-
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

01/08/17

Remise en état du forum. (En construction)
Pensser à voter. =D

Les nouveaux arrivants sont priés de se faire répartir dans les 7 jours suivant leur inscription.
Répartition

Puis de poster leur présentation dans les deux semaines suivant celle-ci.
Présentation
Ce forum est en cour d'optimisation pour FIREFOX


Une section "lien sociaux et familiaux" est maintenant en place.
Créé vos liens

Privilégiez les personnages prédéfinis.
Regardez les choix!

N'hésitez pas à poser des questions où à faire des suggestions

Partagez | 
 

 Quand le passé nous manque....

Aller en bas 
AuteurMessage
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Quand le passé nous manque....   Lun 3 Déc - 13:42



La directrice entra dans le bureau de Cain, la journée avait été particulièrement épuisante. Des tonnes de problème à règles, des tas de paperasse à remplir. Elle était totalement éreinté. Elle se laissa choir sur une chaise comme elle le faisait dans ses années d'étudiante et soupira. Normalement, elle serait rentrée en injuriant son adjoint et en trouvant toutes les raisons possibles de le rabaisser, mais pas aujourd'hui.

" Les choses étaient beaucoup plus facile avant non? Quand nous n'avions rien d'autre à nous préoccuper que d'étudier."

Elle était loin de regretter son poste, mais avec les mangemorts et le ministère qui ne la lâchait pas, elle aimerait parfois avoir des journées de congés.


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .


Dernière édition par Shandy Spy le Mar 4 Déc - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Lun 3 Déc - 21:07




Le sous directeur était assis à son bureau, pour une fois il c'était décidé à travailler correctement! Il s'arrachait les cheveux essayant de s'occupper de la pile montante qui était sur son bureau et qui chaque jours se remplissait de plusieurs dossiers par heure...Cette Shandy, elle allait le tuer à la tache...Qu'avait il fait? Mis à part l'avoir ridiculisée devant tout poudlard étant jeune...Elle ne pouvait pas oublier le passé n'est ce pas. C'est alors que, lorsqu'il leva les yeux aux ciel, il la vit entrer, furieuse...Il regarda mieux, ah non je dirais plutôt fatiguée! Que lui arrivait il? Il écouta ce qu'elle avait à dire, Cain avait tellement l'habitude de la voir débouler furieuse, lui ordonnant de faire telle chose par ci et par là qu'il n'avait jamais vraiment fait attention à elle. Mais là, elle se trouvait devant lui, et elle avait l'air dans le même état que lui mais en pire, elle s'énerver trop, et pour rien et elle perdait son temps à s'en prendre à la mauvaise personne...

-Oui c'était bien avant...Mais tu veux dire, avant notre rupture ou après?

Une petite pique, sujet taboo entre eux deux, remis à jour par le jeune home en quelques secondes...Il serait peut être temps de s'enlever l'épine qui était coincée dans leurs peau depuis des années...De percer le venin à jour une bonne foie pour toutes...

-Tu veux en parler?




Dernière édition par Cain Van-Hallen le Ven 28 Déc - 23:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 4 Déc - 1:30



La directrice soupira, malgré toutes les reproches, les surcharges de travail et ses cris incessant, son adjoint l'accueillait patiemment. De plus il bossait... Il n'est peut-être pas aussi inutile finalement.

"Avant!.... Quelle question!"

Shandy l'avait vraiment aimé. Après cette horrible rupture, ils n'avaient fait que s'autodétruire rendant chaque journée plus pénible l'une que l'autre.

"Tu m'as abandonné pour une autre! Tu as vraiment quelque chose de plus à dire?"

Lors de leur troisième année de fréquentation, Cain avait passé la plupart de son temps hors du château. Il lui avait dit lui-même qu'il était avec une autre fille. À ce moment, elle avait eu si mal qu'il lui avait été impossible de lui pardonner, même après tant d'années. Shandy se redressa sur sa chaise et se rapprocha, elle attrapa une plume et attaqua la pile de papier à sa droite. Connaissant le sous-directeur, il avait encore attendu à la dernière minute pour faire son travail.


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 4 Déc - 12:44




Cain la regardait faire d'une manière déconcertée. Il se souvenait pourquoi sa n'avait pas était facile de rompre avec elle. Il la retrouvait bien la petite Shandy rousse qu'il avait tant aimé!

-Jme disais aussi...Oui si simple et pourtant j'ai toujours eu l'impression de me prendre la tête...


Non il n'était pas bête mais il voulait juste aborder le sujet de n'importe quelle manière


-Ce n'était pas une fille comme les autres...


Il marqua une pause. Ce que c'était énervant lorsqu'elle était jalouse. Il soupira, il avais envie de s'énerver contre elle, de tout casser, de la traiter de tout le nomsd'oiseaux possibles! Mais il avait appris, durant les années à avoir un self control sans normes qu'il n'avait pas auparavant! Shandy devait s'en rendre compte car quand ils se connaissaient il y aurait déjà quelque chose de cassé devant eux...Oui il pétait souvent un cable durant ses années jeunes...


-C'était ma sœur!


Il aurait dû lui en parler. Mais la seule fois ou il avait voulu aborder le sujet elle l'avait mal pris pensant qu'il la trompait et c'est aussi pour cette raison qu'ils avaient rompu, car il ne pouvait pas gérer sa soeur et sa furie de petite copine!


-Tu crois que le directeur m'aurait laissé partir si souvent de Poudlard si c'était pour aller voir une autre femme?

Il marqua une pause


-Je ne t'ai jamais trompée!


Il la regarda dans les yeux lui faisant bien comprendre ce qu'il venait de dire!




Dernière édition par Cain Van-Hallen le Mar 4 Déc - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 4 Déc - 21:49



La directrice soupira, le passé lui manquait tant parfois... Elle devrait pourtant aller de l'avant et cesser de se retourner sans arrêt pour regarder derrière.

"Te prendre la tête? Voyons Cain... Je n'étais pas si pénible à l'époque!"

Bon peut-être un petit peu... Mais juste un peu! Shandy continuait de remplir tout les papiers importants distraitement, son attention étant entièrement portée sur son ex.

"Elles sont toujours spécials..."

Elle ne releva même pas la tête, pour dire vrais, elle ne souhaitait pas aborder le sujet qui lui donnait l'effet de rouvrir une ancienne plait et de tournée le couteau dedans! Elle sourit pour elle-même, son adjoint faisait vraiment de gros efforts pour ne pas s'énerver. C'était une bonne chose, elle ne souhaitait pas que cette fin de journée finisse en guerre de cris et d'insulte.

"Tu ne vas quand même pas essayer de me faire avaler ça? Pourquoi ne pas me l'avoir dit avant? "

Elle leva un regard perplexe sur son ancien amour. Il avait l'air si.. Sincère. Si tel était le cas, Shandy avait elle-même tout gâché... Pour l'instant, elle mourrait d'envie de le gifler. Il aurait dû lui dire... OÙ leur relation n'avait pas d'importance à ses yeux...


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 4 Déc - 23:38





Feuilletant lui aussi machinalement il entendit Shandy rétorquer qu’elle n’était pas si pénible que ça…Il se mit à rigoler. Premier rire depuis un bon moment

-Je ne parlais pas de toi !  Dit-il en lui souriant tristement.

Par la suite elle ne leva pas la tête, Shandy aussi avait, évoluée, il pensait qu’elle réagirait plus violemment ! A croire qu’elle avait tourné la page…Non ça c’était bien sur impossible.



-Non c’est surtout cette fille qui était spéciale, elle était la deuxième personne que je connaisse de si  magnifique dans mon entourage !
 Il voulait bien sur dire par là que la première était Shandy, mais ça il fallait le comprendre…

La suite était beaucoup plus intéressante.  Elle se retenait de lui crier dessus, de s’énerver…De le gifler ! Il le sentait! Et c’était une bonne chose qui voulait dire qu’elle était prête à l’écouter. Il déglutit un moment mais savais exactement ce qu’il avait à dire ! Cela faisait des années qu’il voulait lui en parler, trouver le moment…Là il l’avait enfin et il fallait qu’il attrape cette chance avant qu’il ne soit trop tard


-Tu ne te souviens pas ? Je t’en avais parlé ! Mais sa avait mal finit !

Il marqua une pause, Cain se souvint de toute les fois ou il aborda le sujet essayant d'exprimer son malaise sans jamais le réussir...Il allait enfin révéler à Shandy, quelque chose qu’il n’avait encore jamais dit, même pas à sa défunte femme…


-La vérité, c’est que j’avais honte de ce qu’il m’arrivait…J’ai essayé de te le dire plusieurs fois ! Mais tu ne m’as jamais laissé le temps de t’expliquer le problème! Et à force,  j’ai perdu patience, avec mes problèmes familiaux, et toi qui criais dessus à tout va…J’ai choisis la facilité je l’avoue…J’aurais dû t’en parler, je me serais surement sentit moins seul ! Mais que veux-tu ?

Il soupira et replongea un moment dans ses papiers. Il y eu un long silence, ou l’on entendait seulement le plissement des feuilles qu’il tournait puis il reprit.

-Pour tout te dire… J’ai reçu une lettre du directeur me disant d’aller chez moi, que une de mes sœurs avait besoin de moi…Je ne savais pas vraiment ce qu’il se passait…Le directeur m’a préparé le transport pour aller à Londres…J’ai toujours eu des difficultés avec mes parents…Des moldus très violents…Quand je suis arrivé là-bas ma sœur  était en sale état, à moitié morte, elle tenait dans ses bras sa sœur jumelle Amelie et en face d’elle il y avait nos parents étalés à terre, morts eux aussi…je lui ai prodigué les premiers soins et quand elle était en état de marcher je l’ai mise dans un orphelinat…Quelques semaines plus tard j’ai dû y retourner car elle c’était faite agressée par les enfants de l’orphelinat, s’en suivit des allers retours entre l’hôpital moldu et Poudlard ! J’ai cru qu’à cette époque j’allais perdre la raison tellement j’en avais marre. C’est pendant cette époque qu’on s’est quittés…Je perdais un peu la raison… Ensuite le temps de lui trouver un nouvel orphelinat, elle à vécut dans un appartement que j’avais loué pour quand je devais venir la voir à l’hôpital.  Par la suite j’ai enfin réussi à lui trouver le bon orphelinat, tout était parfait, elle c’est très bien adaptée, je venais moins souvent la voir, peut être une fois tous les deux mois…Jusqu’au jour où elle s’est enfuie de l’orphelinat et je ne l’ai plus jamais revu…

Il fut tout à coup soulagé, comme si on lui avait enlevé une épine de la main, il aurait dû lui en parler mais il se sentait si seul à cette époque, il n'aurait jamais pensé à tout dire à Shandy, et pourtant il l'aimait comme un fou!

-Tu sais je m’en veux terriblement, mais plus j’y pense, et plus je me dis que j’aurais dû la laisser mourir, de toute manière presque tous les membres de ma famille sont morts…Donc un de plus ou de moins…



Il ne savait pas que Chiyo était dans son école, il ne savait même pas qu'il avait déjà revue une fois...


Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mer 5 Déc - 14:41



Elle ne pu s'empêcher de sourire. Elle n'avait pas vu Cain avec un visage si magnifique depuis longtemps. Faut dire qu'elle ne lui donnait pas trop de raisons de rire normalement. Ce sourire s'effaça rapidement... Il tenait vraiment a ranimer tout c'est mauvais souvenir.. Bien... Elle l'aiderait alors...

"Ahhh oui!!! Quand je t'aie gentiment exprimé mes sentiments en étampant ma main sur ton beau visage? Parce que bien-sur, tu avais été très clair..."

Elle avait décidé d'ignorer la partit où il semblait dire qu'elle était spéciale. Aujourd'hui, ça n'avait plus vraiment d'importance. Lors de la journée fatidique, Shandy avait prit son courage a deux mains pour demander à son cher et tendre amoureux la raison de ses aller retour... Ce qu'il pensait d'elle... S'il voyait quelqu'un d'autre. Comment aurait-elle dû réagir en l'entendant répondre par l'affirmatif! Ce simple "oui" qu'il lui avait répondu l'avait hanté durant longtemps. Chaque fois qu'elle y repensait, elle avait l'impression d'être engloutit par le sol.

"Tu n'as jamais pensés que j'aurais pu t'aider! J'aurais été ravie de pouvoir te soutenir!"

Il avait passé un sale moment et la directrice se rendait compte qu'elle avait rendu les choses beaucoup plus difficile avec sa jalousie maladive. Mais elle n'aurait pu le deviner toutes seule. Lentement, elle mit les papiers de coter, elle se leva, pencher par-dessus le bureau et le giffla.

"Tu réalises ce que tu dis? Tu parles de ta famille Cain!"

Comment avait-il pu dire une chose pareille? Elle se relaissa tomber sur sa chaise en soupirant. Même si elle connaissait ses raisons, elle ne pouvait s'empêcher de lui en vouloir. Seule la haine s'était lentement dissipé.


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Jeu 6 Déc - 22:50






La voir sourire  lui fit plaisir. A une époque il aurait tout fait, déplacer des montagnes, (fin j’avoue c’est scientifiquement impossible mais bon !) ou bien d'autres choses... Il était idiot quand il était amoureux et même si lui il ne s’en rendait pas compte, un bon nombre de personnes le voyait.  Il baissa la tête se disant qu’ils étaient bien bêtes d’avoir tout gâché.

Il se re-concentra sur le dossier. Ça parlait d’un conflit entre deux élèves dont les parents c’étaient plaints disant que c’était honteux que l’établissement laisse passer ce genre de choses. Il soupira et le tendit à Shandy.


Tu répondrais quoi à sa toi?

Ensuite elle se mie à répondre au tac au tac, qu’est ce qui était clair ? Le fait qu’elle l’ai baffé avant même qu’il ai le temps de continuer sa phrase ?

-Ben tu m’avais demandé si j’avais quelqu’un d’autre dans ma vie, je t’ai dit oui ! Tu m’as demandé si je t’aimais je t’ai répondu oui! Mais est ce que j’avais finnit ma phrase ? Jte laisse y réfléchir !

Non il n’avait pas dit oui d’un ton sec rapide et méchant, il lui avait dit un oui qui était suivi d’une phrase qui elle, aurait était très claire et nette

-Oui, c’est ma sœur ! Elle s’appelle Chiyo et je pars souvent la voir à Londres, elle a besoin de moi ! Voilà ce que je comptais te dire ! Mais une baffe, ça change beaucoup de choses ! J’étais prêt à tout te dire ce jours-là ! J’avais déjà essayé les jours d’avant et je n’avais pas réussi…ça voulait pas sortir de ma bouche en en fait !

Oui en fait sa l’avait vraiment vexé. Il avait mis la main sur la joue, Interloqué par ce qu’il venait de se passer, il avait les larmes aux yeux, puis c’était tourné et était partit sans presque lui adresser la parole. Il c’était arrêté devant la porte avant de l’ouvrir et sans même se retourner il lui avait annoncé « Tous les deux c’est fini » et était sorti de la salle en claquant la porte. Cette journée avait était compliquée pour lui, mais il savait très bien qu’il n’avait pas était le seul à pleurer.

Et pour se venger il l’avait bien fait regretter la gifle les années qui suivirent…


-Parce que j’étais bête et que je n’avais surement pas confiance en moi ! Et surtout parce que ta gifle m’a vachement vexé sur le coup…C’est pour ça que j’ai pas pensé que tu pourrais m’aider !

Il avait décidé d’être sincère. Il voulait s’excuser pour tout ce qu’il avait fait, mais il voulait qu’elle sache que s’il s’est renfermé sur lui-même ce n’était pas seulement à cause d’elle !
Un peu dans ses pensées il ne s’attendait pas à se prendre une baffe. Il n'était tellement plus habitué qu’il se mordit à l’intérieur de la bouche. Mais malgré cela il lui fit un petit sourire, triste comme à son habitude, mais un sourire tout de même.


-Celle-là je l’ai bien méritée, Merci ! Mais si tu avais eu ma famille…Je ne sais pas si tu aurais réagi pareil! D’ailleurs si je ne t’ai jamais parlé de ma famille c’est qu’il y avait bien une raison…Mais là n’est pas le sujet !!!

Il soupira et se massa le front avec deux doigts, ça y est-il commençait à être fatigué !

Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Lun 10 Déc - 15:26



La directrice attrapa le dossier et roula des yeux, décourager. Comme si elle n'était pas déjà au courant que les élèves se battaient. La peur rend les gens paranoïaque et la paranoïa rend agressif...

"Les bagarres entre étudiant son chose commune... On ne va quand même pas les enfermer pour ça!"

Elle griffonna des excuses comme l'aurait fait n'importe quel directeur et envoya le tout sur la pile de dossier terminé. Elle ne pouvait se méprendre sur les propos de Cain, il avait été parfaitement clair... C'était entièrement sa faute.

"Désolée... Je ne pouvais pas deviner! Cette période où tu partais sans cesse sans rien me dire à durer longtemps, j'étais à bout!"

Être mise de coté et ignorer rendrait n'importe qui hors de lui.

"Ça fait toujours plaisir... Si tu veux la deuxième est gratuite.." Elle lui fit un petit regard amuser avant de reprendre plus sérieusement. "Si justement, c'est exactement ce dont nous devons parler...
À cause d'un malentendu, j'ai perdu la meilleure chose que me soit arrivée dans ma vie..."


L'amour!!! Après la phrase fatidique, elle s'était complètement replié dans ses études, ne dormait presque plus et mangeait sur le pouce. La seule chose la sortant de sa monotonie était les multiples accrochages avec les serpentards qu'elle prenait pour cible simplement pour sa satisfaction personnelle, mais le pire dans tout ça, c'était de se battre avec Cain. Si au moins elle avait pu trouver une satisfaction dans ce geste... Même maintenant, elle le surchargeait de boulot, l'insultait ou le faisait passer pour un bon à rien. Mais tout ça, seulement pour cacher à quel point il lui avait toujours manqué. Mais Shandy, même en voulant être sincère n'arrivait pas à exprimer à haute voix tout ce qui tournait dans sa tête.


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Dim 16 Déc - 21:21





Cain comprenait le désarroi de la directrice, les parents n’arrêtaient pas de se plaindre pour un rien, elle avait plus l’habitude que lui. Il n’empêche qu’il aurait bien aimé que ses parents à lui écrivent à longueur de journée au directeur pour se plaindre… Il releva la tête d’un autre dossier et adreça  une mimique compatissante à Shandy.

«On dirait que, plus le temps passe, plus les parents sont anxieux… » lui répondit il pendant qu’elle écrivait les excuses.

Il la remercia et passa à un autre dossier. Inconsciemment il ne voulait pas s’impliquer complètement à cette conversation car il avait beaucoup à perdre dans tout sa… Il n’aimait pas le fait que son ex le voie dans un état piteux. Tout était de sa faute à lui, et en parler lui faisait prendre conscience de certaines choses. La première étant qu’il avait était débile de ne pas avouer les choses à Shandy, même si elle l’avait giflé, même si il c’était vexé, il aurait du hausser la voix, avoir des « couilles » comme on dit ! Il ne répondit pas à Shandy, les yeux toujours baissés sur le dossier d’un garçon turbulent de Serpentard.


« Je l’était aussi, je pense…On ne s’est pas compris… »

Son ex se mettait à faire de l’humour, c’est que les choses commençaient à changer je suppose.

« Je tends l’autre joue si tu veux » s’exclama t’il avec un sourire charmeur à la Flynn Rider(Raiponce).

Mais changea rapidement d’avis


« Oubli je tien à mes joues en fait ! » Il se massa la joue l’écoutant reprendre son sérieux.

Il savait ce que c’était « la meilleure chose » de sa vie, il ne lui demanda pas de se répéter car c’était encore un sujet délicat. Lui-même l’avait beaucoup aimé !  La première partit était quand même, beaucoup plus importante pour Shandy même si pour lui elle commençait à être douloureuse. Il soupira et s'exprima d'un air fatigué


« Que veux-tu savoir ? Je te dirais tout ! »


Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 18 Déc - 17:51



"Les temps sont durs, les parents s'inquiètent et je ne penses pas réussir à garder cette école sur pied encore longtemps."

Oui, vous savez qui n'était plus, mais pour Shandy, les mangemorts étaient un problème beaucoup plus grave puisqu'ils s'infiltraient dans l'école en se mettant aux élèves. Elle soupira et fit un geste de la main signifiant clairement que ce sujet serait à aborder plus tard. Le dossier quel attrapa par la suite venait du ministère... Elle ne l'ouvrit même pas et l'envoya sur la pile de Cain d'un mouvement dédaigneux.

Si tous les deux n'avaient pas été aussi têtu... Peut-être aurait-il pus se comprendre justement. Voilà ce qui énervait la directrice aujourd'hui, c'était son caractère trop fière. Sa petite blague semblait avoir légèrement détendu l'atmosphère. Elle baissa la tête devant le magnifique sourire de Cain. Il avait bien longtemps qu'elle ne l'avait pas vu ainsi.

Elle bailla, laissant tomber sa plume, en ce moment, elle n'avait pas trop la tête à s'embêter avec de la paperasse.


" Tu ne m'as jamais parlé de toi.. et de ta vie avant poudlard..."

Elle réalisa a quel point elle ne connaissait pas grand-chose de lui. Si par le passé elle s'était attardée sur ce sujet.. Aujourd'hui, elle serait probablement heureuse...


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mer 19 Déc - 1:08






«- L’école va tenir j’en suis persuadé ! »

Il ne voyait pas d’autres solutions ! Cette école, il y avait vécut, elle faisait partit de lui, le fait de s’occuper des élèves et de l’administration n’était peut-être pas un de ses plus grands rêves mais il aimait ça ! Il attrapa ce que Shandy lui transmettait. Tiens, le ministère… ça faisait maintenant 6 mois qu’il attendait un communiqué de leur part. Il voulait savoir si la mission en France de son coéquipier était efficiente !  Et il avait aussi demandé de l’aide financière pour l’établissement, c’était un projet dont il avait parlé rapidement par papier avec Shandy.  Elle l’avait signé mais allez savor si elle l’avait lu… Il avait le dossier sur son bureau depuis ce matin ce qui voulait dire qu’il y avait encore tout pleins de boulot o/ que Cain allait avoir une réponse. Le dossier contenait le récapitulatif de la mission de son coéquipier et là où celui-ci en était. Puis il contenait une grande enveloppe qui avait dedans, un mot de passe et une explication. C’était pas ce qu’il espérait mais il réitèrerait sa demande plus tard, il signa le papier comme quoi il l'avait reçu  et mit-le tout de côté.

Son coéquipier s’appelait Archibald, il était à Gryffondor et Cain et lui se détestaient car le Serpentard se moquait souvent de son accent écossais. Mais vu qu’ils faisaient la même profession ils durent travailler ensembles et donc ils sympathisèrent. Shandy le connaissait car il les avait souvent vu ensembles après leurs ruptures.


« -Hey Archi est à Paris en ce moment ! »

Plus il y pensait et plus il se disait que tout ça était une histoire de fierté, l’un comme l’autre n’aurait jamais baissé les bras ! Le sous-directeur vit Shandy bailler et déposer sa plume et il fit de même.  Il fit apparaître une chaise à côté de Shandy et alla s’y installer. Il posa ses mains sur ses genoux et observa un long moment Shandy avant de commencer à parler.

« -Je suis né dans une famille moldue qui ne voulait pas de moi, quand ils ont vu que je n’étais pas un enfant normal ils se sont acharnés sur moi et quand j’ai reçu ma lettre  pour  Poudlard je suis rapidement partit ! »

Il marqua une pause, c’était compliqué pour lui, il n’avait jamais parlé de son enfance, seul le directeur de l’époque savait tout.

« -Une fois ma mère a essayé de me noyer dans le bain…Une autre fois mon père m’a presque étranglé… Je suis arrivé à Poudlard tout pleins de bleus, anciens ou récents et je priais pour qu’on ne  se fiche pas de moi…Je n’avais pas beaucoup d’habits, mais j’étais content parce qu’il y avait des uniformes. J’en ai beaucoup souffert dans les écoles moldues. A Poudlard j’ai voulu me créer une nouvelle vie…Et tout oublier, recommencer à zéro sans personne sur mon dos ! Mais je ne savais pas que pour les vacances d’été on était obligés de rentrer chez soi… »

Il fixait les yeux de Shandy depuis le début ! Il  voulait qu’elle ne perde aucunes miettes. Il n’avait bien sûr pas parlé de ses frères et sœurs. Mais si Shandy voulait en savoir plus elle n’avait qu’a poser des questions !



Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Jeu 20 Déc - 22:40



La directrice roula des yeux, sachant que le ministère lui mettait des bâtons dans les roues, elle trouvait ironique de la par de Cain de s'avancer ainsi sur des conclusions toutes faites. Le ministère l'avait déjà prévenu a plusieurs reprises. D'ailleurs, elle jetait maintenant au feu toutes lettres sans les lires. Son moral n'était déjà pas très fort.. Elle n'allait pas en rajouter.

"Archi? Archibald? Celui qui me collait toujours aux talons? Tant mieux pour lui, il était pénible."

Bon elle exagérait un peu, Archi avait toujours été sympa avec elle. Mais bon...
Cain contourna le bureau et s'installa près d'elle. Il y avait bien longtemps qu'ils n'avaient pas été si près l'un de l'autre sans s'arracher les cheveux. Elle se redressa plus confortablement sur sa chaise et fixa le directeur toute ouïes. Elle se montrait patiente et prenait grand soin de garder ses questions pour la fin, ne voulant pas le couper dans sa triste histoire. Pour elle c'était horrible, elle savait bien que beaucoup de familles ne fonctionnait pas. Mais dans le cas de Cain, ses parents avaient essayé de le tuer! Qu'elles être abominable!


"Donc, ta soeur, elle subissait la même chose. C'est pour ça que tu sortais sans cesse du château?!"

Il protégeait sa cadette des montres avec qui elle était. Shandy avait un peu de mal à se faire à cette idée, elle avait toujours été dans une famille aisée et aimante. La directrice détourna le regard, échappant au regard sublime du Cain. Il avait toujours eu l'air heureux, jamais elle n'aurait pu se douter tout ce qu'il endurait.

"Cain, je suis tellement désolée! Si je n'avais pas pensés qu'à moi..."


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Sam 22 Déc - 0:10




Shandy n’avait pas l’air persuadé de ce que Cain rétorquait. Il savait ce que le ministère envisageait pour Poudlard, il savait que celui-ci voulait le fermer ! Mais Cain, depuis le début, avait tout fait pour empêcher cela. Sa première action avait était de se porter garant en tant que sous-directeur !  Shandy n’était peut-être pas au courant, mais sans lui, Poudlard n ‘existerait plus ! Shandy croyait surement que ça avait était imposé par le ministère la présence de Cain, et c’était normal car Cain voulait rester anonyme, il ne voulait pas que ça se sache que c’était son idée ! Le seul problème c’est qu’il ne savait pas que c’était son ex la directrice !  Il soupira se rappelant cela ! Il ferait tout pour faire vivre cette école ! C’était l’endroit qui l’avait accueilli étant jeune sa seule maison…C’était juste impossible qu’elle ferme !

Il écouta ce que Shandy disait avec un petit sourire moqueur


« -Pauvre Archi…Lui qui n’a eu de cesse de parler de toi en bien…Ingrate va ! »  dit-il en faisant semblant de pleurer

Parler d’Archibald avec Shandy lui paraissait étrange. Après la rupture douloureuse de nos deux interlocuteurs, Archi a souvent aidé Shandy ! Même dans son dos ! Cain se souvint d’un jour, où entouré de ses amis il avait critiqué Shandy, sauf qu’Archi était là et il avait défendu Shandy devant tout le monde, Cain avait de suite remarqué que ce petit était amoureux d’elle et de le voir trainer avec son ex le rendait fou de jalousie…Mais il ne pouvait rien y faire ! Même lorsqu’il était sorti avec la meilleure amie à Shandy, (qui ne l’était plus du coup), Cain était jaloux des gens qui approchaient Shandy, en fait il a eu du mal de se l’enlever de la tête.  Il en parlera peut être une autre fois avec elle.  

La question que Shandy lui posa par la suite le rendit perplexe. C’était plus compliqué que sa…Il ne savait pas comment l’expliquer. Il ouvrit la bouche, la referma, à plusieurs reprises jusqu’à trouver enfin quoi dire


« -On va dire que c’est un peu plus compliqué… »

Il prit une grande inspiration

« - Quand je suis rentré dans ma famille après six ans sans revenir chez moi, j'avais était placé dans une famille d'accueil, j’avais une grande famille, avec des gens que je ne connaissais pas… J’avais des nouveaux frères et sœurs…Ils avaient tous des liens très forts. Je me souviens d’Alex, Chiyo et Amélie qui passaient leurs temps ensembles…Ou Danina et Cloud… Etrangement ils étaient tous très liés, et moi je débarquais là…On ne m’avait jamais aimé, et eux c’était comme si ils avaient toujours était voulus… »

Il se souvenait de ça comme si c’était un souvenir douloureux très lointain et qu’il était « nostalgique »

« -Je voyais mes parents différemment, ils me traitaient différemment…J’étais content, mais en même temps dégouté d’avoir raté douze ans de ma vie à cause d’eux. Mais j’ai vite compris qu’il y avait un truc bizarre dans tout ça…Pendant toutes les vacances il y avait des inconnus qui venaient chez nous, ils parlaient avec mes frères et sœurs et ils étaient très étranges… »

Il passa ses mains dans ses cheveux d’un air fatigué, il aimait bien le fait d’être si près de Shandy mais il aurait préféré dans d’autres circonstances…

« -Je me sentais obligé de rentrer à Londres à chaque vacance ! Et un jour je suis rentré et de 6 frère et sœurs il n’y avait plus que Chiyo et Amélie et elles étaient dans un sale état…Mes parents avaient vendu mes frères et sœurs à des sorciers mais personne ne voulait Amélie et Chiyo…Sauf que Chiyo à mal supporté la séparation avec Alex ! Je me suis dit que c’était mauvais, en plus nos parents se comportaient avec elles comme avec moi avant Poudlard… Mais je ne pouvais rien faire d’autre…Jusqu’au jour où le directeur m’a dit que je devais aller en urgence chez moi, il savait ce qu’il se passait et m’avertissait à chaque problèmes… Par la suite je suis retourné à Londres et j’ai appris qu’Alex avait tué nos parents devant Chiyo et Amélie sans savoir qu’elles étaient là, puis quelques jours plus tard Cloud était revenu et avait tué Amélie. J’y comprenais rien…Je me demande aussi pourquoi le directeur a attendu tant de temps avant de me prévenir que mes parents étaient morts avec mes sœurs seules dans la maison…Je comprends toujours pas ce qui a pu se passer ! Comment ma famille a pu s’entretuer comme sa…Mais je les connaissais pas vraiment en fin de compte… Donc j’ai voulu prendre sous mon aile Chiyo avec l’aide du directeur…Et la suite tu la connais ! »

Il respira un grand coup et regarda Shandy d’une manière qui voulait dire « voilà ! Tu sais tout ». Le fait qu’elle s’excuse soudainement le dérangea il fit un mouvement de tête désaprouvant ce qu’elle dit.

«- Non ! Ne le sois pas ! » S’exclama-t-il

« - J’ai tout fait pour que ma vie ne se sache pas ! Tu ne pouvais pas savoir ! »

Il posa ses mains sur celle de la directrice et attendit qu’elle le regarde pour plonger ses magnifiques yeux verts dans ceux de la directrice.

« -Je pense que j’ai toujours aimé chez toi le fait que tu fasses ressortir le meilleur coté de ma personnalité !  J’étais quand même à Serpentard… Mais tu as su, lorsqu’on était ensembles, me rendre meilleur ! C’est grâce à toi que j’ai pu supporter ma famille pendant les vacances ! Ce n’est pas rien ! »

Bon leur rupture à tout cassé, son équilibre et tout le reste, il a touché le fond mais personne ne le voyait vraiment. Il perdait la tête mais la seule personne qui savait ce qui lui arrivait n’était le directeur et il ne pouvait pas toujours subvenir aux demandes du jeune homme. Même si cet homme a était un très bon exemple pour Cain, c’est lui qui l’a remis sur le droit chemin et lui a donné l’envie de devenir Auror, pour combattre les forces du mal qui lui avait tant pourri la vie ! Oui car les familles ayant achetés ses frères et sœurs étaient des mangemorts et Cain l’avait appris bien plus tard…



Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 25 Déc - 23:01



Shandy soupira agacé. Elle n'avait pas vraiment envie de parler d'Archi dans un moment pareil. Il l'avait toujours aimé, mais jamais elle n'avait été capable de lui rendre ses sentiments. Elle était toujours très énervé lorsqu'il la défendait devant les serpentards, ça lui donnait l'impression de passer pour faible.

Les noms du récit de Cain sonnaient étrangement familier aux oreilles de la directrice. Elle n'arrivait tout de même pas à se souvenir d'où elle les avait vus. Elle avait vraiment besoin de repos pour penser clair. Shandy ce surpris à rougir et détourna la tête. Voyons, elle n'était plus une gamine, qu'avait-elle à s'empourprer ainsi simplement pour de jolies paroles. Elle n'avait rien pour le rendre meilleur. C'est après leur rupture qu'il était devenu un aurore. Il avait persévéré pour devenir l'homme bien qu'il était maintenant.


" Et pour finir... Tu es encore seul..."

Elle croisa ses doigts dans les siens et posa sa tête sur l'épaule de son adjoint. Si elle avait pu cesser de l'aimer les choses auraient été tellement plus simple. Elle ferma les yeux et repensas à tout ce qu'elle venait d'entendre. Si vraiment grâce à elle il avait réussi à supporter une telle vie, que c'était-il passé lorsqu'elle l'avait injustement laissé tomber?

"Parfois j'aimerais pouvoir changer le passer..."

Pour les sorciers, il existait plusieurs façons de remonter le temps. Mais changer le cour de la vie est un crime grave. Elle soupira bruyamment, se collant plus contre le beau directeur.


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Dim 6 Jan - 23:05




Cain resta sans bouger quand Shandy se rapprocha de lui. Cela faisait des années qu’il rêvait de ce moment. Même lorsqu’il était avec sa femme, même quand Shandy le surmenait de travail. Il avait toujours cette femme en tête. Il voulait la prendre dans ses bras, la consoler, la reconquérir. Et là l’occasion se mettait en place. Mais même si c’était le moment de tous ses rêves les plus fous, il ne savait pas comment réagir !

Puis ensuite il prit les choses en main et lâcha celles de Shandy pour l'enlacer. Il lui fit un gros câlin, serrant sa prise. Ça se sentait qu’il imaginait ce moment depuis longtemps. Il respirait peut être un peu fort et il se sentait fiévreux mais c’était surement dû au fait qu’il rougissait à vue d’œil.

Ils restèrent un long moment dans cette position, profitant du moment présent et surtout pour calmer ses joues rougies par l'émotion, bah ouaip il était censé être un gars au caractère de marbre. Cain appréciait le fait qu’elle soit si compatissante pour son histoire. Il aurait du lui expliquer bien plus tôt. Mais que voulez-vous ? La fierté c’est horrible et sa empêche de faire pleins de choses…

Par la suite,  il l'écarta délicatement, puis  la tenant par les épaules il parla durement


"Au fond j'ai presque toujours était seul"   S’exclama t’il le regard fixé dans les yeux de sa demoiselle préférée !

Il posa sa main gauche sur la joue de la directrice puis annonça en rougissant de nouveaux, c'était moins fort que la fois d'avant mais tout de même


"Tu étais le presque"

Sa main glissa lentement  jusqu'au menton de Shandy pour  remonter le visage de la jeune femme vers le sien

"Mais on peut toujours y remédier"

Puis, d'un air décidé, son visage se rapprocha et il lui fit un petit bisou rapide sur la bouche avant de se reculer délicatement attendant une réaction. Il avait juste un peu peur qu’elle réagisse mal !



Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mar 22 Jan - 19:30



Maintenant qu'elle connaissait l'histoire tout son ressentiment à l'écart de Cain s'était envolé. Elle eu pourtant un léger mouvement de recul lorsqu'il la serra contre lui. Mais il resserra son étreinte et lentement, la directrice se blottit contre lui. Inutile de résister, au fond d'elle, elle avait souhaité ce moment et cette tendresse des millions de fois. Il y avait si longtemps qu'elle ne s'était pas détendue ainsi, quel agréable sentiment.

Elle fixa ses yeux comme si elle était envoûtée par son regard perçant, incapable de prononcer le moindre mot. Shandy savoura le contact des mains douces et chaudes de son adjoint. Elle avait si souvent rêver d'un moment dans le genre. Pourtant, elle était incapable d'ouvrir la bouche et de lui exprimer à quel point elle était heureuse. Au lieu de ça, ses joues se teintèrent légèrement et elle angoissa comme une adolescente ayant l'impression de perdre tous ses moyens. Elle s'agrippa doucement à la chemise de Cain, comme pour le dissuader d'encore le laisser tomber. Ils restèrent ainsi un long moment. Ceci ne calma pourtant pas son coeur qui lui martelait la poitrine. Lorsque le moment de se séparer arriva, elle n'essaya toutefois pas de le retenir. De toute manière, elle était complètement perdue dans les yeux magnifiques de son seul et unique amour.

Elle n'avait probablement pas ressenti la solitude comme Cain. Elle n'avait pourtant jamais retrouvé l'amour par la suite. Son caractère bien tremper, malgré sa gentille ne lui permettait pas d'avoir d'ami proche. Après tout, sa seule et unique meilleure amie l'avait laissé tomber pour partir avec Cain. Comment aurait-elle pu faire confiance de nouveau aux gens.

Shandy ne réagi pas au léger baisé de Cain. Non pas que ça ne lui plaisait pas, mais elle était simplement trop abasourdie pour le lui rendre. Elle le fixa longtemps, submerger par des sentiments contradictoires. Être dans ses bras, voilà ce qu'elle désirait, elle avait seulement peur qu'il joue avec elle. Elle ne le supporterait probablement pas. Pourtant, elle décida de tenter le tout pour le tout. Elle passa l'une de ses délicates mains derrière la nuque de Cain, oublia toutes ses craintes et l'attira à elle afin de retrouver la chaleur des douces lèvres de Cain. Se laissant bercer par la délicieuse sensation de remplir cette énorme vide qui l'avait suivi toutes ces années. Elle ne le libéra que lorsqu'elle fut à bout de souffle, détournant la tête pour cacher ses joues rosi et évitant soigneusement de le regarder. La directrice lui avait mené la vie dure depuis tellement longtemps et maintenant elle avait l'impression de prendre égoïstement quelques choses de beaucoup de trop bien pour elle.


" Ne m'en veut pas... Je crois... Que je n'aie jamais cessé de t'aimer..."


_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Lun 7 Aoû - 9:59




Raconter son histoire à Shandy l’avais libéré d’un poids, il se sentait vachement mieux ! Non pas parce qu’il avait souffert de ne pas en parler au monde, pour tout vous dire seule trois personnes étaient au courant de son histoire désormais ! Et sur les trois une seule était encore vivante et elle se trouvait en face de lui. Il se sentait bien car il avait enfin pu dénouer un nœud, un malentendu enfoui depuis longtemps qui les rongeaient l’un comme l’autre ! Il respirait enfin avec l’impression qu’il n’y avait plus de secret entre eux !  Bon il était quand même sortit et c’était par la suite marié avec la meilleure amie de Shandy mais…on appellera cela les aléas de la vie !

Si il pouvait il serait resté des heures à regarder Shandy dans les yeux, sans bouger sans agir juste la dévorer des yeux, se perdre dans son regard pendant des heures. Etait-ce vraiment de l’amour ? Ou bien une envie de terminer quelque chose d’inachevé, un regret qui prendrait tout son sens cette nuit, oui nuit car le temps est passé et la nuit vient.

Oui Cain avait souffert dans sa vie, il en avais vu des verte et des pas mures mais ça devais être difficile pour Shandy aussi, penser que son copain la trompait, puis ensuite se faire trahir par sa meilleure amie qui par la suite fera sa vie avec Cain ! Il n’avait jamais vu l’histoire dans ce point de vue là, mais elle avait dû perdre beaucoup d’estime en soi et aux personnes en général, maintenant qu’il y pensait, il n’avait jamais vu Shandy être à l’aise avec quelqu’un d’autre que lui depuis leur rupture. Après il ne faisait sûrement pas attention à elle comme il pourrait le faire à cet instant.

Sans le vouloir il lui avait fait subir ce qu’il vivait chez lui, de la haine !  Il déversait sa haine sur elle, aidé par ses comparses vert et argent et maintenant qu’il y pensait il en était peu fier. Mais il pouvait affirmer qu’elle c’était bien défendu et lui avait elle aussi rendu la vie dure !

Cain fut content qu’elle réagisse de manière si positive, il avait encore la joue engourdie de la dernière gifle. Il se laissa porter  par la situation. Son baiser était plutôt long mais très agréable remplit d’une émotion indescriptible, non de plusieurs sentiments, que ni l’un ni l’autre n’arriveraient à décrire.

Elle se détacha de lui quand tous les deux manquèrent de souffle, il l’observa se détourner de lui, rougir d’un air amusé.

" Ne m'en veut pas... Je crois... Que je n'aie jamais cessé de t'aimer..."

Il ne lui en voulait pas qui aurait pu lui en vouloir ?

Cain se leva, lui fit un petit bisou sur le front et s’étira, puis il lui tourna le dos regardant par la fenêtre la lune qui était pleine et qui éclairait tout le parc.

"J’ai toujours pensé à toi ! Que ce soit en dehors de l’école ou ici, j’ai toujours voulu te revoir "

Il marqua une petite pause puis s’exclama enfin

Moi aussi je t’ai toujours aimée"

C’était enfin sortit , il pensait jamais y arriver, c’était resté enfoui pendant tellement longtemps en lui qu’il avait l’impression d’avoir lâché un truc immense, il ne voulait pas qu’elle voit son visage qui était rouge jusqu’au sourcil il ne voulait pas qu’elle sache la difficulté que ça lui avais pris de sortir ces quelques mots. Il se sentait bien mais fatigué désormais.

[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Lun 21 Aoû - 20:04




C'était des papillons qui dansaient dans le ventre de la directrice. Elle rougissait comme une gamine devant son premier amour. Ce qui, en y pesant bien, était la vérité. Cain était l'homme qui quelques années auparavant pouvait la faire fondre simplement en posant un regard sur elle. La directrice attrapa un dossier qu'elle utilisa pour s'éventer, légèrement dérangé par la chaleur qui s'était subtilement immiscée dans le bureau.

Elle avait passé des années à tenter de l'oublier, à l'effacer de sa mémoire et laisser derrière elle cette parti de sa vie. Parfois, elle y arrivait. Plongé dans ses études, couper des autres, assises seules le nez dans les cahiers. Puis, ils arrivaient, eux qui lui rendaient la vie pénible. Ces élèves qui l'avaient prise pour cible. Rendant la situation ingérable au point de mentalement épuiser la jeune gryffondor qu'elle était. Elle n'était pas restée silencieuse toutefois, elle accumulait la haine et la rendait autant qu'elle en était capable. Le résultat en était pourtant le même, les journées terminaient presque toujours de la même façon, Shandy, enfermer dans l'une des cabines des toilettes du deuxième étage. Le coeur en miette, elle s'était longtemps demandé ce qu'elle avait fait d'incorrect, ce qui lui manquait pour être a la hauteur de Cain. Ce que son ancienne meilleure amie avait de plus qu'elle. Ce qu'elle pourrait faire pour lui plaire. Cette rupture avait détruit une grosse partie de l'estime d'elle-même qu'elle avait. Le même scénario s'était reproduit pendant presque une année complète. Personne ne s'en souciait, les rouge et or et les verts et argents qui se sautait au cou à la moindre occasion, rien de bien inhabituel.  

Elle se mordit la lèvre le regardant s'éloigner, un léger pincement au coeur. Elle avait cette horrible impression que si elle ne le retenait pas et ne le gardait pas près d'elle, elle le perdrait encore et n'arriverait jamais à le rattraper. Comme une horrible course ou peut-importe a qu'elle point  on cour et se donne a font, on est coincé en deuxième place avec le numéro un qui nous nargue.

La directrice se retint de s'accrocher à lui. Elle relâcha le dossier et fixa la pleine lune par la fenêtre. Avec tout ce travail, elle n'avait pas vu le temps passer.  C'est d'une grande respiration qu'elle força son coeur à reprendre un rythme normal. Elle avait les yeux rivés sur le dos du sous-directeur, soulager qu'ils ne puissent voir ses joues rouges et bouillantes.

Elle n'en revenait pas, elle buvait ses paroles sans dire le moindre mot, à la fois abasourdie et extrêmement contente. Elle avait rêver d'une scène comme celle-là si souvent, qu'elle se sentait flotter sur un petit nuage, bercer par se doux sentiment de bonheur qui semblait presque trop bien pour être vrais.  Il était tard, mais Shandy s'en fichait, elle était agréablement énervée et ne ressentait absolument pas la fatigue, elle grouillait sur sa chaise digérant l'information avec une jubilation difficile à cacher.

Elle aurait aimé voir son visage, alors que les mots importants qu'elle avait cessé d'espérer avaient été prononcés. Elle se leva lentement, d'un pas léger, elle rejoignit Cain s'arrêtant dans son dos, elle l'entoura de ses bras qu'elle croisa fermement sur le torse du beau directeur et appuya sa joue contre son dos. Elle n'avait pas de mot à dire, aucune parole ne lui semblait nécessaire. Elle le serra tendrement et ferma les yeux savourant cet innocent, mais au combien agréable contact.



_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Sam 22 Sep - 13:24




Cain se sentait tout léger, il avais enfin sortit tout ce qu’il avait sur le cœur, il avais réussi à crever un abcès, présent depuis bien longtemps, un abcès qui au fur et à mesure du temps avait grossi et pourrit (miaaaaam), qui le rongeait tellement et qui en même temps le poussait à être odieux avec Shandy. Elle ne méritait pas toute cette haine. Il n’avais jamais compris pourquoi rien que le fait de voir la rouge et or lui donnait envie d’aboyer, de la faire souffrir, comme si elle était la cause de tout ses problèmes !  Le directeur de l’époque lui avais souvent fait remarquer que cet acharnement n’était pas sain pour lui comme pour Shandy. Elle ne le méritait pas , elle ne méritait pas d’être aimées par un monstre comme lui.  Personne ne méritait son amour !

Il c’était assagie, c’est sur, peut être grâce à sa défunte femme Gwen, qui savait le calmer. Elle ne connaissait rien de sa vie passé, elle ne voulait pas savoir, elle s’intéressait au présent, à leur vie actuelle, elle savait ce qu’il avais fait subir à Shandy et elle y avais contribué par jalousie ! Gwen était la meilleure amie de Shandy mais elle avais aimé Cain depuis le tout début, dès le premier jour, ils étaient dans le même wagon pour aller à Poudlard et elle l’avais observé attentivement durant toute la cérémonie. Le choipeau ne les avais pas répartis dans la même maison, mais elle avais tout fait pour se rapprocher de lui. Malheureusement c’est sur sa meilleure amie qu’il avais jeté son dévolu et elle avais tenu la chandelle à Shandy et Cain pendant si longtemps que quand Cain c’est enfin intéressé à elle, Gwen ne pouvais pas le laisser partir.  Elle ne c’est pas forcément faite beaucoup d’ami(e)s chez les gryffondors après cet événement mais elle savais que de toute manière Poudlard ne durerait pas longtemps.

Finalement Cain était avec elle par dépit, car il avais besoin de quelqu’un auprès de lui, sinon il devenais fou. Il l’a aimée d’une certaine manière, mais pas autant que Gwen aurait pu l’aimer.  Désormais elle n’était plus, il avais quand même vécut quelque chose de grand avec elle, ils avaient eu des enfants ensembles, ils les avaient eu très tôt, vers la fin de l’année scolaire pour tout vous dire, elle avais tout laissé tomber pour lui, elle avait abandonné ses études et avait pris un appart à Pré au Lard, elle travaillais dans un bar en tant que serveuse par la suite, et Cain avait continué ses études.  ils avaient vécu quelque chose, peut être que c’était pas un grand amour c’était suffisant pour les deux. Maintenant tout le monde était mort et Cain portait leurs mort sur le dos comme la plupart de ses malheurs.

Cain regardait le ciel comme si rien d’autre n’avais d’importance. Pouvait il se permettre cet amour, après toute ses années de souffrances, de remords, pouvait il faire ça à Gwen ? A leurs enfants ? Ils n’étaient clairement plus là pour lui faire regretter, mais une petite voix dans sa tête lui disait « c’est pas une bonne idée, tu ne peux pas … » Il soupira un grand coup et sentit les bras de Shandy l’entourer et le serrer très fort. Pourquoi ré-ouvrir les blessures du passé ?

Le jeune sous directeur, plus si jeune que ça après tout, était perdu dans ses pensées. C’était un nouveau sentiment, après cette légèreté qui planait dans l’air, la culpabilité l’attaqua de plein fouet, il se mordilla la lèvre, posa ses main sur les main de Shandy, acceptant ce câlin. Il lui devais bien ça !

Il avais avoué pleins de choses de son passé inavouable, elle ne savais pas tout mais il ne pensait pas que cela l’intéresserait vraiment. De plus il était fatigué, c’était épuisant de se rappeler ce genre de choses. Puis bon vu la hauteur de la lune dans le ciel il devais être tard.

La lune le regardait de haut, comme si elle voulais lui dire quelque chose, peut être qu’elle lui disait que Gwen et les enfants ne lui en voudraient pas ! Après tout il devais vivre sa vie aussi, il ne pouvais pas perpétuellement ressasser le passé ! Ils devaient rester dans ses souvenirs mais ils ne devaient pas l’empêcher de refaire sa vie. De petite larme coulèrent sur ses joues. Il ferma les yeux ayant compris quelque chose de fondamental, le fait est qu’il devais avancer.

Il essuya ses yeux ainsi que ses joue gauche d’un geste très rapide, bailla pour cacher le fait qu’il avais pleuré et délicatement détacha les main de Shandy de son torse la forçant à le lâcher, puis il se tourna vers elle posa ses mains sur les épaules de Shandy.


"Et si on se redonnait une chance ?"

Il la pris dans ses bras et lui fit un petit câlin rapide puis se détachant d’elle il lui fit un petit bisous sur la bouche

" Il se fait tard, toute cette émotion m’a fatigué "

Il se dirigea vers le lit en coin de la pièce, oui oui, il y avait bien un lit dans cette pièce il était juste caché derrière des rideaux immenses qui donnaient l’impression d’être un mur . Il ouvrit les rideaux et se jeta sur son lit, c’est un lit tout rond (comme celui de Austin Power sauf qu’il tourne pas x) ) Après tout vous avez devant les yeux la marmotte la plus connue de Poudlard !

Il s’assit les jambes croisées sur son lit et le dos bien droit. Tendant le bras vers Shandy .


" Pas toi ?"

Changeons de sujet, faisons revenir cette carapace de farceur, sourions même si l’on en a pas envie.

Il jeta un petit regard rapide vers sa table de chevet, (ben ouai il c’était fait une petit chambre caché dans le bureau...en même temps son bureau était immense!!) il y avais un cadre couché dessus, comme si il avais voulu cacher ce cadre au monde sans vouloir l’oublier, c’était une photo de Gwen, lui et ses enfants. Il la regardait tout les soirs avant de se coucher mais n’aimait pas la voir de trop, il se sentait épié si le cadre était debout, il préférait donc le coucher face caché et le regarder qu’une fois par jour.

Donc ce soir il ne ressasserais pas ses souvenirs en regardant une photo, il regarderais le présent, une vraie personne qui existe vraiment et qui est juste en face de lui en chair et en os.
Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Ven 12 Oct - 11:53




La directrice prit une grande inspiration, autant pour calmer son coeur martelant sa cage thoracique que pour profiter subtilement du doux parfum de l'homme qu'elle enlaçait.  Elle ferma les yeux, soudainement, la fatigue la gagna. Devant ses paupières fermées défilaient des scènes de son passé. Les meilleurs comme les pires. Cette soirée avait percé cette carapace qu'elle s'était forgée aux files des années pour se protéger. Elle avait tout enfoui si profondément que seul cet amer gout de vengeance, haine et profonde tristesse était resté. En une simple soirée, cette soirée, où elle avait débarqué dans le bureau de son adjoint, prévoyant une autre dispute afin de laisser sortir le stress qu'elle avait accumulé. Ce démon au visage d'ange avait réussi à faire renaitre les papillons dans son ventre.  

La directrice se mordit la lèvre, retenant l'inévitable bâillement qui voulait à tout prit suivre celui de Cain. Elle le laisser se libéré de son étreinte bien qu'elle aurait préféré pouvoir rester ainsi encore un moment. Elle avait ce désagréable sentiment que si elle le laissait partir, jamais il ne reviendrait.
Elle ne s'attendait toutefois pas aux mots qui allaient suivre.

<-Et si on se redonnait une chance ? >


Son visage se durcit, la proviseure se raidit à peine consciente du derniers bisous que lui avait donnée son bien aimé.
Une autre chance? Ses yeux explorèrent la pièce sans jamais se poser sur le directeur adjoint qui maintenant, l'invitait à se joindre à lui dans le lit.

Elle l'aime, elle n'avait jamais cessé de l'aimer. Elle comprenait qu'ils avaient eu un malentendu dans le passé. Il n'en reste pas moins qu'elle avait souffert et qu'au plus profond d'elle, elle ne se sentait pas prêtre à lui faire de nouveau confiance. Elle se savait incapable de faire confiance à qui que ce soit, peu importe les belles paroles qu'on lui soufflerait à l'oreille.
Cette peur d'être de nouveau déchiré en un million de minuscules petites particules était plus grande que tout le reste.

Pourtant, comme hypnotisé, ses pieds la menèrent d'une démarche incertaine vers le lit. Son coeur avait cessé d'essayer de s'échapper. Son visage n'affichait rien d'autre qu'une pure détresse, se battant avec elle-même pour prendre une décision. Sa respiration prit rapidement un rythme incontrôlé. Elle se laissa tomber, assise sur le bord de lit, le plus loin possible de son adjoint marmottes.

" Cain" souffla-t-elle dans un léger murmure.
" C'est trop tôt."

Sa voix tremblante la trahissait. Elle voulait vraiment essayer, mais cette insécurité l'en empêchait.
Shandy Spy, directrice de Poudlard et responsable assignée de Durmstamg et Beauxbâton , était terrorisée à l'idée d'ouvrir son coeur à nouveau. Elle était pathétique.




Sorry, j'avais pas le coeur a détruire le pauvre directeur.

_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Cain Van-Hallen
Directeur/Auror
avatar

Masculin

Messages : 31
Age : 26
Localisation : Dans mon bureau à Poudlard

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Mer 17 Oct - 11:07





Cain était assis sur son lit et il observait Shandy, il la regardait sans vraiment la regarder, il réfléchissait en fait ! Il avait vu son changement de réaction lorsqu’il lui avait proposé de se redonner une chance, ce visage qui se durcit d’un coup il avait tellement vu sur le visage de Shandy . Ce n’était jamais bon, en y réfléchissant il se disait qu’il était peut être allé trop vite, ils avaient tout les deux souffert pour quelques raisons que ce soit !

Il la regarda se déplacer nonchalamment, d’une démarche incertaine comme si elle se battait contre elle même pour s’asseoir sur ce lit, il ne put s’empêcher de sourire quand il la vit s’asseoir le plus loin possible de lui. Il savait qu’elle avait souffert, ce n’était pas la même souffrance que lui il le concevais mais sa soufffrance était là, et cette façon d’hésiter lui révélait plein de choses.

Ils n’étaient pas prêt ! Elle comme lui, il avait regardé le portrait de sa famille sur sa commode lorsqu’il lui proposait de s’installer sur le lit. C’était un signe, il pensait encore à sa famille, il n’était donc pas prêt à commencer une nouvelle histoire… La tragédie de sa famille était trop récente.


" Cain"

Il leva la tête, l’observa tout ouï.

" C'est trop tôt."

Il détourna le regard un moment s’appuya sur ses bras arrière en regardant le plafond et en fermant les yeux il lui répondit

« Tu as sûrement raison »

Il leva les bras au ciel et s’étira avant de se lever, il se dirigea vers Shandy, lui fit un bisous sur le front et alla s’enfoncer dans un fauteuil un peu plus loin qui avait l’air assez confortable pour dormir, il y faisait souvent ses nuits dedans.


« Pas besoin de se presser, prenons notre temps »

Un petit sourire sur son visage se dessinait. Il était à l'aise dans son fauteuil il commençait déjà à s'endormir.

Revenir en haut Aller en bas
Shandy Spy
Directrice
avatar

Féminin

Messages : 190
Age : 27
Localisation : Dans le bureau de Caien

MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   Jeu 18 Oct - 14:06

 


La directrice laissa s’échapper un gros soupir, soulager que Cain ne le prenne pas mal. Elle sentit l’air passer sa trachée alors qu’elle se donna le droit de se détendre. Il semblait comprendre, heureusement.

Elle pencha toutefois la tête sur le coter lorsque cette jolie tête rousse retourna a son fauteuil. N’était-il pas épuisé?
Elle fixa tendrement le jeune homme. Shandy n’était pas prête à se remettre dans une vraie relation, mais elle voulait sans le moindre doute profiter de toute l’attention qu’elle pourrait avoir.

Que voulez-vous? Les femmes peuvent être si capricieuses parfois. Elle se leva, un léger sourire aux lèvres, cet adorable spécimen s’endormait déjà. La directrice s’approcha, elle posa ses mains sur les bras du fauteuil, emprisonnant Cain, elle se pencha et effleura ses lèvres des siennes.


"Le lit est assez grand pour deux." Murmura-t-elle doucement.

Et puis, c’est le bureau de son adjoint, elle se sentirait mal de lui voler son lit. Mais, ce ne sont que des excuses pour cacher le fait qu’elle a seulement envie d’être dans ses bras. Elle veut se sentir protégée, en sécurité et surtout la tête tranquille. Elle veut s’endormir entouré de son doux parfum et se réveiller dans ses bras, son merveilleux sourire étant sa première vision du matin.

Elle veut l’attention, mais pas d’engagement, pas maintenant.
Peut-être en demandait-elle trop?


Elle devrait peut-être mettre ses intentions claires afin de ne pas créer de malentendu avec l’homme qu’elle aime. Mais elle n’avait pas particulièrement envie de recommencer une lourde conversation. La directrice décida simplement d’agir et de voir ou ça la mènerait.
Elle posa de nouveau ses lèvres sur elle de Cain, cette fois avec plus d’insistance. Elle avait peur que son refus de recommencer à zéro, bien qu’il l’ait accepté vraiment facilement, les ramènerait au point de départ et qu’ils recommenceraient à se déchirer mutuellement. Elle ne voulait pas ça. Elle ne le supporterait pas.

Sans même y penser, son corps bougea de lui-même et elle s’assit par-dessus le directeur, face à lui, les jambes de part et d’autre des siennes. Elle faisait preuve d’une audace qu’elle ne se serait jamais crue capable. Ses bras trouvèrent leur chemin derrière la nuque de son ex-copain. Ses doigts caressant gentiment les cheveux de feu soyeux alors que ses lèvres une fois de plus allèrent trouver celle de son adjoint.
Shandy voulait se sentir aimer. Après toutes ces années seule et déchirer. Elle avait devant elle l’homme qu’elle avait aimé, qu’elle aimait et qu’elle aimerait probablement toujours.

Il n’était pas question qu’elle le laisse partir. Encore moins dormir, elle n’était pas rassasiée. Ils avaient beaucoup d’années à rattraper!
Mais, il n’était absolument pas question de rendre leur relation officielle.





J'avais la flemme pour une image, sorry.

_________________
La seule et unique directrice de poudlard.

Ce bon à rien de Cain ne compte pas .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le passé nous manque....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le passé nous manque....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loreena&Gideon ▬ L'avenir nous tourmente, le passé nous retient, c'est pour ça que le présent nous échappe. ♥ [END]
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Quand l'ennui nous pousse à faire de drôles de choses... [ LIBRE ]
» Quand la vie nous fatigue, à quoi bon s'accrocher ? Certains diront que je suis une lâche mais non, c'est faux.
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Poudlard,Durmstrang et Beauxbâton :: La direction et les profs... :: Bureau du directeur Van-Hallen-
Sauter vers: