mais toujours aussi doux de la quatrième année.

Il ferma les yeux, mais lutta contre le sommeille... Il le ferait aussi longtemps qu'il le pourrait. Il s'en voudrait de s'endormir. Mais a un certain moment, il ne tiendrait plus. Autant se reposer les yeux maintenant, auprès de celle qu'il aime.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
infirmerie -2 (a l'autre bout de la salle)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A l'autre bout du chemin... [Pv Brume + Libre]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Flynn Cohen ~ On dit que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer un typhon à l’autre bout du monde.
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» joyeux noel et bon bout d'an !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: Dans le château.. :: Infirmerie-
Sauter vers: